Live now
Live now
Masquer
mention-hypoallergenique-
Bien-être

Pourquoi le terme « hypoallergénique » a-t-il disparu des rayons beauté ?

Si autrefois, le terme « hypoallergénique » trônait fièrement sur les étiquettes de nombreux cosmétiques, cette mention est aujourd’hui absente des rayons beauté. Pourquoi donc ?

Lorsqu’on a des allergies, on doit faire attention à tout ce qui nous entoure mais aussi et surtout à tout ce qui entre en contact avec notre peau. Lessives, cosmétiques… La vigilance est le maître mot pour minimiser les risques. 

Ainsi, pour permettre de facilité les démarches des personnes qui en souffrent, l’industrie cosmétique a mis en place la mention « hypoallergénique ». Mais qu’est-ce que ça veut dire exactement ? Eh bien tout simplement que de nombreuses substances allergisantes ne se trouvent pas dans la formule du produit — afin d’éviter les risques d’éruption, de gonflements de la peau, de rougeurs, et autres joyeusetés de la vie.

Limonène, geraniol, benzyl alcohol, cinnamal, methylisothiazolinone… Voilà quelques éléments qui ont été retirés de la liste des produits dits « hypoallergéniques ». Et même si on souligne l’effort mis en place par les industriels pour sécuriser l’utilisation de certains produits, ce travail a été vain puisque la mention a été retirée il y a quelques années déjà.

Pourquoi ? Pour une raison toute simple, vous allez voir.

« Une mention qui induit en erreur et peut provoquer des réactions plus ou moins virulentes. »

Annick Barbaud, dermatologue et allergologue

Parce que cette mention n’est pas très encadrée

Le problème avec la mention « hypoallergénique », c’est qu’elle ne garantie pas (malgré les apparences) que son utilisation est sans danger pour les personnes allergiques. Certes, le fait que plus de 26 ingrédients problématiques soient retirés est déjà une bonne chose, mais il reste possible de faire des réactions !

Une mention trompeuse et peu encadrée peut engendrer des problématiques pour les consommateurs, comme l’explique le professeur Annick Barbaud, dermatologue et allergologue à Top Santé :

« La seule façon de savoir s’il y a un risque à utiliser un nouveau produit, en cas d’allergie de contact par exemple, c’est de lire la liste des ingrédients. C’est là que se trouve l’information obligatoire, qui permet de vérifier si l’ingrédient incriminé est présent dans le produit, poursuit la dermatologue.

C’est contraignant, c’est vrai. Mais cela vaut mieux qu’une mention qui induit en erreur et peut provoquer des réactions plus ou moins virulentes. »

Vous l’aurez compris, même si la mention « hypoallergénique » est pleine de promesse, elle ne correspondait qu’à une utopie marketing élaborée par l’industrie cosmétique. Alors gardez l’oeil ouvert sur la liste INCI de chaque cosmétiques afin de garantir leur sécurité pour votre peau !

À lire aussi : Comment reconnaître une peau déshydratée et surtout en prendre soin ?

Crédits de l’image de une : Unsplash – @Birgith Roosipuu.


Découvrez le BookClub, l’émission de Madmoizelle qui questionne la société à travers les livres, en compagnie de ceux et celles qui les font.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Bien-être

Source : @Photo de David Eluwole
Bien-être

Avoir un passe-temps régulier serait bon pour la santé mentale et c’est la science qui le dit 

5 soins pour prévenir et éliminer les poils incarnés
Bien-être

Crème poils incarnés : comment les prévenir et les enlever ?

Copie de [Site web] Visuel vertical Édito-2
Bien-être

Qu’est-ce que la tendance des legging legs et pourquoi est-elle si problématique ? 

Copie de [Site web] Visuel vertical Édito copie
Actualité bien-être

WTF : mais d’où vient cet engouement pour la Stanley Cup ? 

16
Source : @JohnFinkelstein
Actualité bien-être

Les pommes seraient les meilleures alliées de votre santé intestinale, et c’est la science qui le dit !

3
pexels-komang-dewi-7436480
Bien-être

Pourquoi avons-nous un coup de barre tous les jours à la même heure ? 

Copie de [Site web] Visuel vertical Édito-2
Bien-être

La procrastination du sommeil : le nouveau mal de notre temps qui aura raison de notre énergie ?

1
Copie de [Site web] Visuel vertical Édito
Bien-être

Mieux vaut éviter de toujours se faire vacciner sur le même bras et voici pourquoi  

1
[Site web] Visuel vertical Édito copie
Bien-être

Qu’est-ce que « la douche de rien » ce phénomène bien-être TikTok qui questionne ? 

4
Copie de [Site web] Visuel vertical Édito-2
Food

La recette délicieuse de la chakchouka maison

3

La vie s'écrit au féminin