[1 Phobie, des films] L’arachnophobie

Arachnophobes, prenez garde ! Alors qu’il est plus facile de regarder des films de requins quand on est au sec, il est plus difficile de se sentir à l’aise lorsque ça concerne des araignées, puisqu’on peut en croiser partout. Si vous avez un réel problème avec ces bestioles, ne vous approchez JAMAIS de ces films. […]

[1 Phobie, des films] L’arachnophobie

Arachnophobes, prenez garde ! Alors qu’il est plus facile de regarder des films de requins quand on est au sec, il est plus difficile de se sentir à l’aise lorsque ça concerne des araignées, puisqu’on peut en croiser partout. Si vous avez un réel problème avec ces bestioles, ne vous approchez JAMAIS de ces films. Ils vous feront ressentir des démangeaisons imaginaires, flipper dès qu’un cheveu frôlera votre joue et vous empêcheront certainement de dormir. Et comme cet article est illustré, il est grandement conseillé de l’éviter si la vue de ces bestioles vous fait monter les larmes aux yeux.

– Arachnophobia : Une dangereuse mygale sud-américaine s’incruste dans un voyage vers une petite ville des Etats-Unis et décide de s’y installer et, tant qu’à faire, d’y créer une armée. L’invasion peut commencer ! Tout ça parce qu’une bande de scientifiques (encore eux !) a décidé d’étudier la plus mortelle de toutes les araignées. Bien joué les gars.

– Arac Attack, les monstres à huit pattes : Quoi de pire qu’une invasion d’araignées ? Une invasion d’araignées géantes bien sûr ! Le message est clair : vous n’aimez pas les araignées ? Rassurez-vous, elles ne vous aiment pas non plus. Et elles comptent bien vous le démontrer.

– Tarantula ! : Dans le but très honorable de trouver une solution à la famine dans le monde, le Professeur Gerald Deemer crée un nutriment méga balèze. Suite à plusieurs incidents, une tarentule se finit par recevoir une injection du nutriment en question qui la fait grandir, grandir, grandiiir… Une fois en liberté, elle s’attaque aussi bien au bétail qu’aux être humains. Évidemment.

– Earth vs. The Spider : Dans la série « vieux films des années cinquante avec des araignées géantes » celui-ci n’est pas mal non plus. Encore une histoire d’araignée beaucoup trop grande (elles le sont toujours remarquez…) qui s’attaque à nous pauvres humains qui avons été assez naïfs pour croire nos parents quand il nous disaient que les araignées ont bien plus peur de nous que nous d’elles. Je te maudis, Mère !

– Horrors of Spider Island : Une île. Huit filles qui ont trop chaud dans leurs vêtements. Leur macho de manager. Et une araignée géante. C’est Koh Lanta + L’île de la tentation en beaucoup moins rigolo et légèrement plus mortel.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 8 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Eileen-Holmes
    Eileen-Holmes, Le 15 février 2010 à 17h32

    et bah !
    perso, les araignées, elles sont a cotés de moi non stop ( vieille maison ) et tant qu'elle me font pas ***** moi, sa me vas très bien

    mais saviez vous qu'en moyenne on mange 4 araignées pendant la nuit ? ( je ne garantie pas l'info, c'est celle d'une amie de 6 eme )

Lire l'intégralité des 8 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)