Live now
Live now
Masquer
journee-bisexualite-2015
Actualités

La Journée de la bisexualité 2015 en 10 actions de sensibilisation

Ce 23 septembre, c’est la Journée mondiale de la bisexualité. Voici un petit tour d’horizon des différentes actions organisées en France à cette occasion !

Nous sommes le 23 septembre, et comme chaque année depuis 1999, la communauté LGBT internationale célèbre la Journée mondiale de la bisexualité ! C’est donc une bonne occasion de faire un état des lieux sur la manière dont la bisexualité est vécue et considérée en France en 2015.

Les associations SOS Homophobie, Bi’Cause, Act Up-Paris et le MAG Jeunes LGBT ont publié ce 23 septembre une enquête réalisée sur les trois dernières années, auprès de 1607 personnes. Le premier chiffre est une bonne nouvelle, puisqu’il suggère que la notion de bisexualité est plutôt bien intégrée dans notre pays : 85% des personnes interrogées la considèrent comme « une orientation sexuelle comme une autre ».

D’ailleurs, on connaît presque tous une personne bisexuelle dans notre entourage : c’est en tout cas le cas de 75% des gens sondés. Mais dès qu’il faut citer un personnage de fiction bisexuel, ça se complique… Seulement 46% des gens interrogés peuvent le faire. Et toi ?

À lire aussi : Je suis bisexuelle, et j’en ai assez des idées reçues sur la bisexualité

Et puis, évidemment, il y a la question de la discrimination. La biphobie n’est pas une fiction, et 73% des gens sondés envisagent que les personnes bisexuelles puissent être discriminées. D’ailleurs, les préjugés ont encore la vie dure, puisqu’une personne sur cinq ne s’imagine pas dans une relation longue avec une personne bisexuelle, essentiellement parce qu’elle pense que ça fait deux fois plus de chances d’être trompé•e. 13,5% des sondé•e•s pensent aussi que les personnes bisexuelles vivent dans l’instabilité émotionnelle.

piper-alex-bisexualite

Pour mieux comprendre la bisexualité et ses enjeux, et donc pour lutter contre la biphobie, différentes actions sont organisées en France ce 23 septembre 2015 et dans les jours qui viennent. N’hésite pas à y participer, que ce soit pour défendre tes droits en tant que concerné•e ou pour t’informer : mieux vaut poser des questions qu’on pense bêtes que véhiculer des idées reçues ! Voici le programme.

La première marche pour la bisexualité

Pour la première fois en France, les associations LGBT organisent une marche

« pour comprendre et défendre la bisexualité ». Ça se passe dans la capitale, et peut-être qu’à l’avenir, elle fera des petits en province !

  • À Paris

Marche « Ensemble, comprenons et défendons la bisexualité », organisée par Bi’Cause, le Centre LGBT Paris Île-de-France, Contact, FièrEs, HomoSFèRe, l’Inter LGBT, le MAG jeunes LGBT, SOS homophobie. Le 23 septembre, départ de la place de la Nation à 18h30 (d’après Yagg) et arrivée place de la fontaine Timbaud !

Des projections de films et des ateliers

Les oeuvres de fiction et la création peuvent être une bonne manière d’aborder le sujet pour commencer : elles font réfléchir et sont susceptibles de provoquer le débat ! Entre écriture, lecture et cinéma, fais ton choix.

oberyn-martell-bisexualite-game-of-thrones

  • À Paris

Atelier d’écriture avec Agnès Renaut, ancienne vice-présidente de Bi’Cause. Le 24 septembre, à 18h30 à la Maison des Associations du 10e arrondissement

Après-midi littéraire mixte autour de la bisexualité dans le cadre du Vendredi des Femmes, avec plusieurs auteur•e•s. Le 26 septembre à 14h30, au Centre LGBT, salle Bibliothèque.

  • À Bordeaux

Projection du film La bisexualité tout un art et débat avec un psychanalyste, Frédéric Gérard, et un étudiant en sociologie, Félix Dusseau. Le 24 septembre à 19h20 à l’université de Bordeaux, amphithéâtre Pitres.

Des débats, des conférences et des actions

La bisexualité, c’est quoi ? Comment a évolué sa perception ? Pour répondre à ces questions, et si tu as envie de mieux comprendre de quoi on parle, au quotidien et d’un point de vue sociétal, tu peux aller assister à des conférences ou des débats sur le sujet.

  • À Toulouse

Stand de sensibilisation sur la bisexualité avec informations et vente d’objets, tenu par l’association Bi-Visible. Le 23 septembre, de 10 à 17 heures, esplanade François Mitterrand.

