Toutes ces personnes INSUPPORTABLES (et dangereuses) au volant

Après 5 ans de permis, Océane a eu le temps d'accumuler beaucoup de haine contre les usagers et usagères de la route, et elle en a gros sur la patate. Il est temps de lâcher les vannes.

Toutes ces personnes INSUPPORTABLES (et dangereuses) au volant©Haley Rivera/Unsplash

Détentrice de mon permis de conduire depuis 5 ans, j’ai mis un point d’honneur pendant des années à faire un doigt à chaque personne qui conduisait comme un danger public sur la route.

Grave erreur.

Un jour, un homme qui ne pouvait pas décemment laisser une femme lui faire un doigt — quand bien même il risquait la vie de tout le monde en conduisant comme un fou — a pilé sur la route et a bien failli me faire faire des tonneaux.

Et c’est une histoire parmi tant d’autres…

Ne faites pas ça. À la place, râlez avec moi dans cet article qui énumère LES PIRES PERSONNES au volant !

Typologie des personnes insupportables au volant

Selon les jours, mon cycle menstruel et les saisons, une fois assise derrière mon volant je peux soit me transformer en une harpie vénère et intolérante qui bougonne et entretient sa propre anxiété et sa haine d’autrui…

Soit être touchée par une paix incroyable qui me rend hermétique à tout oubli de clignotant et queue de poisson.

Ceci étant dit, je pense que nous pouvons partir du postulat que la conduite est un bien beau révélateur du tempérament d’une personne.

Et à en croire mon expérience de la route, la Terre est peuplée d’un sacré nombre de cinglés.

Mais sur la fourchette qui part de « personne qui roule de façon exemplaire » et qui va jusqu’à « personne cinglée », il y a TANT de gens qui me donnent de l’urticaire.

Rendons-leur hommage ensemble, dans la joie et la bonne humeur.

Les personnes qui ne mettent pas leur clignotant ou oublient de l’enlever

En tant que statisticienne hors pair, si j’en crois la quantité effarante de personnes qui ne mettent pas leur clignotant, et la quantité toute aussi importante de personnes qui râlent sur celles et ceux qui ne mettent pas leur clignotant… il y a une couille quelque part.

Beaucoup de râleurs et râleuses parmi vous doivent faire partie de la première catégorie. Je vous vois.

Dois-je rappeler qu’un oubli de clignotant coûte 3 points et 35€ d’amende, et que les mettre est juste une question de BON SENS et de vivre ensemble sur la route ?

Toi qui ne mets pas tes clignotants sur les ronds-points et quand tu déboites sur l’autoroute, je te vois comme quelqu’un qui larguerait son chéri parce qu’il n’est pas à l’écoute de ses besoins, sans jamais avoir exprimé ses besoins.

Personne d’autre n’est dans ta tête ni dans ton habitacle, alors merci d’utiliser les signaux de communication qui sont à ta disposition.

Et si tu crois que tu vaux mieux parce que tu oublies régulièrement de les enlever alors que tu roules au calme sur la file du milieu…

Je te hais.

Les personnes qui squattent la file du milieu

Comment exprimer toute la haine que je ressens quand je pense à TOUTES CES PERSONNES qui squattent la file du milieu alors qu’elles roulent à deux à l’heure et pourraient gentiment se rabattre ?

Reprenons les bases du code de la route. Sur n’importe quelle nationale, départementale ou autoroute, les files les plus à gauche servent à doubler. Quand tu as finis de doubler, tu te rabats le plus à droite possible. Point.

Qui es-tu pour penser que tu peux gentiment te poser, prendre un café et taper une sieste sur la file du milieu, sans même jeter un regard dans ton rétroviseur et voir que la totalité des voitures gelèrent à te contourner, jusqu’à parfois te doubler dangereusement par la droite ?

Les routes de France appartiennent-elles à tes parents ou tes grands-parents depuis plusieurs générations ? Ou as-tu juste décider de conduire comme la pire personne sur Terre ?

Bien sûr, un moment d’inattention peut vite arriver. Une conversation emballée avec tes passagers, le souvenir ardent de ton plan cul de la veille sur une chanson de The Weeknd qui passe à la radio…

Mais ta voiture n’est pas ton canap, et la file du milieu n’est pas ton salon. Alors respecte-nous, stp.

