Live now
Live now
Masquer
regles-adolescentes-honte
Actu mondiale

En 2019, les adolescentes ont toujours honte de leurs règles

Un sondage de la newsletter féministe Les Glorieuses révèle que les ados sont toujours largement mal à l’aise avec leurs règles et ce n’est pas sans conséquences.

« Je n’étale pas mes histoires de caca sur les murs, alors pourquoi devrait-on parler des règles ? »

Peut-être parce que le tabou des menstruations a des conséquences directes sur la vie et le bien-être des femmes, comme le montre un sondage réalisé auprès d’adolescentes françaises…

7  ados sur 10 gênées par leurs règles

La newsletter féministe Les Glorieuses a interrogé avec l’Ifop 1653 adolescentes, âgées de 12 à 19 ans, au sujet de leur rapport à leurs règles.

Elles ont été 7 sur 10 à déclarer ne pas être « suffisamment à l’aise avec le personnel encadrant et éducatif pour demander de l’aide en cas d’oubli ou de pénurie de protection ».

Elles sont pourtant près de 90% a s’être déjà retrouvées dans cette situation…

Les règles, encore un problème pour beaucoup

Pour Rebecca Amsellem, la fondatrice des Glorieuses, cela montre que les règles sont encore largement vécues comme un problème.

Interrogée par France Inter, elle estime que cette gêne prend ses racines dans le tabou qui entourent les menstruations :

 « C’est encore quelque chose dont on a honte parce qu’on n’en parle pas assez. Les règles ça relève encore, dans les esprits, du ressort de l’impur ».

Le sondage révèle aussi que les règles sont un frein concret à l’épanouissement des jeunes femmes. 

75% des sondées estiment que cela les empêche de faire du sport, 41% d’aller en cours et 53% d’entreprendre une activité sociale.

Lutter contre la précarité menstruelle

Les protections périodiques sont considérées comme trop chères par 97% des femmes interrogées. 

Le handicap que peuvent représenter les menstruations pourrait peut-être se réduire en mettant en place des distributeurs de protections gratuites dans les collèges et les lycées, comme l’a fait l’Écosse.

Les Glorieuses ont annoncé que la mairie du Xe arrondissement de Paris testerait bientôt ce genre de distributeurs dans six collèges.

À lire aussi : 5 galères de protections hygiéniques, pour te sentir moins seule


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos newsletters ! Abonnez-vous gratuitement sur cette page.

Les Commentaires
5

Avatar de DatPotato
11 mars 2019 à 10h07
DatPotato
J'ai fait un cours de préparation au voyage au Royaume Uni pour une classe. Et donc on cherchait des phrases utiles sur place sur la nourriture, la maison, demander de l'aide, la santé, etc. Et à un moment j'ai dit "for girls, if you are out of luck and you need a bin in the bathroom or toilet and there isn't one, what do you do? " (pour les filles, si vous n'avez pas de chance et que vous avez besoin d'une poubelle dans la salle de bain ou dans les toilettes, qu'est-ce que vous faites?)
C'est vrai que sur le coup ils n'y avaient pas pensé et les réactions étaient relativement positives "ah oui j'avoue", "oh lala j'ai pas envie que ça arrive", "je le laisse dans la chambre - bah non fais pas ça, ça va sentir hein", on a eu très peu de réactions désobligeantes de la part de garçons. La question "sorry, where is the bin?" ou "excuse me, can I have a bin in the toilet/bathroom?" est rentrée dans leur attirail parce qu'ils en auront sans doute besoin et au pire ils sauront le dire au cas où.

Avant toute remarque j'ai pas intégré le mot règles dans ma question de départ car "period" en anglais, y aurait eu des contresens je pense.
4
Voir les 5 commentaires

Plus de contenus Actu mondiale

Décès de Tina Turner // Source : Capture écran Youtube
Pop culture

6 chansons mythiques de Tina Turner qu’on écoute en boucle

Mode

Sélection shopping : voici la tenue que vous allez adorer porter cet été

Humanoid Native
Source : Unsplash / Yannis Papanastasopoulos
Actu mondiale

Au Maroc, une enseignante est suspendue d’une école française pour « apologie d’homosexualité »

2
Lauren Boebert // Source : Gage Skidmore / Flickr
Société

Le saviez-vous : élever un enfant coûterait moins cher que prendre la pilule (vraiment ?)

11
Corvées // Source : Annie Spratt
Société

L’Espagne veut en finir avec les mecs qui glandent pendant qu’on se tape les corvées

18
Drapeau Ukraine // Source : Pexels
Actu mondiale

Le cliché d’une femme enceinte après un bombardement a remporté le 1er prix du World Press Photo

Source : Pexels / Sora Shimazaki
Société

Le congé menstruel bientôt généralisé ? C’est ce que propose le Parti socialiste

2
Source : Pixabay
Daronne

Selon l’OMS, une femme enceinte ou un nouveau-né meurt toutes les 7 secondes

Donald Trump // Source : Capture d'écran Youtube
Actu mondiale

Donald Trump déclaré responsable d’agression sexuelle par un tribunal civil de New York

3
mort-faucheuse-couronnement-charles
Actu mondiale

La Mort était-elle présente au couronnement de Charles III ?

Donald Trump en visite dans l'un de ses golfs en Irlande // Source : Capture écran
Actu mondiale

Au procès pour viol de Trump : une défense bancale, deux nouvelles accusations et des clichés sexistes en cascade

1

La société s'écrit au féminin