Live now
Live now
Masquer
refugees welcome – marco verch flickr
Actu mondiale

Quelles associations soutenir pour aider le peuple afghan ?

Face aux images terribles qui nous proviennent d’Afghanistan, que pouvons-nous faire pour aider le peuple en général et les femmes en particulier ? Voici quelques associations mobilisées sur place et en France.

Mise à jour du 20 août 2021

« Les personnes arrivent épuisées », racontait ce vendredi 20 août au micro de RTL la directrice générale de France Terre d’Asile Delphine Rouilleault. Les premiers avions en provenance de Kaboul ont atterri à Paris avec à leur bord de nombreuses familles :

« Elles n’ont souvent pas dormi pendant plusieurs jours, on voit arriver des familles, beaucoup d’enfants avec très peu de bagages dans un dénuement très important, fatigués, avec comme seule envie un peu de répit, un peu de repos et donc de trouver un lieu pour les accueillir et leur permettre de reprendre un peu de force. »

France Terre d’Asile a lancé une opération d’accueil des Afghans et Afghanes évacuées de Kaboul. Vous pouvez soutenir l’association dans ses actions auprès des demandeurs d’asile et des réfugiés. Les besoins sont divers et nombreux : matériel de puériculture, vêtements, produits d’hygiène et bien sûr aide alimentaire — « Tout ce dont on a besoin quand on n’a plus rien ».

L’association Sorosa, basée dans la Drôme, soutient et accompagne des personnes migrantes, notamment les femmes et les jeunes. Pour aider financièrement cette structure, vous pouvez faire un don. L’association est aussi soutenue par l’illustratrice Sandrine Deloffre :

L’association Enfants d’Afghanistan et d’ailleurs se mobilise pour l’accès à la scolarisation des plus jeunes. Le collectif Solidarité Afghanistan a été créé en France pour soutenir cette association, à l’initiative des cadres d’EELV Léa Balage El Mariky et Julien Bayou, et de Reza Jafari, président d’Enfants d’Afghanistan et d’ailleurs.

Vous pouvez faire un don, donner de votre temps et vous tenir informé des actions du collectif.

Pour exiger l’engagement de la France pour venir en aide aux Afghans et aux Afghanes, la Cimade, association de solidarité active avec les migrants, les réfugiés et les demandeurs d’asile, a lancé une pétition :

« La France a le devoir légal et moral d’agir pour protéger l’ensemble des ressortissants et ressortissantes afghan·e·s. Ne nous trompons pas de menace : la réelle menace est bien celle qui pèse sur la vie et la liberté du peuple afghan. Il y a urgence ! »

Article publié 16 août 2021  —

Difficile de ne pas être désemparée et terrifiée devant les images qui nous parviennent ce lundi matin depuis l’Afghanistan : des milliers de personnes amassées sur le tarmac de l’aéroport de Kaboul tentant avec l’énergie du désespoir de monter à bord d’un avion pour fuir leur pays tombé aux mains des talibans.

Selon l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés, des centaines de milliers de personnes se sont déjà déplacées à l’intérieur même du pays pour fuir les violences. L’organisme s’alarme de voir qu’il s’agit pour l’immense majorité de femmes et d’enfants, qui vont être touchées de plein fouet par les violences et la misère.

Que faire pour aider le peuple afghan ?

Voilà quelques ressources vers des associations et organisations qui agissent sur place.

Negar-Soutien aux femmes d’Afghanistan existe depuis 1996 ; elle est présidée par Shoukria Haidar, activiste réfugiée en France depuis les années 1980. Cette association agit pour l’émancipation et la défense des droits fondamentaux des femmes, notamment en permettant le développement et le financement d’écoles clandestines pour les filles à Kaboul. Vous pouvez lui faire un don et/ou soutenir l’accès à la scolarisation des jeunes afghanes.

L’ONG Hand to Hand Sadaqah Group vient en aide aux familles qui ont été touchées et endeuillées par les récents événements afin qu’elles puissent régler les frais médicaux ou les funérailles de leurs proches. Elle agit aussi auprès de toutes les familles qui ont tout quitté en catastrophe pour fuir les violences. Vous pouvez leur venir en aide par des dons.

Fondée par la diplomate Chékéba Hachemi en 1996, Afghanistan Libre milite pour l’accès à l’éducation et à la santé pour les femmes et les enfants. Vous pouvez soutenir l’association par un don.

Les associations d’aide aux réfugiés mobilisées

En France aussi, des associations élèvent la voix, réclamant que des engagements concrets soient pris pour accueillir et protéger toute personne qui fuit l’Afghanistan.

Le think tank Pourvoir Féministe vient de lancer une pétition adressée à Emmanuel Macron qui dénonce le manque d’engagement de la position du ministère des affaires étrangères :

« Dans un communiqué en date du 15 août, le ministre des affaires étrangères s’est engagé à assurer la protection des “personnalités de la société civile afghane, défenseurs des droits, artistes et journalistes particulièrement menacés”.

