Live now
Live now
Masquer
onedollarglasses-180×124
Actualités mondiales

Des lunettes à 1$, c’est possible !

One Dollar Glasses est une association caritative basée en Allemagne. Leur but ? Produire des lunettes à prix abordable pour ceux qui en ont besoin sans en avoir les moyens.

On estime à 2 milliards et demi le nombre de personnes vivant avec moins de 2$ par jour dans le monde, et à 150 millions le nombre de personnes ayant des problèmes de vue.

Pour permettre à ces personnes de pouvoir acheter des lunettes de vue et pouvoir ainsi étudier et travailler, l’association OneDollarGlasses a développé une paire de lunettes dont le coût de production est inférieur à 1$. Elles sont fabriquées localement et sont vendues entre 5 et 7$.

« Empowering People » : donner les moyens d’agir

L’empowerment est un terme anglais qui n’a pas de traduction en français ; il recouvre l’idée de donner aux individus les moyens de prendre leur destin en main. C’est une forme d’action à destination des groupes opprimés et des populations des pays en voie de développement, qui consiste non pas à « venir en aide » mais à donner à ces populations les moyens d’agir, de donner aux communautés les moyens de développer une économie locale, par exemple.

L’association OneDollarGlasses a remporté en 2013 le prix « empowering people

». Ils estiment à 120 milliards de dollars par an la perte de revenus causée par l’absence de solution pour les personnes ayant des problèmes de vue. Ce montant équivaut à la totalité de l’aide au développement en un an !

OneDollarGlasses

Les OneDollarGlasses sont faites avec un alliage d’acier très léger pour la monture, et des verres incassables en polycarbonate. Elles peuvent être produites localement, leur fabrication ne nécessite pas de qualification particulière.

Le reportage ci-dessous fait état des premiers déploiements du programme au Rwanda, un pays qui compte seulement 11 ophtalmologues, pour une population supérieure à 11 millions.

One Dollar Glasses permet à ces populations d’avoir accès à un examen ophtalmologique et à une paire de lunettes à prix abordable.

Espérons que ça continue dans d’autres pays !


Et si le film que vous alliez voir ce soir était une bouse ? Chaque semaine, Kalindi Ramphul vous offre son avis sur LE film à voir (ou pas) dans l’émission Le seul avis qui compte.

Les Commentaires

5
Avatar de RoxanneD.
2 janvier 2014 à 21h01
RoxanneD.
Voilà le genre d'initiative humaine qui mérite d'être mise en avant, dans tout ce ramdam d'informations négatives et déformant la réalité !
0
Voir les 5 commentaires

Plus de contenus Actualités mondiales

Jill Stein // Source : Canva
Politique

Jill Stein : « On voit apparaître un vote de rébellion, soyez prêts ! »

Gaza
Actualités mondiales

Guerre Israël-Hamas : à ce jour, plus de 30 000 personnes sont mortes à Gaza

6
Source : Wikimedia Commons
Société

Palestine : Hunter Schafer arrêtée pour avoir manifesté avec des Juifs antisionistes

César 2024 que signifie le pin's rouge porté par des stars durant la cérémonie // Source : Captures d'écran Instagram
Actualité mode

César 2024 : que signifie le pin’s rouge porté par des stars durant la cérémonie ?

Source : Canva
Politique

Nikki Haley : « Le premier parti à mettre à la retraite son candidat de 80 ans gagnera cette élection »

Source : Canva
Politique

Marianne Williamson : « Vous ne savez pas ce qu’est la misogynie avant d’avoir été candidate à la présidentielle ! » 

Source : Creative Commons
Actualités mondiales

Daniel Alves, ex-footballeur du PSG et du Barça, condamné à 4 ans et demi de prison pour viol

1
Source : nevodka / Getty Images
Actualités mondiales

États-Unis : la Cour suprême de l’Alabama considère qu’un embryon congelé est un enfant

15
Reproductive Health Supplies Coalition – unsplash pilule contraception
Actualités mondiales

États-Unis : dans l’Oklahoma, la contraception d’urgence bientôt interdite ?

Trans Rights / Droits des personnes trans
Actualités mondiales

Népal : l’ONG Human Rights Watch dénonce les examens médicaux « invasifs » sur les personnes transgenres

1

La société s'écrit au féminin