Le shopping en ligne s’améliore : la mannequin, c’est (presque) vous


Une nouvelle technologie d’essayage virtuel devrait permettre de télécharger une photo de soi une bonne fois pour toutes afin que ce soit notre corps qui s’affiche plutôt que celui d’une mannequin aux mensurations totalement différentes des nôtres.

Une jeune femme essaye devant un miroir comment lui va un tailleur pantalon (photo prétexte d'une banque d'image)Pexels / Polina Tankilevitch

Sur la mannequin qui fait 1,80m, 40kg, et une taille 34, la plupart des vêtements tombent plutôt bien. Mais difficile de se faire une idée du rendu sur nous, avec nos morphologies plus diverses !

C’est là qu’intervient la start-up canadienne Moda Match : elle a développé une technologie qui devrait permettre aux marques partenaires de mettre votre tête et votre corps à la place des mannequins, pour vous faciliter le shopping en ligne

Avoir son sosie en mannequin sur les sites de shopping

Concrètement, il vous suffira d’envoyer des photos de vous en sous-vêtements (ou maillot de bain, si cela vous rassure), et quelques données de mensurations, afin d’aider la machine à comprendre comment vous êtes foutue. Si vous n’êtes pas hyper sereine à l’idée d’envoyer à des inconnus des clichés de vous en petite culotte, vous devriez quand même pouvoir choisir, parmi un large panel de mannequins gaulées différemment, celle dont la morphologie se rapproche le plus de la vôtre.

Ensuite, le logiciel — qui prend la forme d’un plug-in intégré à votre navigateur — devrait pouvoir faire opérer sa magie sur les sites compatibles et vous permettre d’enfiler les pièces qui vous font envie sur votre double virtuel. Pratique pour tenter des associations de pièces les plus risquées, savoir si les manches de telle robe laisseront dépasser vos tatouages, ou encore si ce short dévoilera un détail qui vous complexe, par exemple !

Capture d'écran de la partie démonstration du site moda-match.com

Capture d’écran de la partie démonstration du site moda-match.com

De la difficulté de rendre compte des vêtements en 3D

Seulement, on en vient forcément à se questionner sur la fidélité du rendu… Même si l’on peut envoyer au moins une photo de face et une autre de côté, cela continue de donner l’impression de vêtement seulement coupés-collés sur un cliché de nous. Et non enfilés, pour être pleinement portés.

D’autant qu’une image rendra difficilement compte du tomber d’une pièce en trois dimensions, et surtout en mouvement ! Et c’est justement là que le bât blesse généralement : une matière qui moule trop ou compresse une forte poitrine, ou encore un jean dans lequel les fesses ne passent pas, ça ne se voit pas forcément…

Autrement dit, cette avancée technologique continue de présenter la mode en deux dimensions, comme si on était toutes plates comme des planches. Mais c’est quand même un début dans la bonne direction. À quand un body-scan complet pour avoir un avatar vidéo à son effigie qui rendra pleinement compte du tomber des vêtements sur nos mensurations, dans toutes leurs dimensions ?

Capture d'écran de la partie démonstration du site moda-match.com

De quoi nous redonner l’impression de jouer à la poupée

Encore embryonnaire, ce projet devrait se déployer sous forme de test pilote au mois d’avril 2021. Et ainsi prouver que le shopping en ligne pourrait bien devenir plus facile grâce à la diversité, plutôt qu’en présentant un seul et même corps standardisé.

À lire aussi : Comment acheter des vêtements grande taille en ligne sans avoir le seum quand on les reçoit

Anthony Vincent

Anthony Vincent


Tous ses articles

Commentaires

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!