Que vaut « L’Internat », la série qui emprunte autant à « Harry Potter » qu’à « Gossip Girl » ?


L'internat : Las Cumbres, c'est le programme espagnol qui enflamme Prime Video. L'histoire d'une école où les mystères se pressent, à mi-chemin entre un Harry Potter bas de gamme et Gossip Girl !

Que vaut « L’Internat », la série qui emprunte autant à « Harry Potter » qu’à « Gossip Girl » ?

On a beaucoup de défauts, mais une chose est sûre : on sait appâter le chaland. Avec Harry Potter et Gossip Girl dans le même titre, on se doutait que vous cliqueriez !

Rassurez-vous, point de clickbait ici : la nouveauté qui nous intéresse aujourd’hui contient bel et bien pas mal de similitudes avec les grands classiques cités.

Alors on vous le dit tout de suite : L’Internat : Las Cumbres, ça n’est pas la série du siècle. Ça n’est même pas la série de l’année. Mais pour quelque obscure raison, on s’est laissées embarquer, et on vous conseille de faire de même.

L’Internat : Las Cumbres, de quoi ça parle ?

Au milieu de montagnes glacées, à l’orée d’une forêt épaisse et mystérieuse, se dresse un internat énigmatique.

Dedans, on y scolarise, ou plutôt on y enferme, tous les élèves qui ont oublié de bien se conduire dans leur « vie d’avant ». Insolents, violents, distraits, indisciplinés… on les case ici pour leur apprendre la rigueur. Le matin, réveil militaire, le soir, douche de 5 minutes puis couvre-feu.

Quiconque déroge aux règles et aux horaires est sévèrement puni d’un séjour dans les glacières, une cave gelée où on oublie parfois les étudiants (c’est un miracle qu’ils en ressortent sans pneumonie). Dans ce lieu lugubre où il a l’air de faire -8000°C, certains élèves entendent bien se faire la malle…

Mais lors d’une tentative d’évasion, le plan de nos héros ne se déroule pas comme prévu : l’un d’entre eux se fait enlever, dans la forêt, par un gars portant une cape et un masque de corbeau (dans un ralenti dégueulasse qui fait franchement cheap, mais bon).

L’enfer qui semblait terminer ne fait alors que commencer…

L’Internat : Las Cumbres, des aventures fantastiques sur fond de teen drama

On vous le dit tout de go : L’Internat : Las Cumbres ne possède pas la qualité des shows auxquels on le compare. Certains plans sont franchement laids, certaines intrigues un poil ridicules, mais toutefois, le résultat fonctionne.

C’est sans doute parce qu’on y mêle un peu de fantastique et un peu d’effroi avec… beaucoup d’enjeux adolescents !

Les ados y tombent amoureux, s’engueulent avec leur famille, se détestent, se moquent, font chier les profs. Bref, on est comme au lycée, avec son lot de querelles qui plus tard semblent insignifiantes, sauf qu’en plus c’est un lycée embourbé dans le mystère.

Entre une étudiante qui a perdu la mémoire, un autre qui a été enlevé (mais tout le monde pense qu’il s’est fait la malle), un gars chelou avec une tête de corbeau et des profs aux agissements plus que limites, le mystère est même omniprésent…

L’internat : Las Cumbres, entre Harry Potter et Gossip Girl

Le show espagnol n’a pas à rougir des références qu’on lui prête (même s’il est en deçà d’elles, ça va sans dire).

Cette histoire d’internat en lisière d’une forêt potentiellement magique souffre forcément la comparaison avec Harry Potter.

Bien sûr, les éléments de l’intrigue ne sont pas les mêmes et dans cette école espagnole, on n’apprend pas la magie. Mais tout de même, l’ambiance, l’étalonnage bleuté et le mystère aussi épais qu’un brouillard nous font sacrément penser aux films inspirés des livres de J.K. Rowling.

Cela dit, c’est peut-être parce que l’univers du sorcier qui se plaint H24 nous manque un peu (on a beau le tailler, on l’aime bien quand même ce brave Harry)…

Si, par ailleurs, on analyse les enjeux amoureux, les ragots qui courent l’école, et les uniformes, on est clairement sur un programme de type Gossip Girl ou son pendant espagnol plus récent et plus criminel : Elite.

Et le mélange de tout ça, s’il ne casse pas trois pattes à un canard, se laisse regarder avec un malin plaisir, on vous en fait le serment.

On a boulotté les premiers épisodes d’un coup, comme on avalerait des pistaches (ou des sabres, on ne juge personne) et on mettrait notre main à couper que vous ferez de même.

Pour regarder L’internat : Las Cumbres, rendez-vous sur Prime Video.

À lire aussi : Vous ne regardez pas « Modern Love » ? Laissez-nous vous dire pourquoi vous avez tort

Kalindi Ramphul

Kalindi Ramphul


Tous ses articles

Commentaires

Luuuuu

Je trouve ça dommage de ne pas évoquer de la première série El Internado. Las Cumbres est un spin-off qui se passe des années après. Il y a même des allusions discrètes dans au moins un épisode (je n'ai pas encore fini cette saison).
La première série était très bien. M6 avait voulu faire un remake français, mais la série avait été annulé après une saison
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!