Comment expliquer que le mot “femmes” n’apparaisse pas une seule fois dans ce texte ? Femmes et enfants représentent pourtant d’après l’ONU 80% des personnes fuyant l’avancées des talibans. Ce sont elles que les talibans vont marier de force, elles qu’ils vont priver de scolarité, elles qu’ils vont punir d’avoir voulu y accéder. »

Les associations d’aide aux migrants comme Utopia 56 ou Solidarité Migrants Wilson ont aussi dénoncé avec force l’actuelle politique de répression et les contradictions entre la solidarité de façade et l’absence de mesures pour accueillir les demandeurs d’asile déjà en France.

Utopia 56 organise distributions et maraudes dans plusieurs grandes villes pour venir en aide aux personnes réfugiées. Vous pouvez lui faire des dons (financiers, ainsi qu’en nourriture, vêtements, produits d’hygiène, portables et batteries), mais aussi devenir bénévole ou hébergeur citoyen.

À lire aussi : « On repère les enfants qui sont en danger » : l’action de Basmeh & Zeitooneh auprès des réfugiés syriens au Liban

Crédit photo : Marco Verch Professional Photographer via Flickr

Les Commentaires
6

Avatar de MesangeBleue
20 août 2021 à 21h18
MesangeBleue
Merci de parler des associations peu connues comme Afghanistan Libre ou NEGAR. Je rajouterais Darah Afghanistan que je soutiens personnellement http://darahafghanistan.blogspot.com, C'est une asso afghano-bretonne qui aide les Afghan.e.s depuis 1980. Son fondateur Ashmat Froz est un ami d'enfance du Commandant Massoud, c'est un architecte qui a créé une école à Kaboul pour promouvoir l'architecture en terre traditionnelle qui a de nombreuses vertus. L'association a construit des écoles et payé le transport, la logistique (voir les salaires des enseignant.e.s) de nombreuses écoles dans les campagnes (notamment à Istalif (ville martyr des Taliban) dans la plaine de Chamali au nord de Kaboul et dans la vallée du Panjshir). Darah permet aussi de parrainer des jeunes filles pour les aider à continuer l'école au lycée (ce qui ne sera plus possible vu que les taliban ont affirmé officiellement que le filles auraient de droit d'étudier jusqu'à 12 ans, et encore cela est des belles promesses pour rassurer les occidentaux... Et puis comme le dit @LadyStardust de quelle éducation parlons nous?)
Cette asso est peu connue mais, contrairement aux grosses ONG, elle connaît vraiment le terrain, elle est faite par les afghan.e.s pour les afghan.e.s et il n'y a que des bénévoles. Je me rappelle en 2001 ou 2002, ils avaient organisé un convoi terrestre de Rennes en France jusqu'en Afghanistan (en passant par les Balkans, l'Iran ...) pour apporter du materiel, des vêtements chauds, etc...
1
Voir les 6 commentaires

Plus de contenus Actu mondiale

Arts & Expos
Larc-de-triomphe-empaqueté-de-Jeanne-Claude-et-Christo

Jeanne-Claude, l’artiste cachée derrière l’Arc de Triomphe empaqueté (pas que par Christo)

Anthony Vincent

17 sep 2021

Société
pexels-pixabay-harcelement 2010

Harcèlement en ligne : que se passe-t-il sur Tik Tok contre les enfants nés en 2010 ?

Maëlle Le Corre

17 sep 2021

4
Beauté
LEurope-veut-durcir-ses-lois-contre-les-tests-sur-les-animaux

L’Europe veut durcir ses lois contre les tests sur les animaux, et vous pouvez agir

Anthony Vincent

17 sep 2021

Société
skam france – tenue vestimentaire

Et si on sortait enfin des polémiques sur les crop tops dans les écoles ?

Maëlle Le Corre

16 sep 2021

9
Actu mondiale
rickia young – the philadelphia inquirer

Aux États-Unis, l’histoire de Rickia Young montre que la police est prête à tout pour redorer son image

Maëlle Le Corre

16 sep 2021

Médias
women dont regret abortion usa – vertical format

Annuler un avortement, c’est impossible, mais les anti-IVG mettent la thune pour vous faire croire l’inverse

Maëlle Le Corre

16 sep 2021

5
Beauté
Emmaeus-ouvre-une-boutique-solidaire

Emmaüs ouvre sa première boutique beauté solidaire : un espace moins cosmétique qu’il en a l’air

Anthony Vincent

16 sep 2021

2
Psychologie
Conversation-mémoire-covid

« Je l’ai sur le bout de la langue » : la pandémie nous fait perdre nos mots

Psychologie
Consultation-psychologue-tarifs

Le coût de la thérapie : en France, aller voir un psy reste un luxe

Actu mondiale
nikkietutorials-met-gala

Le bel hommage de NikkieTutorials à Marsha P. Johnson, pionnière des combats LGBTQI+

Eva Levy

15 sep 2021

La société s'écrit au féminin