Live now
Live now
Masquer
Féminisme

Nouvelle avancée pour la PMA pour toutes à l’Assemblée !

30 juil 2020
Malgré la vive opposition de la droite, l’article 1er du projet de loi ouvrant la PMA a toutes les femmes a été adopté.

C’est une bonne nouvelle pour les couples de femmes et les femmes célibataires. Après des heures et des heures de débats dans l’hémicycle, l’ouverture de la Procréation Médicalement Assistée (PMA) a finalement été adoptée en deuxième lecture, par 66 voix contre 27, et 3 abstentions.

La PMA, c’est quoi ?

La PMA permet de concevoir un enfant au moyen de différentes techniques médicales (insémination artificielle, fécondation in vitro…), et elle était actuellement réservée aux couples hétérosexuels.

Cette ouverture est une bonne nouvelle. La promesse de campagne d’Emmanuel Macron, fortement soutenue par la gauche et la majorité, sera remboursée par la sécurité sociale. Mais malheureusement, il reste encore des pratiques qui ne sont toujours pas autorisées.

PMA : des mesures de nouveau rejetées par les députés

Les avis étaient divisés dans l’hémicycle, et certaines avancées n’ont pas été acceptées, comme la PMA post-mortem– avec les gamètes d’un conjoint décédé — ou l’ouverture de la PMA aux hommes transgenres.

Concernant la technique de la ROPA, le don d’ovocytes dans les couples de femmes, elle a été également refusée, la droite s’opposant farouchement à cette pratique qu’elle considère comme un glissement vers la gestation pour autrui (GPA), autrement dit les recours à une mère porteuse.

Les Républicains, particulièrement opposés à l’ouverture de la GPA à toutes les femmes, dénoncent  la création « d’orphelins de pères » ou le risque d’une « marchandisation de la procréation« . Ces derniers ont également obtenu un amendement précisant que les membres du couple devraient bien n’être que « deux », pour ne pas voir la PMA s’ouvrir un jour aux trouples (les couples à trois).

Je ne peux que conseiller de lire ce récit très complet sur l’homoparentalité publié chez Libération, qui revient sur les progrès de la reconnaissance de la parentalité homosexuelle.

Ce n’est pourtant pas terminé : l’intégralité du texte doit encore être approuvé en séance plénière en septembre. Il sera ensuite renvoyé en seconde lecture au Sénat.
De ce fait, techniquement es premières PMA devraient pouvoir être réalisées au premier semestre 2021.

Le tabou de la PMA semble commencer enfin à se lever. Espérons que pour les couples lesbiens et les femmes célibataires, la possibilité d’avoir un enfant, pour celles qui en veulent, devienne de moins en moins un combat, et davantage une norme.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Plus de contenus Féminisme

Féminisme
safer plage marseille

Marseille expérimente une appli anti-harcèlement à la plage

Maëlle Le Corre

08 août 2022

2
SEXO
Sponsorisé

Oubliez tout ce que vous savez sur les sextoys, LELO présente sa dernière création

Humanoid Native
Féminisme
Femmes-à-chat-conservateurs-politique-société-

Le mythe des « femmes à chats » récupéré politiquement par les conservateurs

Marie Chéreau

08 août 2022

25
Féminisme
avocat-diable-vert

Décryptage : pourquoi tant de gens se font « l’avocat du diable »

Maëlle Le Corre

24 juil 2022

32
Féminisme
manifestation nous toutes – les victimes denoncent – jeanne menjoulet flickr

Aucun parti politique ne récolte la confiance des Français en matière de lutte contre les violences faites aux femmes

Maëlle Le Corre

15 juil 2022

1
Féminisme
metoo-théâtre-droit-des-femmes-feminisme-cinema-

Une comédienne exige la parité au théâtre, quitte à mener une « guérilla » pour y parvenir

Marie Chéreau

07 juil 2022

1
Société
IVG-droit-constitution-france-

81% des Français sont favorables à l’inscription de l’IVG dans la constitution, même les électeurs d’extrême droite

Marie Chéreau

06 juil 2022

30
Féminisme
Judith-chemla-YohannMonca-violences-conjugales-

Sur Instagram, Judith Chemla révèle son visage tuméfié et accuse son ex-compagnon de violences et de harcèlement

Marie Chéreau

05 juil 2022

2
Féminisme
Own work aminata touré

Qui est Aminata Touré, première femme noire nommée ministre régionale en Allemagne ?

Maya Boukella

01 juil 2022

1
Féminisme
[Site web] Visuel horizontal Édito (5)

L’émergence difficile d’un #Metoo des mers

Maya Boukella

01 juil 2022

1

La société s'écrit au féminin