Live now
Live now
Masquer
urgences-femmes-hommes-inégalités
Santé

Les femmes sont prises en charge plus tardivement que les hommes aux urgences

D’après une étude américaine qui s’est penchée sur les délais de prise en charge aux urgences, les hommes attendraient beaucoup moins que les femmes avant de recevoir les premiers soins médicaux.

C’est encore une nouvelle preuve de l’inégalité entre les genres : aux urgences, les hommes seraient pris en charge plus rapidement que les femmes — du moins aux États-Unis — selon une étude scientifique américaine, publiée le 18 mai 2022, dans la revue Jama Network.

Les femmes patientent en moyenne trois heures aux urgences avant d’être prises en charge

Plus de 28 000.patients ont participé à cette étude, 20.000 hommes et 8.330 femmes, réalisée dans le cadre du projet d’amélioration de la qualité de la prise en charge des traumatismes (TQIP) de l’American College of Surgeons. Tous ces patients ont nécessité des soins médicaux à la suite de blessures graves telles que des fractures ou encore des traumatismes crâniens. Tous s’étaient donc rendues aux urgences d’un hôpital après avoir été victimes d’un accident.

Les experts ont alors observé plusieurs différences entre les hommes et les femmes face à cette situation. Déjà, les femmes patienteraient environ trois heures avant de recevoir les premiers soins contre deux heures et 52 minutes pour les hommes. L’étude note que cette différence de 8 minutes peut faire malheureusement la différence…

robert-linder-IV6Ge9vzmHE-unsplash
© Robert Linder – Unsplash

Deuxième constat établi par les scientifiques : les femmes attendraient trois minutes de plus que les hommes avant d’être « évaluées et classées par ordre de priorité pour les soins aux urgences ». Dans cette première étape décisive de la prise en charge, elles patienteraient donc en moyenne 52 minutes contre 49 minutes pour la gent masculine.

Les chercheurs ont également relevé qu’une fois prises en charge pour un traumatisme grave, les femmes ont plus de chance d’être redirigées vers un établissements proposant des soins spécialisés pour être soignées.

Le temps d’attente aux urgences peut augmenter le risque de décès

D’après les conclusions de cette étude étatsunienne, l’attente est donc plus conséquente pour les femmes qui se rendent aux urgences. Un phénomène qui peut nuire à leur santé, car comme le souligne l’étude, ce temps d’attente peut augmenter le risque de décès chez les femmes. Les scientifiques étatsunien concluent ainsi :

« Ces résultats suggèrent des lacunes potentielles en matière de soins qui pourraient constituer d’excellentes cibles pour l’amélioration de la qualité des processus existants d’évaluation et de planification de sorties. »

À lire aussi : Pour changer, les femmes sont ignorées par les recherches sur l’asthme et les conséquences sont mortelles

Image en Une : © Marcelo Leal -Unsplash

Les Commentaires
11

Avatar de Mema
31 mai 2022 à 21h25
Mema
Entre 2h52 et 3h c'est 18 min de différence pas 12, non? Ou alors j'ai mal lu...
60-52 = 8
0
Voir les 11 commentaires

Plus de contenus Santé

cocktail sans alcool
Témoignages

J’ai fait le Dry january et après un mois, mon foie peut faire revenir l’être aimé

Aïda Djoupa

29 jan 2023

18
beauté

Comment consommer des cosmétiques de manière plus raisonnée ?

Humanoid Native
ok-2
Santé

Voici les 5 activités physiques les plus bénéfiques pour la santé selon une étude d’Harvard

Élodie Frégé se confie sur son rapport compliqué à l'alcool dans un podcast décomplexant
Actu en France

Élodie Frégé se confie sur son rapport compliqué à l’alcool dans un podcast décomplexant

Anthony Vincent

26 jan 2023

Une modélisation 3D d'utérus entre des mains gantées © Kalinovskiy de la part de Getty Images via Canva
Santé

Recommandé pour les filles et les garçons, le vaccin contre le papillomavirus toujours boudé en France

Anthony Vincent

24 jan 2023

20
msa-memo-sante-carnet-de-sante-virtuel-suivi-sante
Daronne

Mémo Santé Enfant : mes trois fonctionnalités anti charge mentale préférées

gayatri-malhotra-unsplash-abortion-is-healthcare
Santé

Restreindre le droit à l’IVG peut-il avoir des conséquences sur la santé mentale et le taux de suicide ?

Maëlle Le Corre

30 déc 2022

4
louane
Société

TDAH, TCA, pensées suicidaires : Louane couche ses pires souffrances dans une lettre bouleversante

Maya Boukella

27 déc 2022

pexels-andrea-piacquadio-malade grippe
Santé

Vous aussi, vous vous demandez pourquoi la grippe est aussi violente cette année ?

Maëlle Le Corre

27 déc 2022

13
Le podcast Les Maux bleus raconte la santé mentale avec expertise et sensibilité
Psychologie

Le podcast Les Maux Bleus déstigmatise la santé mentale, avec expertise et sensibilité

Anthony Vincent

22 déc 2022

2
Une femme dans un lit d'hopital parlant à un médecin © Rodnae production de la part de Pexel
Actu en France

Fin de vie : la Convention citoyenne annonce les 10 principales pistes de réflexion 

Camille Lamblaut

21 déc 2022

La vie s'écrit au féminin