Live now
Live now
Masquer
Facebook // Source : Pixabay
Culture Web

Orientation sexuelle, religion… Facebook ne ciblera plus les pubs en fonction de ces catégories « sensibles »

Dorénavant, les annonceurs utilisant Facebook pour diffuser de la publicité n’auront plus la possibilité de choisir certains critères de ciblage. Il était temps ! 

Alors que Frances Haugen, ex-ingénieure chez Facebook qui a lancé l’alerte concernant la gestion de la désinformation par la plateforme, est aujourd’hui auditionnée au Sénat et à l’Assemblée nationale, Facebook change certaines de ses fonctionnalités de ciblage publicitaire. 

Plus de sujets sensibles dans le ciblage publicitaire 

Jusqu’à maintenant, les annonceurs utilisant Facebook pour diffuser de la publicité avait énormément de choix quant aux critères de ciblage. Par exemple l’orientation sexuelle des utilisateurs, ou encore leur religion, leurs préférences politiques… Beaucoup de critères qui peuvent conduire à des dérives.

À partir du 19 janvier, beaucoup de critères ne seront plus disponible pour cibler les publicités. Graham Mudd, vice-président chargé de la publicité pour Facebook a expliqué sur Twitter

« Aujourd’hui nous annonçons que nous allons enlever des milliers d’options de ciblage publicitaire liés aux intérêts des utilisateurs qui pourraient concerner des sujets sensibles tels que la santé, l’ethnicité, et l’orientation sexuelle. » 

Des dérives des annonceurs remarquées 

En 2019, le Los Angeles Times avait investigué sur les critères de ciblage de publicité sur Facebook et avait remarqué qu’il était possible de cibler des gens intéressés par… Joseph Goebbels, Josef Mengele ou encore Heinrich Himmler — des criminels nazis. 

Pour seulement 25 dollars, le média avait pu créer une publicité ciblée pour ces utilisateurs qui avait été vue en 24 heures par plus de 4000 personnes.

Ce genre de dérives n’ont pas été mentionnées par Graham Mudd lors de l’annonce de la suppression de ciblage « sensible ». Il a, sans surprise, préféré expliquer qu’il y avait beaucoup « d’aspects positifs » à la publicité ciblée, évoquer les « petites entreprises » qui utilisent cet outil pour identifier « des clients spécifiques » et les ONG qui se servent du ciblage pour lever des fonds.

Mais lorsqu’on constate les dérives, on peut le dire : il était clairement temps que les annonceurs n’aient pas la possibilité de cibler avec tant de précisions leurs publicités. 

À lire aussi : Comment supprimer ou désactiver votre compte Facebook

Crédit photo : Pexels – Pixabay (267399)


Découvrez le BookClub, l’émission de Madmoizelle qui questionne la société à travers les livres, en compagnie de ceux et celles qui les font.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Culture Web

Raconter sur TikTok ses actes contre le sexisme, c’est la dernière tendance du « micro-féminisme » // Source : Captures d'écran TikTok
Culture Web

Raconter sur TikTok ses actions contre le sexisme, c’est la dernière tendance du « micro-féminisme »

2
Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Chloë Gervais // Source : URL
Société

Squeezie, Chloë Gervais et Abrège Frère : c’est quoi cette histoire de cyberharcèlement ?

14
Source : Capture écran Instagram
Culture Web

« Abrège frère » : des Tiktokeuses dénoncent cette tendance aux relents misogynes

12
Copie de [Image de une] Horizontale (3)
Culture

« Le goût des fraises » : 3 bonnes raisons de découvrir ce délicieux manga

So baby girl
Culture

C’est quoi un mec « so baby girl » ? On vous explique pourquoi Jacob Elordi a attendri tout Internet

6
Copie de [Image de une] Verticale (1)
Culture

De la fiction Young Adult en bande dessinée : c’est le pari du nouveau label Combo

Photographie de Michelle Perrot, historienne, militante féministe et autrice de "Le Temps des féminismes". // Source : © JF ROBERT
Féminisme

Quand la grande historienne Michelle Perrot raconte comment elle est devenue féministe

Lea-Elui
Culture Web

Google n’est plus le site le plus consulté au monde. C’est… TikTok !

Copie de [Image de une] Horizontale – 2023-11-27T151311.742
Culture

La ministre de la Culture veut que l’Arcom régule Frenchie Shore, mais c’est impossible

Pépites_films_Noël_VPN // Source : olga-korolenko-jeR1c6Ok9zI-unsplash
Cinéma

En manque de films de Noël ? Voici trois pépites que vous n’avez probablement jamais vues !

La pop culture s'écrit au féminin