Live now
Live now
Masquer
Marilyn_Manson_2015-enquete-rolling-stone
Actu mondiale

Marilyn Manson, un homme violent et conscient de son impunité : de nouvelles révélations terrifiantes

Basée sur une cinquantaine de témoignages, une nouvelle enquête du média Rolling Stone brosse un portrait glaçant de Marilyn Manson, accusé de violences sexuelles par plusieurs ex-compagnes. Et si ces agissements étaient sous nos yeux depuis le début ?

Il est « le monstre qui se cachait au vu et au su de tous. »

C’est ainsi que Rolling Stone titre son enquête sur le chanteur Marilyn Manson, pour laquelle les journalistes ont réalisé plus d’une cinquantaine d’interviews pendant neuf mois.

Elle passe en revue la carrière toute entière d’une des rock stars les plus controversées d’Amérique, qui depuis quelques années est visée par une douzaine d’accusations de viols, de violences conjugales et d’agressions sexuelles, notamment de la part de plusieurs anciennes compagnes, comme l’actrice Evan Rachel Wood. Accusations que l’artiste nie avec véhémence.

Il avait notamment affirmé que ces dénonciations sont « d’odieuses manipulations de la réalité » et que ses relations « ont toujours été entièrement consenties et partagées » :

« Peu importe comment — et pourquoi — certaines choisissent de tordre le passé, c’est ça la vérité. »

Marilyn Manson

Cette nouvelle enquête de Rolling Stone vient s’ajouter aux précédentes investigations. Elle permet de voir sous un autre jour les outrances grandiloquentes et les provocations dénonçant le puritanisme américain de Marilyn Manson. Le personnage qu’il s’est créé pour la scène semble loin d’une fable artistique.

Séquestration

L’une des accusatrices, Ashley Walters, ancienne assistante du chanteur, a raconté pour la première fois que Marilyn Manson l’enfermait dans ce qu’il appelait la Bad Girls’ Room, une pièce entièrement insonorisée dans son appartement de West Hollywood.

Il ne s’en cachait pas, selon elle : « Il en parlait en blaguant, en se vantant. » En effet, des traces existent jusque dans la presse, qui ne relevait étonnamment pas le problème à l’époque : Marilyn Manson parlait sans complexe de cette petite pièce dans cette interview en 2011 pour V Magazine.

Début 2021, la chanteuse Phoebe Bridgers avait raconté cette anecdote sur une autre pièce particulièrement terrifiante de sa demeure :

« Je suis allée chez Marilyn Manson quand j’étais ado avec des amis. J’étais une grande fan. Il a parlé d’une pièce dans sa maison comme de la chambre à viol, j’ai pensé que c’était juste son horrible sens de l’humour de membre de fraternité. J’ai arrêté d’être fan. »

Phoebe Bridgers

Des proches de Brian Warner, nom légal de Marilyn Manson, racontent un rapport aux femmes malsain : il enregistrait ses conquêtes pendant des relations sexuelles et diffusait les bandes ou menaçait de viol une femme après un canular téléphonique avec son ami le bassiste Jeordie White — lui aussi accusé de viol par une ex-compagne.

L’enquête rappelle aussi que les paroles de ses chansons racontent déjà toute sorte de violences, et cultivent des références, parfois sous couvert d’humour, portées sur le viol.

Un personnage qui suscite encore la peur

Tout était-il déjà sous nos yeux ? Le mélange de fascination-répulsion pour le personnage de scène a-t-il contribué à nous faire détourner le regard pour ne retenir que l’artiste et son œuvre et ne pas voir l’homme et ses agissements ?

Les journalistes de Rolling Stone se sont aussi entretenus avec celles et ceux qui restent fidèles à Marilyn Manson et qui prennent sa défense. Mais l’enquête précise aussi que certaines personnes ne sont pas encore prêtes à parler de ce qu’elles ont vécu et souhaitent protéger leur santé mentale.

L’actrice Esmé Bianco, une de celles qui accusent Marilyn Manson, conclut l’article :

« Parce que ses victimes se sont sentis complètement honteuses et qu’elles n’ont pas compris ce qui leur arrivait avant qu’il ne soit trop tard. Il en parlait au monde entier et personne n’a essayé de l’arrêter. »

Esmé Bianco

Comme un appel à mettre un terme à l’omerta sur les agissements de Brian Warner — et l’impunité auto-déclarée de Marilyn Manson.

À lire aussi : D’Angèle à Audrey Pulvar, pourquoi demande-t-on des comptes aux femmes proches d’agresseurs ?

Crédit photo : Andreas Lawen, Fotandi, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons

Les Commentaires
11

Avatar de LovelyLexy
15 novembre 2021 à 23h06
LovelyLexy
@maja_gypsie m'a prise de vitesse mais le roman Lolita a pour but explicite de dénoncer la cruauté et la perversité du pédophile, entre ses "justifications", ses manoeuvres pour obtenir ce qu'il veut...
Contenu spoiler caché.
Ce sont les adaptations au ciné et les contresens des critiques qui l'ont rendu attachant et sympathique. D'ailleurs Nabokov était furieux de ça.
1
Voir les 11 commentaires

Plus de contenus Actu mondiale

Beauté
Le-casting-de-Love-Island

Les ados, cibles trop faciles de la chirurgie esthétique ? Le Royaume-Uni sévit

Anthony Vincent

02 déc 2021

3
Actu mondiale
droit-avortement-etats-unis-manifestation-lorie-shaull-flickr

Droit à l’IVG : les États-Unis s’apprêtent-ils à un retour en arrière sans précédent ?

Maëlle Le Corre

02 déc 2021

Féminisme
Ndèye Fatima Dione

« L’affaire du viol suivi de la grossesse dont a été victime la Miss Sénégal est représentative de la culture du viol dans le pays »

Actu mondiale
rihanna-man-down-artwork-01

La Barbade dit bye à la reine d’Angleterre et nomme Rihanna héroïne nationale

Anthony Vincent

30 nov 2021

Actu mondiale
carte-identite-belgique-mention-du-genre

Plus de F ni de M : la Belgique supprime le genre des papiers d’identité, un cap important

Maëlle Le Corre

30 nov 2021

6
Psychologie
Jeune femme triste

Surprise (non), c’est chez les femmes et les jeunes que la pandémie a fait le plus de dégâts côté santé mentale

Actu mondiale
WhereIsPangShuai

#WhereIsPengShuai : l’affaire de viol d’une tenniswoman qui provoque censure en Chine et mobilisation internationale

Anthony Vincent

22 nov 2021

7
Actu mondiale
Cannabis

L’Allemagne s’apprête à légaliser le cannabis (pendant ce temps, en France : Darmanin) (super)

Eva Levy

19 nov 2021

66
Actu sexe
Campagne publicitaire de la marque Dame dans le métro new-yorkais

La justice a tranché : oui, les sextoys ont leur place dans le métro !

Psychologie
-Femme – pleure – suicide – baisse

Les suicides sont en baisse depuis le début de la pandémie. Mais pourquoi ?

La société s'écrit au féminin