Live now
Live now
Masquer
Image d'erreur
Culture

5 trucs de lectrice que je ferais si je n’avais pas la flemme

Lucie a une grande admiration pour toutes ces personnes très organisées avec leurs lectures. Elle, elle n’y arrive pas. Du tout.

J’adore lire mais j’ai un gros problème vis-à-vis de la lecture. Celui-ci concerne ma mémoire défaillante.

J’ai un mal fou à retenir les noms de personnages, et les intrigues des romans s’effacent progressivement de mon cerveau à mesure que mes cellules vieillissantes se détruisent.

Mais le fait est qu’il y a des solutions pour pallier ce problème, j’en suis parfaitement au courant. Que ça soit par l’intermédiaire de leur blog ou de leur chaîne booktube, les lectrices et lecteurs ne manquent jamais de partager toutes leurs petites habitudes liées à leurs pratiques autour de la lecture.

Ces pratiques sont généralement géniales et donnent envie de s’y mettre soi-même ! Mais mon autre problème, c’est que j’ai un peu tendance à ressentir une forte flemme. Alors que j’ai bien conscience que ce sont des petits cadeaux que je me ferais, un peu comme si je me lançais dans un bullet journal.

Voici des exemples de choses que j’adorerais faire si j’arrivais à leur offrir de mon énergie.

Un journal de lectures

La plus évidente des activités à faire autour du livre serait de tenir un joli carnet avec la liste, peut-être un résumé, peut-être même un avis, de tous les livres que j’ai pu tenir entre mes mains au fil du temps.

Ça me permettrait de garder une trace écrite de tout ce que j’ai lu, de me remémorer des lectures que j’ai peut-être (et même très certainement) oubliées.

Je pourrais feuilleter avec satisfaction ce carnet, pour me replonger le temps de quelques secondes dans les émotions qui m’ont traversée lors d’une lecture. Et avoir en tête tout un tas de livres à conseiller quand on me demande des idées d’ouvrages à lire.

Mais non.

J’avais bien essayé d’animer sérieusement un compte sur SensCritique, et ça a duré un mois ou deux cette histoire, avant que je m’en lasse.

Si vous voulez vous convaincre de vous lancer, je vous conseille l’article Journal de lecture — Pourquoi il faut (absolument) en tenir un de l’excellent blog de Julia Lupiot, Allez vous faire lire. Ses arguments font mouche ! Je suis à deux doigts d’en faire un (pendant deux jours, sans doute).

Un carnet de citations

Un peu dans la même lignée que le journal de lecture, j’adorerais avoir un beau carnet truffé de toutes les belles phrases qui ont fait palpiter mon cœur par leur justesse et leur beauté

, avec toutes les bonnes blagues qui m’ont fait rire, ou les plus improbables.

Ça serait aussi un moyen de me replonger dedans, voire de m’en inspirer, de les apprendre, de les placer habilement dans des articles.

Mais non.

Et si vous vous le demandez, je ne suis pas du genre non plus à mettre des petits post-it dans mes livres.

Prendre des photos très esthétiques de mes livres

Je suis très impressionnée par toute la vague de bookstagram, qui consiste à poster des photos de livres mis en scène sur Instagram.

Ce mouvement permet de mettre en avant le livre autrement, à travers son aspect physique, esthétique, rendant hommage autant au travail de graphisme de la couverture qu’à l’univers déployé par le livre – selon les photos.

J’ai quand même eu envie récemment de lancer un compte Instagram consacré à mes lectures, mais en termes de recherche photographique, j’opte pour la simplicité :

Un rangement intelligent de bibliothèque

Depuis que j’habite dans un petit studio, j’ai cessé de croire que j’allais réussir à avoir une belle bibliothèque bien rangée. La mienne ressemble plutôt à des piles de livres entassés là où il y a de la place (je pratique intensivement le tsundoku).

Alors que si j’avais non seulement la place mais aussi le temps et l’envie, je classerais mes livres pour une bibliothèque élégante. Peut-être par maison d’édition. Par auteur. Par couleur. Par genre. Peut-être que je changerais régulièrement pour pimenter mon quotidien.

Ça serait super.

À lire aussi : Avoir une bibliothèque chez soi, ce petit luxe plein d’avantages

Tenir un registre des personnes à qui je prête des livres

C’est toujours Julia, du blog Allez vous faire lire, qui ne cesse de susciter mon admiration. Une des dernières fois en date, c’est quand j’ai vu son post Instagram :

Elle a mis en place un système pour avoir une trace des livres qu’elle prête ! C’est brillant.

De mon côté je ne fais qu’oublier quel livre je prête et la personne à laquelle je le prête. Et puis j’oublie plus généralement aussi les livres qu’on me prête.

Pas sûr de réussir à puiser dans mes réserves de temps pour mettre en place ne serait-ce qu’un tableau Excel. Alors tant pis.

Et toi, c’est quoi ces petits trucs que tu aimes faire autour de tes lectures ?

À lire aussi : Cinq épatantes raisons de t’inscrire à la bibliothèque cette année


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos podcasts. Toutes nos séries, à écouter d’urgence ici.

Les Commentaires

20
Avatar de Mercutio
2 mai 2018 à 08h05
Mercutio
@Rocksteady
Contenu spoiler caché.
4
Voir les 20 commentaires

Plus de contenus Culture

Interview de María Riot, performer X et coordinatrice d'intimité // Source : Photo by @monica_figueras
Sexo

« Être performeuse X fait aussi de moi une meilleure coordinatrice d’intimité » : María Riot

Nora Hamzawi // Source : C à vous
Culture

Jacques Doillon : Nora Hamzawi s’oppose à la sortie du film CE2, dans lequel elle joue

le consentement // Source : jean paul rouve kim higelin
Culture

Calendrier, révélations : tout savoir sur les César 2024

1
ode-calvin-et-hobbes
Culture

Ode à Calvin et Hobbes, la lecture-doudou par excellence !

6
Source : Madmoizelle
Culture

Violences sexuelles dans le cinéma : enfin un MeToo en France ? Pour les César, 50/50 nous a répondu

« Comment redécouvrir votre sexualité ? » : Lisa Demma, autrice du livre qui décomplexe le sexe // Source : DR
Sexo

« ​​Quand on parle de libido, l’insécurité est toujours dans les parages » : Lisa Demma

Chloë Gervais // Source : URL
Société

Squeezie, Chloë Gervais et Abrège Frère : c’est quoi cette histoire de cyberharcèlement ?

7
L'affiche officielle du film Challengers de Luca Guadagnino avec Zendaya // Source : DR
Cinéma

Zendaya, Mike Faist et Josh O’Connor dans la nouvelle bande-annonce du film Challengers de Luca Guadagnino

Source : Wikimedia Commons
Société

Isild Le Besco se dénonce sa relation « d’emprise destructrice » avec Benoît Jacquot

Judith Godrèche revient sur l'émission de Laure Adler en 1995 - C Ce soir du 12 février 2024 // Source : Capture d'écran YouTube
Culture

« On s’en fiche bien que j’y aille ou pas » : Judith Godrèche balaye les rumeurs sur sa présence aux César 2024

La pop culture s'écrit au féminin