« Absolver », jeu vidéo prometteur plein de combats au corps à corps

C'est bien joli de faire pan pan avec des flingues, planqué•e derrière un muret ou une voiture renversée. Mais est-ce que ce genre de jeux vidéo vous défoule vraiment ? Sinon, il y a Absolver, à base de grosse baston au corps à corps.

Nous, les Français•es, on est plutôt doué•es en matière de jeux vidéo. Eh oui, ça peut paraître chauvin comme ça, mais Rayman ou encore Dishonored, ça vient pas des États-Unis ou du Japon.

Dernièrement, on vous a parlé de Smokitten et de Machiavillain sur madmoiZelle, et d’autres projets fleurissent en France, comme l’intriguant Absolver.

Plusieurs membres de l’équipe de création d’Absolver sont des anciens d’Ubisoft, donc on se doute qu’ils savent ce qu’ils font. Côté graphisme, on est sur une patte artistique vraiment originale avec de la très jolie 3D, un peu dans le genre de Firewatch.

À lire aussi : Mymy joue à « Firewatch », un jeu vidéo qui donne envie de grand air

Si vous êtes du genre observateur•trice, vous aurez remarqué que les protagonistes se battent uniquement au corps à corps. C’est la grosse particularité de Absolver : les combats se pratiquent seulement en mêlée.

Alors je sais pas vous, mais de temps en temps, j’aime bien jouer un mage histoire de faire mal sans me faire mal, en toute sournoiserie. Ici, pas la peine d’y penser : il faudra se coller des patates ou bien s’affronter à l’arme blanche.

À lire aussi : La rédac s’est déchaînée sur « Lastfight » en compagnie des créateurs du jeu

L’aventure se déroulera entièrement en ligne, permettant aux joueur•ses de créer des groupes pour affronter d’autres équipes ou évoluer dans des donjons remplis de monstres. Absolver est d’ailleurs présenté comme un RPG, donc on peut supposer qu’il ne sera pas uniquement constitué de phases de combat.

Même si ce trailer est déjà très complet, Absolver ne verra pas le jour avant 2017. Il est prévu sur PC et consoles.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Il n'y a pas encore de commentaire