5 alternatives possibles à la viande

Végétarienne ou simplement désireuse de réduire ta consommation de barbaque, je te présente quelques alternatives faciles à la viande. Parce qu'un repas sans viande n'est pas qu'un simple pavé de tofu.

5 alternatives possibles à la viande

Certaines personnes qui ne consomment pas de viande n’ont absolument pas besoin ni envie de connaître de substitut au steak patates. Pour d’autres, qui souhaitent juste diminuer leur consommation ou qui ont du mal à faire des repas végés, les alternatives à la viande peuvent être très utiles. L’idée n’est bien entendu pas de manger de la fausse viande (rien n’aura jamais le goût de viande à part elle-même), mais plutôt de choisir d’autres options que le simple filet de poulet avec une pelletée de riz.

1 – Le Soja

Le soja est l’ingrédient number one utilisé pour les alternatives à la viande. Avec le soja, on peut presque tout faire et tout trouver : des steaks, du haché végétal, des saucisses… Le choix est pratiquement infini. Alors oui, il a de nombreuses controverses autour du soja, et notamment de son action sur les hormones. Comme on peut lire un peu de tout et de n’importe quoi sur le net, le plus important est de pas tomber dans la psychose. Du soja de temps en temps ne fait pas de mal, et il faut savoir que cet ingrédient est déjà présent dans beaucoup de plats que nous consommons tous les jours (type plats cuisinés). En raison de sa culture souvent abusive (pesticides à gogo…), il est préférable de le choisir bio. C’est l’un des produits simili-carnés les moins chers (sans être totalement bon marché non plus).

Les produits qui défoncent :
– Soja Minute de Jardin bio, environ 3€ les deux galettes : Soja Minute est une sorte de galette/steak assez pratique pour faire des burgers, ou pour manger avec une salade. C’est bon, c’est vraiment rapide et ça rassasie bien. Un vrai basique du placard.
– Haché Végétal, Sojasun, environ 3€ la barquette : ce haché permet de faire des plats familiaux si par exemple tu vis avec quelqu’un qui souhaite manger de la viande. Tu peux cuisiner de la bolognaise, des tomates farcies, du hachis parmentier… Tous les plats qui nécessitent normalement de la viande hachée. Contrairement aux apparences, ça a du goût !

A éviter :
– Le tofu du type Bjorg, au rayons bios des supermarchés… Il n’a pas vraiment de goût et n’ai rien à voir avec du vrai tofu frais.

2 – Le Seitan

Sous ce curieux nom se cache en réalité du gluten, autrement dit la protéine du blé. Le seitan est donc formellement déconseillé à celles qui ont des petits soucis de digestion du gluten, au risque d’avoir le ventre gonflé et autres problèmes gastriques peu réjouissants (personne ne veut en savoir plus, chut). Le seitan a une consistance assez épaisse et se cuisine très bien façon escalope. C’est un produit assez gouteux, qui accompagne pratiquement toutes les sauces. On peut également en trouver façon galette reconstituée. Seul souci : c’est introuvable en supermarché classique, il faut forcément passer par un magasin bio… Autre bémol : la matière première n’est pas chère (le blé), mais le copût du seitan est bien souvent assez élevé, car la transformation est longue. Ça colle un peu les boulasses.

Les produits qui défoncent :
– Seitan en tranches, Soy, 3€ les deux tranches : c’est un seitan très facile à cuisine (dans la poêle et hop hop hop), et c’est un régal incroyable avec des frites. Oui, je suis quelqu’un de faible face à la friture.
– Seitan rôti aux champignons, 2€80, Wheaty : une tranche de seitan façon forestières, canon avec une garniture de légumes ou encore du riz à la crème.

A éviter :
– Vous pouvez trouver en épicerie asiatique des petites conserves de « gluten », donc des morceaux de simili-carnés rappelant le seitan. C’est peu ragoûtant, il n’y a quasi pas de goût et ça dépanne tout au plus pour une soupe. Pour le reste, berk.

3 – Le Lupin

Le lupin, c’est une légumineuse quasiment inconnue chez nous. Avec la farine de lupin, on peut confectionner des sortes de steaks, très riches en protéines. Tu peux le cuisiner comme tu veux : une simple tranche, des morceaux glissés dans une préparation, en rouler dans de la panure… C’est un simili-carné comme un autre, à la seule exception qu’il est difficile à trouver. De plus, en raison de sa petite production, c’est un produit assez cher.

Le produit qui défonce :
– Filet de Lupin, Alberts, 4€ les deux : un produit simple à cuisiner, avec un goût très agréable.

4 – Le tempeh

Le tempeh n’a visiblement pas bonne mine. Il ressemble un peu à un épi de maïs oublié depuis trop longtemps dans de l’eau croupie… En réalité, il s’agit de grains de soja pressés entre eux, et reliés par de la moisissure. Non, ce n’est pas toxique pour autant (tu manges bien du roquefort sans mourir), mais le goût est très particulier. Autant le dire de suite : c’est un produit cher qui ne plait pas forcément à tout le monde lorsqu’il est « brut ». Il faut impérativement le cuisiner (en rondelles, en petit morceaux…). Mijoté, c’est la façon la plus simple de le tester et d’apprivoiser son goût (et son aspect, avouons-le).

Le produit qui défonce :
– Tempeh, Viana, 3€90 : un tempeh simple, l’un des moins chers du marché.

5 – Les Céréales

Eh oui, un « steak » de céréales, c’est aussi très bon et super facile à trouver. Ce sont tout simplement des céréales (avec parfois des légumineuses) concassées entre elles et formées en galettes. C’est hyper rapide à préparer, et ça dépanne bien pour des burgers ou quand on a juste une garniture qui se sent un peu solitaire. Tu peux en trouver partout.

Le produit qui défonce :
– Galettes sarrasin/comté, Cereal, environ 3,50€ les deux : ces galettes sont extrêmement bonnes, le sarrasin défonçant tout sur son passage grâce à la présence de comté.

Pour trouver ces produits, je te conseille les magasins bio (Biocoop, Naturalia, La vie claire…), ainsi que le site internet Un Monde Vegan, qui propose beaucoup de simili-carnés à se faire livrer.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 40 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Citronnelle
    Citronnelle, Le 20 février 2012 à 17h21

    Le steak végétal au comté c'est assez spécial, j'ai bien aimé mais sans plus quoi.
    Il faudrait quelque chose genre assaisonnement pour accompagner.

Lire l'intégralité des 40 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)