Live now
Live now
Masquer
machiavillain-jeu-video
Culture

« Machiavillain », le jeu dont vous êtes le méchant

« Machiavillain » est un chouette projet de jeu vidéo indépendant français, qui vous propose de gérer votre manoir rempli de monstres. Alors, qui effraiera le plus de voyageurs égarés ?

Un jeu vidéo inspiré des films d’horreur les plus drôles de vos soirées pop-corn, vous en rêviez ? Ils l’ont fait ! Machiavillain est un projet qui a l’air méchamment drôle et qui finit tranquillement son KickStarter.

Machiavillain est un jeu de gestion complétement taré où le joueur ou la joueuse devra gérer un manoir rempli de monstres sanguinaires. Quand, dans un film d’horreur, une bande de jeunes débarque dans un manoir hanté, leur seul but, c’est de survivre. Mais qui s’interroge sur la vie en communauté des monstres et des fantômes ? Est-ce que c’est avec trois péquenauds qui passent tous les deux mois que les vampires auront de quoi étancher leur soif ?

Pour trouver l’idée de Machiavillain, les concepteurs, férus de films d’horreur, se sont inspirés du film La cabane dans les bois.

À lire aussi : 5 films d’horreur qui mériteraient d’être (plus) connus

Derrière le projet se cachent deux trublions : Alexandre Lautié, anciennement programmeur chez Ubisoft, et Zimra, ancienne d’Ankama et aussi dessinatrice de BD. Deux beaux CV donc, qui ont décidé de se lancer ensemble dans la conception de leur propre jeu vidéo. On devrait bientôt pouvoir tester la bête.

« Devrait », parce que le jeu est toujours en cours de financement sur KickStarter

. À dix jours de la fin, le projet a atteint 80%, ce qui est plutôt encourageant. Mais si vous avez flashé sur Machavillain, vous pouvez toujours aller aider ! D’autant plus que leur page KickStarter vaut le détour, puisqu’elle foisonne de gifs extrêmement cool.

machiavillain

Il n’y a plus qu’à croiser les doigts pour que Machiavillain réunisse les 23 000€ nécessaires à sa création ! J’en ai assez de trembler de peur pour de jeunes fils à papa devant des films d’horreur. Je préfèrerais incarner les zombies qui leur mangeront le cerveau ! Si tout se passe bien, le jeu sera disponible en early access courant avril.

Vous aimez les jeux vidéo ? Nous aussi ! Retrouvez-nous en stream live sur notre chaîne Twitch tous les soirs de la semaine ! Pour en savoir plus, cliquez sur l’image ci-dessous (et sans juger le jeu de mots, merci).

insert-coin-coin-twitch-620


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos podcasts. Toutes nos séries, à écouter d’urgence ici.

Les Commentaires

7
Avatar de PlumeRouge
2 mars 2016 à 19h03
PlumeRouge
ça me fait penser au petit jeu "haunt the house" qu'on trouve sur internet ! Où t'incarnes un petit fantôme trop chou qui doit faire fuir/se suicider de peur les habitants de sa maison.
0
Voir les 7 commentaires

Plus de contenus Culture

Qui sont les Mascus, ces hommes qui détestent les femmes ? Le docu choc de France Télévisions // Source : France télévisions
Société

Qui sont les Mascus, ces hommes qui détestent les femmes ? Le docu choc de France Télévisions

Affiche de la série Becoming Karl Lagerfeld, disponible à partir du 7 avril 2024 sur Disney+ // Source : Disney+
Mode

La série Disney+ Becoming Karl Lagerfeld s’annonce comme aussi bien habillée que controversée

Source : Canva Pro
Daronne

Ces 5 séries sont les préférées des enfants, et on a tous envie de crever

5
Source : Capture d'écran Youtube
Culture

Victime de racisme, l’actrice Francesca Amewudah-Rivers (Roméo et Juliette) soutenue par 900 artistes

1
Un still du film All we imagine as light, de Payal Kapadia, avec le logo du festival de Cannes // Source : ALL WE IMAGINE AS LIGHT de Payal Kapadia © Ranabir Das
Cinéma

Le festival de Cannes 2024 dévoile sa Sélection officielle : 4 réalisatrices, aux côtés de Gilles Lellouche et Francis Ford Coppola

9782290397336_UnJourDeNuitTombeeT1_Couv_BD (1)
Livres

Trois bonnes raisons de découvrir la fantasy grâce à l’œuvre de Samantha Shannon

Couverture du livre "Et, refleurir" aux éditions Philippe Rey, illustrée par Iris Hatzfeld
Livres

« Une femme qui refuse de souffrir, c’est radical » : Kiyémis, autrice afroféministe du roman Et, refleurir

4
Raconter sur TikTok ses actes contre le sexisme, c’est la dernière tendance du « micro-féminisme » // Source : Captures d'écran TikTok
Culture Web

Raconter sur TikTok ses actions contre le sexisme, c’est la dernière tendance du « micro-féminisme »

2
Euphoria  // Source : HBO
Culture

Zendaya en a marre de jouer que des lycéennes alors qu’elle n’est jamais allée au lycée

Quitter la nuit // Source : Haut et court
Culture

« On n’a pas à exiger quoi que ce soit des victimes », avec Quitter la nuit, Delphine Girard met la justice face à ses limites

9

La pop culture s'écrit au féminin