3 sites pour écouter de la musique différemment

Pour écouter de la musique en streaming, vous connaissez probablement Deezer, Spotify et Grooveshark. Pour varier un peu, voici d'autres sites qui proposent des services différents.

3 sites pour écouter de la musique différemment

Earbits

Earbits est un site de streaming (en anglais) qui a deux particularités : il présente des artistes indépendants (qui travaillent directement en relation avec l’équipe d’Earbits), et il vous les fait découvrir au hasard comme les radios de certains autres sites de streaming. Vous choisissez une catégorie (il y en a un paquet) et le site vous propose sa playlist infinie. Les avantages : outre un catalogue plus original que celui des majors, chaque artiste a une biographie, l’interface est jolie (avec une grande photo de l’interprète de ce que vous êtes en train d’écouter) et surtout il n’y a pas de pubs. Comme pour les smartradios de Deezer, vous pouvez signaler les morceaux que vous n’aimez pas pour aider le site à affiner ses propositions.

Pas besoin d’être inscrit pour écouter, mais si vous désirez enregistrer vos coups de cœur, chatter avec les autres utilisateurs ou partager votre musique il va falloir vous identifier via Facebook. Vous pouvez aussi selon les artistes vous inscrire à leur mailing list ou acheter le morceau sur des sites indépendants. Oh et en plus ils ont de l’humour : dans leur mail de bienvenue, ils disent avoir noté que l’absence de coupure publicitaire pouvait perturber les utilisateurs, et proposent donc une fausse pub… « cependant, si vous êtes prêts à dépasser la publicité et que vous voulez juste de la bonne musique, revenez sur Earbits ».

Stereomood

Même principe de « découvrons de la musique » avec Stereomood (en anglais aussi), sauf que cette fois-ci vous ne choisissez pas une catégorie mais un mot-clef, censé représenter une humeur ou une activité. Vous pouvez choisir une playlist « dish washing » (j’aime le concept d’avoir de la musique spéciale vaisselle), « sex » (évidemment), « hangover » (gueule de bois), « tango lesson », « Lost in Jamaica » (???), « writing » (personnellement je n’ai rien réussi à écrire là-dessus, ça m’a stressée)… Il y a une liste sur la page d’accueil, mais il y en a beaucoup d’autres dans la recherche en haut. En plus des humeurs (« moods ») et des activités, vous pouvez rajouter des tags aux musiques. Vous pouvez aussi écouter par artiste ou album, comme sur des sites de streaming plus classiques.

Le catalogue est cette fois plus classique, avec des artistes issus (entre autres) de majors. Le site récupère des morceaux sur des blogs de critique musicale, et les classe par humeur et par activité. Vous pouvez cependant mettre en ligne les musiques de votre disque dur pour compléter vos playlists. Lorsque vous êtes identifié·e·s sur le site, vous pouvez indiquer quelles chansons vous plaisent et quelles chansons vous déplaisent, comme sur Earbits et les smartradios de Deezer.

Beezik

On change totalement de concept : il ne s’agit pas ici de découvrir de nouveaux artistes, mais de télécharger ceux que l’on connaît déjà. Si vous avez déjà dit « Il faudrait un système où on puisse télécharger de la musique gratuitement en regardant de la publicité » eh bien… c’est exactement le principe de Beezik. Le site est donc entièrement légal, et il est même PUR (le label « Hadopi approved ») (je suis sûre que vous pleurez la nuit quand vous allez sur des sites qui ne respectent pas ce label). Donc on est sûr que les artistes (et les maisons de disque peut-être davantage, certes) seront rémunérés.

Le site affiche 6 millions de titres à télécharger. Vous tapez ce que vous voulez dans la barre de recherche, vous choisissez votre morceau, vous pouvez le pré-écouter pour vérifier qu’il s’agit bien de ce que vous voulez puis vous choisissez une pub à regarder pour payer votre téléchargement. Attention : il faut la regarder en plein écran sinon elle se met en pause, donc ne prévoyez pas de faire quelque chose sur l’ordinateur en même temps et prenez plutôt un bouquin. Restez attentif·ve·s : à la fin de la publicité, vous avez un temps limité pour cliquer sur l’écran et télécharger votre morceau (probablement pour éviter que les gens aillent se faire cuire des pâtes). Embêtant pour télécharger une discographie, ce site vous permettra néanmoins de remplir votre lecteur mp3 en toute légalité avec juste un peu de patience. En plus, vous gagnez des points qui vous permettent d’avoir des bons de réduction dans des boutiques en ligne.

Et vous, vous connaissez des sites pour écouter de la musique de manière originale ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 23 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Super-flue
    Super-flue, Le 20 août 2012 à 18h20

    tupuducu;3391677
    Je me suis inscrite fissa sur Beezik en me disant maiscestgénialpourquoinepasyavoirpenséplustôt, puis je me suis demandée où la couille pouvait se trouver... Donc importation sur itunes, et bim chanson protégée, pas d'importation possible :erf:
    Rah, je viens de m'en rendre compte, je suis dé-gou-tée...
    Et du coup, je me demande si en convertissant les fichiers ça pourrait pas marcher. Je vais chercher un peu, mais j'le sens pas...

    Edit : a priori, on rebaptise le fichier .mp3 à la fin et ça le fait.
    Je vais tester de ce pas

    Edit2 : ça marche !!!

Lire l'intégralité des 23 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)