10 expressions interdites si tu veux me pécho par texto

Queen Camille est une femme de lettres naturellement exigeante en matière de séduction par texto. Voici son lexique des émojis et expressions qu'elle aimerait ne jamais voir dans sa boîte de réception.

10 expressions interdites si tu veux me pécho par texto

J’étais en CM2 lorsque j’ai reçu mon tout premier courrier amoureux.

C’était un « mot » sur un bout de papier minuscule et froissé que mon prétendant avait fait passer d’élève en élève et qui était arrivé jusqu’à moi pour me dire ceci :

 « Je t’aime.

Bisou ma poule. »

Séduite, j’ai donné mon premier baiser aux lèvres humides de ce poète. Depuis, je suis devenue un peu plus exigeante en matière de séduction épistolaire.

Ces textos pas sexy du tout

Je suis pleine de préjugés en ce qui concerne la rédaction des textos.

Certaines entrées en matière, expressions, relances, ponctuation, emojis me glacent les sangs sans que je puisse toujours expliquer pourquoi.

Un mot de travers ou un smiley mal à propos peut être fatal à l’idée flatteuse que je me faisais de son auteur.

Peut-être que tu adores recevoir l’une des expressions que j’honnis, ou que tu les utilises toi-même. Sans rancune ma vieille, il ne s’agit là que de mon avis bien subjectif de connasse hautaine.

Laissez-moi être méchante svp, c’est le seul plaisir que j’ai dans cette vie.

Let’s rigoler !

Texto interdit : Le ^^

Alias « chapeau chapeau ». Censé traduire l’œil rieur, le double circonflexe symbolise pour moi la ponctuation des niais.

Souvent utilisée pour adoucir un propos passif-agressif, clore un texto pas marrant pour faire croire qu’il est marrant ou simuler une complicité.

Dans tous les cas, le ^^ aurait dû mourir avec MSN Messenger.

Texto interdit : L’overdose d’emojis

Les emojis sont très mignons, permettent parfois d’être drôle et ponctuent agréablement une conversation numérique…

À condition de les utiliser AVEC PARCIMONIE, et pas pour tenter de dissimuler ton manque cruel de vocabulaire et/ou de répartie.

Texto interdit : Comment sa va ?

En tant qu’adepte de la secte Jul, j’ai beaucoup de compassion pour les personnes qui ne maîtrisent pas la fourbe orthographe française sur le bout des doigts.

Mais « sa va », c’est comme les claquettes-chaussettes et les Multipla : je pense que le monde s’en est assez moqué ouvertement pour que les utilisateurs de ces trois tue-l’amour CESSENT.

Texto interdit : Bella/Miss

Tu n’es pas Maître Gim’s, et pour ma part je réponds au nom de CAMILLE.

L’emploi de ce genre de surnoms te classe direk dans la catégorie vieux lover, et prouve que tu n’as pas très bien cerné ma personnalité de gros beauf.

Texto interdit : Oki/Okidoki

Pourquoi ? Pourquoi dire ça ? Sincèrement, j’aimerais une explication.

Texto interdit : Tu fais quoi ?

Ou pire encore : « Cc tfk ? », « Quoi de neuf ? », « Quoi de beau ? » et « Ça dit quoi ? ».

Si tu n’as rien à me dire, si tout ce que tu souhaites, sous couvert de t’intéresser à mon quotidien, c’est recevoir de l’attention de ma part, ne compte pas sur moi pour te divertir en te contant mon emploi du temps.

Viens, on essaye d’avoir une vraie conversation et/ou de RIRE.

Texto interdit : Coucou toi

Bah coucou à toi aussi !

90% de chance pour que l’auteur soit aussi adepte du « hihi ».

Texto interdit : Le poète formel

Le mec est censé vouloir te pécho mais te parle comme s’il était à un entretien d’embauche, et envoie du « Merveilleuse journée », du « Très jolie soirée ! » et du « Douce nuit » à tire-larigot.

Je vois bien la tentative d’être classe et romantique. Je la vois, et je la laisse partir loin, très loin.

Texto interdit : Le forceur

Il ne sait pas quoi dire mais il veut parler quand même.

Alors il creuse des sujets complètement inintéressants et te demande si ta douche s’est bien passée ou en quoi consiste exactement ce quart-temps à la sandwicherie qui te PASSIONNE.

On veut des paillettes dans la conversation Kévin !!!

Texto interdit : les orthographes « rigolotes »

Stop aux « bisoux », « bizou » ainsi qu’à l’infâme « bizoux ».

Et le premier qui me souhaite un bon annif, je supprime son numéro.

Et toi, quels gimmicks de texto t’insupportent ? Viens râler en commentaires !

À lire aussi : La drague par SMS, ses écueils et ses rituels

QueenCamille

QueenCamille


Tous ses articles

Commentaires

copaulette

@Rocksteady
Ma puce, Princesse, Ma jolie, j'ai trop de mal. Pareil, je trouve ça paternaliste et réducteur. Mais ce n'est pas évident à faire comprendre à "ces princes" :rolleyes:
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!