Live now
Live now
Masquer
it-s-my-choice-what-i-put-in-me-publicite
Actualités mondiales

« Je mets ce que je veux en moi », le clip vantant un lubrifiant bio

It’s my choice what I put in me, autrement dit Je décide de ce que je mets en moi, c’est une publicité pour Simply Slick, une marque de lubrifiant 100% naturel.

Oh dis, une publicité en chanson, ça faisait longtemps ! La dernière fois, c’était au moins ce matin avant de partir de chez moi, quand je me suis mise à convulser de rage devant celle de la purée Mousseline. C’est pas trop mon truc, quoi. Mais quand ça parle de sexualité sereine et choisie, moi je dis d’accord, alors allons-y.

Simply Slick est une marque de lubrifiant 100% naturel et organique qui propose une alternative aux produits classiques, qui contiennent très souvent du paraben et des produits chimiques voire cancérigènes en tout genre. Et pour vanter les mérites de ses produits soucieux de la planète et de la santé des femmes, Simply Slick, associée à l’agence Sesler, a fait fredonner une mélodie à une jeune femme se déplaçant dans son bureau, au milieu de ses collègues.

Elle chante alors une chanson qui dit en substance « je décide de ce que je veux mettre en moi » : si elle veut, elle peut mettre une pomme, ou le sextoy de sa pote, ou le collègue bien pipou, là. Ou encore un concombre, des bonbons, ou ses clés pour pas avoir à prendre de sac quand on part de chez soi le matin ah non y a pas ça

.

Et donc, en toute logique, elle chante aussi ce qu’elle ne veut pas avoir en elle : le collègue moins pipou (et même si c’est une pub, mon coeur se brise de voir la tête triste du collègue en question : IL T’A RIEN DEMANDÉ TU L’HUMILIES PAS EN CHANSON), mais surtout des substances chimiques et cancérigènes.

https://www.youtube.com/watch?v=pzceav5dQGY

Une pub vachement bien fichue, y a pas à dire. Le message est tout à fait sensé : quoiqu’il arrive, JE choisis ce que et qui j’insère en moi. De la personne au lubrifiant en passant par les objets à utiliser seul-e ou à plusieurs, c’est évidemment à nous de choisir ce qu’on veut bien se mettre entre les jambes !

Et pour plus de sexualité bio, n’hésite pas à relire l’article de Marie.Charlotte sur Génération Cobayes !


Découvrez le BookClub, l’émission de Madmoizelle qui questionne la société à travers les livres, en compagnie de ceux et celles qui les font.

Les Commentaires

3
Avatar de Ink
14 mai 2014 à 08h05
Ink
La fille me fait penser à un mix entre Shoshanna de Girls et Shae de Game of Thrones
0
Voir les 3 commentaires

Plus de contenus Actualités mondiales

César 2024 que signifie le pin's rouge porté par des stars durant la cérémonie // Source : Captures d'écran Instagram
Actualité mode

César 2024 : que signifie le pin’s rouge porté par des stars durant la cérémonie ?

Source : Canva
Politique

Nikki Haley : « Le premier parti à mettre à la retraite son candidat de 80 ans gagnera cette élection »

Source : Canva
Politique

Marianne Williamson : « Vous ne savez pas ce qu’est la misogynie avant d’avoir été candidate à la présidentielle ! » 

Source : Creative Commons
Actualités mondiales

Daniel Alves, ex-footballeur du PSG et du Barça, condamné à 4 ans et demi de prison pour viol

1
Source : nevodka / Getty Images
Actualités mondiales

États-Unis : la Cour suprême de l’Alabama considère qu’un embryon congelé est un enfant

15
Reproductive Health Supplies Coalition – unsplash pilule contraception
Actualités mondiales

États-Unis : dans l’Oklahoma, la contraception d’urgence bientôt interdite ?

Trans Rights / Droits des personnes trans
Actualités mondiales

Népal : l’ONG Human Rights Watch dénonce les examens médicaux « invasifs » sur les personnes transgenres

1
Ian Taylor / unsplash
Actualités mondiales

En Grèce, les couples de même sexe vont (enfin) pouvoir se marier et adopter

films-sexy-netflix-saint-valentin
Actualités mondiales

En Russie, l’Église orthodoxe veut interdire la Saint-Valentin

1
Source : Wikimedia Commons
Actualités mondiales

L’ancien Premier ministre des Pays-Bas a recours à une « euthanasie en duo » avec sa femme

La société s'écrit au féminin