Live now
Live now
Masquer
Raven Saunders bras en X sur son podium aux JO
Féminisme

Pourquoi le geste politique de l’athlète Raven Saunders fait paniquer le CIO

03 août 2021
Engagée politiquement, iconique sur les réseaux sociaux, mais surtout vice-championne olympique de lancer de poids depuis ce 2 août 2021, Raven Saunders a pris le parti de croiser les bras en X lors de son passage sur le podium, en soutien aux victimes d’oppressions. Un geste fort dont le comité international olympique (CIO) ne sait pas quoi faire.

Si vous n’aviez jamais entendu parler de Raven Saunders avant aujourd’hui, nous vous conseillons d’aller la suivre sur tous les réseaux au plus vite : l’athlète de 25 ans, originaire de Caroline du Sud, y partage son quotidien de sportive avec un humour et une sincérité déconcertante.

Elle y prend aussi position pour les causes qui lui tiennent à cœur : la défense des droits des communautés LGBTQI+, l’antiracisme, ou la sensibilisation aux questions de santé mentale.

Une médaille dédiée aux victimes d’oppressions et de discriminations

En tant que femme noire lesbienne ayant pris la parole à de nombreuses reprises sur son expérience de la dépression, Raven Saunders est consciente de la représentation qu’elle offre à toutes celles et ceux qui lui ressemblent.

Elle leur a d’ailleurs dédié sa médaille olympique, avec ce message fort sur Instagram, et un geste : après les hymnes nationaux et la remise des médailles, elle a levé ses bras pour former un X au-dessus de sa tête, symbole de l’intersection des différentes oppressions qu’elle et que tant d’autres personnes ont pu vivre.

« “Quel est ton impact ?

L’amour, la conscience, la bonté

Personnes noires, jeunes ou âgées, vous êtes belles, vous êtes méritantes, vous êtes incroyables !!!

Personnes LGBTQIA, vous êtes belles, vous êtes méritantes, vous êtes incroyables !!!

Si vous luttez pour votre santé mentale, peu importe qui vous êtes et où vous êtes dans le monde JE VOUS VOIS, JE ME BATS POUR VOUS et J’AI, VRAIMENT, J’AI VRAIMENT BESOIN QUE VOUS CONTINUIEZ À VOUS BATTRE POUR VOUS-MÊME !!!

Rendez-vous à l’intersection »

L’athlète a réaffirmé cette intention à plusieurs reprises, sur Instagram et en conférence de presse, où L’Équipe rapporte qu’elle a tenu les propos suivants :

« C’est important pour moi de ramener cette médaille d’argent, car je représente tant de gens différents, je sais qu’il y a beaucoup de gens qui me regardent, qui m’envoient des messages et qui ont prié pour moi »

Raven Saunders en conférence de presse après sa médaille d’argent, citée dans l’Equipe

Un geste politique interdit par le Comité international olympique

Un geste simple, mais dont la portée est grande. Pourtant, malgré l’histoire politique indéniable des Jeux olympiques, la règle 50 du CIO a pendant très longtemps banni « toute démonstration ou propagande politique » de la part des athlètes.

Modifiée en 2021, juste avant les JO de Tokyo, comme le rapporte France Info, cette règle a été assouplie pour permettre aux sportifs et aux sportives de « s’exprimer sur des sujets politiques ou sociétaux lorsqu’ils s’adressent aux médias, lors des réunions d’équipe, sur les réseaux sociaux et même juste avant les départs de leurs épreuves ».

Cet assouplissement dans la liberté d’expression des participantes et participants ne s’appliquant pas aux cérémonies de remises de médaille, le geste de Raven Saunders fait désormais l’objet d’une enquête du CIO, qui a déclaré être en phase « d’étudier ce cas » pour « comprendre précisément ce qui s’était passé » et prononcer des sanctions potentielles.

Un retour de flamme qui semble presque d’une autre époque tant nous avons pu constater que les gestes des athlètes comptaient dans les luttes sociale, notamment pendant les mouvement Black Lives Matter aux États-Unis. De notre côté, on préfère remercier Raven Saunders pour ce geste, et on a hâte de la revoir sur les terrains.

Crédit Photo : Raven Saunders sur le podium des J.O, Chaîne YouTube du DailyMail / Capture d’écran

À lire aussi : Pourquoi la tenue des gymnastes allemandes aux Jeux olympiques est un vrai geste contre le sexisme


Construisez avec nous l’avenir de Madmoizelle en répondant à ces questions !

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Féminisme

femme-nue
Chère Daronne

Je suis victime de revenge porn, mais c’est moi qui « ne me respecte pas » selon les potes de ma meuf

Chère Daronne

18 jan 2023

21
Sexo

Horoscope 2023 : quel sextoy pour votre signe astrologique

Humanoid Native
Monique_Wittig_ph._Colette_Geoffrey
Féminisme

Pourquoi les féministes d’aujourd’hui doivent redécouvrir l’oeuvre radicale de Monique Wittig

Maëlle Le Corre

08 jan 2023

2
Miss France
Féminisme

Le concours Miss France contrevient-il au droit du travail ? La justice a tranché

Maëlle Le Corre

06 jan 2023

sex workers rights
Féminisme

Pourquoi lutter contre les violences faites aux travailleuses du sexe est un enjeu féministe

Maëlle Le Corre

17 déc 2022

39
disabled_people_for_future
Société

« Il faut que les valides sachent remettre en question leurs privilèges »

Aïda Djoupa

03 déc 2022

14
assemblee nationale IVG premiere lecture
Féminisme

IVG : les députés votent l’inscription du droit à l’avortement dans la Constitution

Maëlle Le Corre

24 nov 2022

2
pexels-mart-production-violences conjugales
Féminisme

Mon copain m’a frappée : comment réagir, que faire quand on est victime de violences dans son couple ?

Chloé P.

23 nov 2022

44
nous toutes 2021
Féminisme

Où manifester ce samedi 19 novembre contre les violences faites aux femmes avec Nous Toutes ?

Maëlle Le Corre

18 nov 2022

Megan Fox dans Jennifer's Body
Cinéma

Bimbo non grata : comment la carrière de Megan Fox illustre l’avant-après #MeToo

Anthony Vincent

31 oct 2022

13
Une femme portant une couronne de fleurs au milieu d’un champ d’herbe, Oleg Gekman via Canva
Féminisme

Non, la tendance incitant à se « reconnecter à son féminin sacré » n’a rien de féministe

La société s'écrit au féminin