Les personnes qui te collent au cul

Si tu fais partie des personnes qui ne respectent aucunement les distances de sécurité, qui roulent comme des dingues sur la file de gauche et collent la personne en face en faisant des appels de phares pour qu’elle se rabatte alors qu’elle ne PEUT PAS…

Bravo ! Tu fais partie des personnes sur qui j’ai régulièrement envie de frapper avec un pot en terre cuite.

Avais-tu déjà remarqué que le fait de coller quelqu’un avec insistance provoque chez elle ou lui, au mieux un gros stress qui engendre un comportement dangereux sur la route, au pire de la haine qui mène à piler, faire un doigt, ou volontairement ralentir sa cadence ?

Non, coller quelqu’un qui ne roule pas assez vite à ton goût ne va pas le ou la faire accélérer.

Non, avoir une personne insup qui squatte la file du milieu ne te permet pas de la coller.

Non, ce n’est pas parce que tu klaxonnes, fais des appels de phares, roules au-dessus des limitations de vitesse, que la personne en face de toi qui ne peut pas se rabattre va tout à coup s’écarter par la force du Saint-Esprit.

Non, ce n’est pas parce que tu es pressé que la Terre entière doit se plier à ta cadence. Et oui, si j’ai envie de piler pour te donner une leçon et que tu me rentres dedans, tu seras entièrement responsable et moi j’aurais une voiture comme neuve.

(Ne faites pas ça, c’est hyper dangereux.)

Finalement, les relous qui collent sont un peu comme les harceleurs en boîte de nuit. Ils te tiennent la jambe, ont un égo surdimensionné et aucune conscience de la réalité des autres.

Quelle vie de thug, bravo.

Les personnes qui roulent trop vite ou trop lentement

Bizarrement, les personnes qui roulent beaucoup trop vite ou beaucoup trop lentement cumulent généralement plusieurs tares de conduite.

Mais elles valent bien que je leur réserve leur propre sous-partie, tant elles sont agaçantes et dangereuses.

Si tu as acheté le forfait « je roule comme un taré », bien souvent les options comprises dedans sont : coller au cul, faire des queues de poisson et draguer dans les embouteillages.

Ce gif est probablement une vidéo récente de toi.

Si c’est plutôt le forfait « je roule à deux à l’heure » qui te correspond, bravo, tu es livré avec le squat de la file du milieu, les clignotants allumés sans raison et peut-être même l’option vieillesse.

Que tu roules 20km/h au-dessus de la limitation, ou 20km/h en-dessous, tu es un danger, sache-le.

Et si tu as envie de rouler à ta guise comme si rien ni personne ne pouvait t’atteindre, aie au moins la décence de laisser les gens autour de toi tranquilles.

Les personnes qui regardent les accidents de la route

Dans ma jauge personnelle de dégoût de l’humanité, les personnes qui ralentissent pour regarder les accidents de la route comme des voyeuses sont très haut placées.

Je sais bien que la curiosité malsaine drive une bonne partie de cette société (je bosse sur le web, je vous vois).

Mais au lieu de créer des embouteillages et de faire de la merde parce que tu scrutes le bas-côté accidenté au lieu de rouler, regarde devant toi et passe ton chemin.

Sérieusement, tu aimerais bien, toi, que des dizaines et dizaines de personnes te scrutent alors que tu viens d’avoir un grave accident, que tu es par terre sur le bitume ou que les pompiers te prennent en charge ?

Moi non. Surtout quand ça inclut de provoquer encore plus de ralentissements et de danger.

Les personnes qui draguent sur Waze ou dans les bouchons

Quoi, tu pensais qu’en décrochant ton permis en tant que femme tu allais ENFIN pouvoir vivre des trajets sereins sans harcèlement de rue ou regards douteux ?

Mais non ! La patriarcat et la masculinité toxique n’ont pas de limite ! Combien de fois ai-je subi un regard dégueulasse par la fenêtre ?

Combien de fois ai-je reçu des vieux messages sur Waze de personnes qui se font chier dans les bouchons et estiment qu’ils ont le droit de venir te faire chier ?

Combien de fois m’a-t-on adressé la parole par la fenêtre dans un bouchon d’été ?

Franchement, je ne les compte plus. Et bizarrement je dirais sans trop me mouiller qu’on peut genrer au masculin toutes les personnes de cette catégorie.

