Loïc Nottet revient avec Heartbreaker, un morceau hyper 80’s

Découvre Heartbreaker, le nouveau titre de Loïc Nottet et son clip qui rend hommage aux classiques du cinéma.

Loïc Nottet revient avec Heartbreaker, un morceau hyper 80’s

Loïc Nottet revient avec un nouveau titre accompagné d’un clip hyper 80’s qui sont de véritables petites merveilles pour les yeux et les oreilles.

Complètement sous le charme dès la première écoute, j’ai eu la chance d’échanger avec Loïc qui m’en a dit un peu plus sur Heartbreaker !

Heartbreaker, le nouveau morceau de Loïc Nottet

Hyper groovy, le morceau est une véritable invitation au lâcher prise. Le rythme est entraînant as fuck et les paroles me mettent le sourire aux lèvres !

« On va pas se mentir, Heartbreaker est une chanson de lover, une chanson de séducteur !

C’est un morceau qui dit un peu : « Viens on s’en fout, aimons-nous comme si demain n’existait pas ! »

L’idée d’Heartbreaker était vraiment d’exprimer un sentiment de liberté, une absence de crainte… »

Chanson good mood, invitation au kif et voix géniale de Loïc Nottet : honnêtement, j’a-dore.

De quoi me faire patienter jusqu’à la sortie de Sillygomania, son nouvel album, prévu pour le 20 mars !

Heartbreaker, un clip avec des références cultes

Et le clip n’a fait que parfaire mon enchantement, car comme à chaque fois, il s’agit d’un vrai petit bijou.

Véritable hommage aux 80’s, le clip d’Heartbreaker met en scène Loïc dans différents sets qui font référence aux grands classiques cinématographiques des années 80’s, le tout dans un impeccable plan séquence.

« Je voulais absolument faire un clip avec des références aux années 80’s : sitcoms, films, artistes, j’adore cette époque depuis toujours.

Salle de classe, salle de bal, driving… J’adore ! J’adore le vintage.

Je voulais aussi faire un plan séquence depuis un moment ! »

Et si tu es un peu cinéphile, chère lectrice, je suis sûre que tu as reconnu les références à Footloose, Grease, Breakfast Club ou encore Flashdance !

« Dans les scènes de danse de Footloose, on ressent un véritable lâcher prise et c’est un peu sur ce mood que je me suis basé pour ce clip.

J’ai aussi voulu faire référence à tous ces films qui m’ont marqué quand j’étais petit et à toutes ces éléments mythiques et très clichés qu’on retrouvait dans des années 80. »

Et si le tout est mis en scène dans un hangar, c’est parce que Loïc tenait à faire un clip un peu urbain, « pas trop classe », ni tiré à quatre épingles.

La danse incroyable de Loïc Nottet dans Heartbreaker

D’ailleurs tu seras peut-être aussi surprise que moi, chère lectrice, de savoir que la chorégraphie déchaînée du clip était une impro !

Mais ce qui pourrait être considéré comme un exercice hyper difficile, encore plus en plan séquence, était en fait complètement voulu et assumé par le chanteur.

« Je voulais faire un clip où tout n’est pas parfait, pas prise de tête quoi !

Je n’avais pas envie de créer une choré, je ne voulais pas de structure mais vraiment quelque chose de spontané. Du coup, tout était fait sur le tas au moment du tournage. »

Si sa participation à Danse Avec Les Stars m’avait déjà convaincue de ses talents incroyables de danseur, je n’en ai pas moins été bluffée par la qualité et l’énergie des mouvements dans Heartbreaker.

Je te laisse te délecter du morceau et du clip de Heartbreaker et te donne rendez-vous très vite pour la sortie de Sillygomania !

Alors, toi aussi tu es charmée ?

À lire aussi : Loic Nottet te donne la force de tout affronter avec « On Fire » !

Philippine M.

Philippine M.


Tous ses articles

Commentaires

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!