Zara s’engage pour une fabrication plus responsable

Zara annonce n'utiliser que des matériaux recyclables d'ici 2025. Voici les mesures que la marque a déclaré prendre dès maintenant.

Zara s’engage pour une fabrication plus responsable

Bien sûr, cette annonce est à prendre avec du recul. Je ne souhaite pas crier victoire avant d’être témoin des impacts positifs qu’auront, j’espère, apporté lesdits changements d’ici 2025.

Cependant, je continue à penser qu’il est important d’encourager les efforts des marques de fast fashion quand ils sont faits, afin que de plus en plus de mesures soient prises.

Voici donc ce que Zara a prévu de faire pour rendre la fabrication de ses vêtements plus écologique.

Vers une mode plus responsable chez Zara

D’après Vogue, Zara s’engage à cesser d’utiliser des fibres issues de forêts en voie de disparition ainsi que du plastique à usage unique.

Le géant de la fast fashion souhaite aussi travailler sur un système plus circulaire, afin de récupérer les déchets textiles et les chutes issues de leur propre production, pour les réutiliser dans la fabrication de nouveaux vêtements.

En 2019, la société prévoit de réduire sa consommation d’énergie et d’eau dans 100% de ses magasins, ainsi que de s’assurer qu’au moins 20% des vêtements soient inclus dans leur collection durable, du nom de Join Life.

D’ici 2020, les consommateurs pourront également déposer les vêtements dont ils ne veulent plus dans des conteneurs présents en magasin.

The Business of Fashion a partagé sur Instagram un résumé de tous les engagements annoncés par Zara.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par The Business of Fashion (@bof) le

Bea Padin, designer chez Zara, explique pourquoi ces décisions n’arrivent qu’aujourd’hui :

« Aujourd’hui, nous avons plus de possibilités à cet égard, car il y a davantage de tissus recyclés et organiques. L’industrie crée de nouvelles opportunités de conception, qui constituent un défi très attrayant ! »

Qu’en est-il de la responsabilité envers les employés Zara ?

Si Zara a aussi déclaré que les employés seront eux aussi mieux informés sur la mode durable, j’aimerais revenir sur la question de leurs ouvriers en général, puisque beaucoup de réactions des internautes les concernent.

En effet, des messages de détresse avaient été retrouver dans certains vêtements Zara, ce qui ne rassure guère sur les conditions de travail des ouvriers.

L’enseigne ne s’est pas encore prononcé sur le sujet.

En ce qui concerne les matières recyclées, je pense que de plus en plus de marques vont être contraintes de s’y mettre, étant donner que la France prévoit d’interdire la destruction des invendus.

Les réutiliser est la meilleure manière de limiter les déchets et de faire des économies !

Carotte

Carotte

Carotte est rédactrice Mode. Elle aime tout ce qui est les chiots, les graines et l'automne. C'est aussi elle qui écrit cette description à la troisième personne.

Tous ses articles

Commentaires

PrincessMey

MOUAIS. Franchement je vois pas trop l'intérêt de soutenir l'entreprise Zara dans ses démarches, moi ça fait un moment que je n'achète plus chez eux. Les prix sont un peu plus élevés qu'ailleurs, je me disais naïvement à l'époque que ça devait être quali, un minimum mieux payé pour les employés... Que dalle.
Et les fringues Zara de la collection actuelle à cinquante euros, on voit un paquet de celles-ci vendues pour quelques malheureux euros en Asie, pour l'avoir vu de mes propres yeux - et avoir complètement halluciné, d'ailleurs. Donc niveau de conditions de travail des ouvriers, à mon avis ça se pose là.....

Ils peuvent bien faire des trucs en matières recyclables si ça leur chante. Et puis de quel recyclable parle-t-on, de ces déchets recyclables que les pays se renvoient les uns les autres car plus personne ne souhaite les recycler, qui se font acheminer d'endroit en endroit avec toute la pollution que cela engendre et qui vont sûrement finir par aller polluer un endroit de la planète suffisamment lointain pour qu'on s'en foute ? C'est ça leur solution éco-friendly ? :goth:
Je leur accorderais du crédit le jour où ils arrêteront de sortir des nouveautés toutes les semaines, et qu'ils se mettront aux matières éco-responsables qui ne s'endommagent pas au moindre mouvement, avec une production continentale ou justifiée d'un salaire horaire correct. Là, ils peuvent bien aller se brosser avec leurs vêtements de plastique soi-disant recyclable.
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!