  • À Bordeaux 

Conférence sur la bisexualité, organisée par le département de sociologie, avec deux sociologues dont un spécialiste du genre et des transidentités, et le président de Bi’cause. Le 26 septembre de 9h à 12h30 à l’université de Bordeaux, amphithéâtre Denucé.

  • À Strasbourg

Débat sur la bisexualité, avec coktail bi-goût et cupcakesLe 23 septembre à 18 heures, à La Station (Centre LBGTI-Alsace).

Si tu habites à l’étranger, tu peux aussi retrouver l’ensemble des actions organisées dans différents pays sur le site du Bi Visibility Day.

La Journée de la bisexualité sur le Web

Si tu n’as pas les moyens ou le temps de te rendre aux différentes actions proposées, sache que tu peux aussi participer à la Journée mondiale de la bisexualité sur l’Internet, et en particulier sur les réseaux sociaux !

the-dreamers-eva-green-louis-garrel

  • Le hashtag #BiVisibilityDay, lancé par le compte du même nom. Il est à utiliser toute la journée du 23 septembre pour célébrer la bisexualité, mais tu peux bien sûr l’employer autant que tu veux !
  • Un live, organisé par la YouTubeuse littéraire LGBT+ friendly Cordélia Aime, dont on t’a déjà causé sur madmoiZelle. La présidente de cérémonie invite diverses personnalités du Web à s’exprimer autour de la bisexualité et de la pansexualité, comme le YouTubeur Pouhiou, qu’on connaît bien chez nous. Le 25 septembre à 20 heures sur la chaîne de Cordélia Aime.
  • Un Tumblr participatif, Bi et Pan visibles, toujours coordonné par Cordélia Aime, qui te propose de prendre la parole sur Internet. L’initiative n’est pas limitée aux personnes bisexuelles, mais s’adresse aussi aux personnes pansexuel-le-s, biromantiques, panromantiques… Pour participer, tu es invité•e à envoyer un texte, une illustration, une photo, une chanson ou toute autre création qui t’inspire sur le sujet.

Si tu as entendu parler d’autres initiatives, n’hésite pas à les relayer dans les commentaires.


Et si le film que vous alliez voir ce soir était une bouse ? Chaque semaine, Kalindi Ramphul vous offre son avis sur LE film à voir (ou pas) dans l’émission Le seul avis qui compte.

Les Commentaires

4
Avatar de Cowcow
23 septembre 2015 à 20h09
Cowcow
Etant biromantique, cette journée fait plaisir et merci d'en parler
0
Voir les 4 commentaires

Plus de contenus Actualités

Source : TF1 - Capture d'écran de l'émission Sept à Huit
Actualités France

Les nouvelles mesures autoritaires de Gabriel Attal pour lutter contre les violences entre mineurs

15
Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Bâtiments du 4° bataillon de l'école spéciale militaire de Saint-Cyr Coetquidan ; au premier plan, celui de la 13e compagnie en 2018 // Source : Wikimedia Commons / Alain.Darles EOR Saint-Cyr à Coetquidan 1971 / Licence Creative Commons
Actualités France

Violences sexistes et sexuelles à l’académie militaire de Saint-Cyr Coëtquidan : l’enquête choc de FranceTV

4
Source : Ted Eytan // Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 International License
Actualités mondiales

La Suède adopte une loi qui autorise les transitions de genre à partir de 16 ans

football // Source : Unsplash / Emilio Garcia
Actualités

PSG-Barça : Les supportrices parisiennes agressées sexuellement lors des fouilles ?

La mairie de Paris décroche les pubs pour le livre transphobe des TERF les plus célèbres de France // Source : Capture d'écran Twitter
Actualités France

La mairie de Paris décroche les pubs pour le livre transphobe des TERF les plus célèbres de France

1
Giorgia Meloni // Source : Vox
Actualités mondiales

En Italie, une nouvelle loi autorise les militants anti-avortement à entrer dans les cliniques IVG

macron coupe du monde
Actualités France

Emmanuel Macron mécontente 3/4 des Français·e·s (et surtout les femmes), selon un nouveau sondage

1
Friba Rezayee, première femme afghane à participer aux Jeux olympiques, demande l'exclusion de l'Afghanistan // Source : Capture d'écran YouTube
Actualités mondiales

JO 2024 : Friba Rezayee, première femme afghane à participer aux Jeux olympiques, demande l’exclusion de l’Afghanistan

Leïla Bekhti alerte sur le sort tragique des enfants à Gaza, avec l'Unicef // Source : Capture d'écran YouTube
Actualités mondiales

Leïla Bekhti alerte sur le sort tragique des enfants à Gaza, avec l’Unicef

6
"@Vidal Balielo Jr. / Pexels"
Actualités mondiales

Boom des stérilisations chez les américaines, deux ans après la révocation de Roe v. Wade

6

La société s'écrit au féminin