La paix, s’il vous plaît. Que vous soyez dans la rue ou dans votre voiture, la présence d’une femme dans votre champ de vision ne la rend pas disponible pour vous.

Les personnes qui sont sur leur téléphone

Dis moi, toi qui téléphones au volant sans kit mains libres ou qui envoies des SMS sur la route… as-tu des envies suicidaires ou meurtrières ?

Parce qu’en dehors du fait que tu gaves tout le monde à conduire trop lentement, à dévier de ta voie et à prendre des décisions tardives comme prendre ta sortie… tu risques ta vie et celle des autres.

Ainsi que 135€ d’amende et 3 points de permis, s’il fallait l’ajouter.

D’ailleurs, si tu t’en fous de risquer ta vie, ton porte-monnaie et ton permis, essaye au moins de penser aux autres qui ont peut-être des proches et un corps auxquels ils tiennent !

Aucun SMS ou appel ne justifie de se conduire ainsi, et si vraiment il faut que tu répondes, alors prends 5 min pour t’arrêter et rappeler.

5 min VS une vie… personnellement mon choix est vite fait !

Les personnes qui jettent leurs déchets par la fenêtre

Moi qui croyais, en toute innocence, qu’en 2020 les personnes qui jettent leurs déchets par la fenêtre de leur voiture auraient au mieux changé, au pire commencé à avoir honte de leur comportement…

QUE NENNI !

Sacs plastiques, emballages de bouffe, sacs entiers de fast-food… il faut quand même avoir un sacré culot pour penser que la nature mérite plus d’être salie plutôt que l’intérieur de sa voiture, non ?

Parce que oui, même si ton carton de hamburger atterrit sur le bitume, il va finir par se retrouver dans l’herbe, et donc dans la nature. Et oui, même tes clopes sont des déchets.

Alors si tu as les moyens de payer 10€ ton paquet de cancer, tu auras les moyens de t’acheter un petit cendrier de poche à garder toujours sur toi ou dans ta caisse !

À lire aussi : Comment ne pas être un connard de fumeur dans l’espace public

Si tu ne peux pas faire autrement que de polluer avec ton pot d’échappement, aie au moins le bon sens de réduire ton impact sur l’environnement.

Une vie avec des gens insupportables au volant

J’aurais encore pu citer bon nombre de personnes comme :

  • celles qui ne savent pas prendre les ronds-points
  • celles qui te doublent et se rabattent juste devant ton nez en queue de poisson
  • celles qui n’éteignent pas leurs pleins phares la nuit et te rendent aveugle quelques secondes
  • celles dont les voitures récentes ont des feux de croisement dignes d’un phare breton
  • celles qui roulent lentement puis accélèrent quand tu veux les dépasser

Et bien d’autres.

Mais je crois, chère lectrice, que ces quelques lignes de râlerie m’ont déjà fait beaucoup de bien et qu’elles m’empêcheront de descendre de ma voiture munie d’une batte de baseball la prochaine fois que je croise une des ces personnes.

Si tu t’es reconnue dans une des ces catégories, sorry not sorry, tu fais officiellement partie des pires personnes véhiculées de cette planète.

Et toi, qui sont les personnes qui te font sortir de tes gonds sur la route ?

À lire aussi : Une inspectrice du permis de conduire donne ses conseils pour réussir l’examen

Océane Viala

Océane Viala

Océane est chargée des témoignages sur madmoiZelle ! Sa passion, c’est vos vies, surtout quand elles lui font réfléchir à la sienne. Elle aime aussi le froid, les arbres et les avocats.

Tous ses articles

Commentaires

Toffee

@Enheduanna Ça ferait une jolie pancarte :troll: Je pensais en faire une avec "C'est 30km/h, con**d" parce que dans ma rue, qui est limitée à 30, les gens s'excitent comme des rageux quand je respecte, t'as l'impression que je leur vole un truc. Mais mon copain dit que je risque de me faire casser la gueule si je fais ça :taquin: Du coup certains me doublent n'importe comment, complètement furax, et j'ai déjà failli assister à une collision avec une poussette...
Je sais pas s'il y a des études faites sur le sujet mais des fois je me dis que les gens perdent des neurones quand ils ont un volant entre les mains et que ça réveille des instincts très primaires chez nous :sweatdrop:
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!