Live now
Live now
Masquer
froid-universites-francaises
Actualités France

Dans les universités françaises, on grelotte… et ce n’est pas normal

Les campus des universités françaises sont souvent vétustes. Ce n’est un secret pour personne. Mais en période de vague de froid, ça devient un vrai problème pour les étudiant•es.

Les cours magistraux à la fac, c’est souvent long, parfois un peu barbant. Aussi passionnant que soit le sujet, quand le cours dure quatre heures, c’est pas évident de rester au taquet tout le long. Encore moins lorsqu’il fait un froid de canard.

Et c’est justement le problème des étudiant•es français•es. Avec la vague de froid qui a sévi en France mi-janvier, la vétusté des universités se fait encore plus sentir.

Des conditions de travail pénibles

Des Tumblr avaient déjà été créés pour dénoncer le mauvais état des infrastructures, ainsi que leur petite taille. Et quand il fait très très froid, les trous dans les murs n’arrangent rien.

Températures si basses qu’on n’enlève pas son manteau, gants obligatoires… Sur Twitter, la grogne est bien présente.

Des bâtiments d’universités construits il y a plus de trente ans

Il faut dire que certaines infrastructures ne datent pas d’hier. Le campus du Mirail, à Toulouse, a par exemple vu le jour en 1969

 !

Conséquence évidente : des bâtiments obsolètes, dans un sale état, mal isolés. Ne parlons même pas des universités débordées qui envoient certaines classes dans des préfabriqués (ça m’est vraiment arrivé, c’était dur).

Quand les étudiant•es se retrouvent à travailler en manteaux et gants, on peut dire que l’environnement de travail nuit clairement à l’apprentissage.

À lire aussi : Les universités françaises parmi les plus innovantes… mais les étudiants le ressentent-ils ?

Et ne parlons pas du gouffre énergétique que représentent ces vieux bâtiments…

Quand les chauffages ne sont pas en panne, on s’acharne à chauffer des universités immenses qui ne « garderont » pas la chaleur puisqu’elles sont mal isolées. Que ce soit au niveau pédagogique ou écologique, c’est un vrai problème.

L’engagement des étudiant•es pour changer les choses

Un problème qu’il faut se donner la possibilité de régler. L’élection présidentielle approche, l’occasion de choisir les priorités des cinq prochaines années. Et si on en profitait pour mettre en avant l’importance du bien-être étudiant ?

Des organismes travaillent à rappeler cette priorité aux candidat•es : le Forum français de la jeunesse avait, en 2012, proposé un livre blanc regroupant plusieurs propositions sur ce thème.

Et l’organisation a fermement l’intention de recommencer cette année. Elle a lancé un partenariat avec l’Unicef qui collecte l’avis des jeunes avec un nouvel outil, UReport.

Milena Lebreton, du Forum français de la jeunesse, explique :

Notre but est d’inciter les candidats à mettre les thématiques de la jeunesse au cœur de la présidentielle.

Pour ça on prévoit un livre blanc mais aussi des soirées débat, et surtout un grand événement en avril où on aimerait inviter les candidats à rencontrer des jeunes pour discuter des problématiques qui les touchent.

L’occasion de souligner la vétusté des universités françaises ? Croisons les doigts pour que les candidat•es acceptent l’invitation du Forum français de la jeunesse. Ils y ont tout intérêt : négliger les besoins des jeunes, c’est négliger l’avenir.

À lire aussi : « Agir ! (Mais pour faire quoi ?) », l’engagement politique des jeunes illustré par Pénélope Bagieu


Écoutez Laisse-moi kiffer, le podcast de recommandations culturelles de Madmoizelle.

Les Commentaires

11
Avatar de Ptitepousse
1 février 2017 à 17h02
Ptitepousse
Aux derniers partiels (en décembre donc) l'amphi où on était obligé d'être avait un toit percé. À certaines places, on se prenait de grosses gouttes d'eau à intervalle régulier. Comme j'étais pas réveillée je me suis forcément installée à une de ses places et quand j'ai voulu en changer, les profs ont refusé pour garder des places libres entre chaque élève. J'ai halluciné !
2
Voir les 11 commentaires

Plus de contenus Actualités France

Source : Capture d'écran Youtube
Société

Poupette Kenza accusée d’avoir tenu des « propos antisémites », la Dilcrah saisit la justice

5
Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Deux femmes s'embrassent sous un drapeau arc-en-ciel, symbole LGBT © Gustavo Fring de la part de Pexels
Société

La Gen Z, plus LGBT+ que ses ainées ? Une étude le confirme

2
Grâce à Judith Godrèche, l'Assemblée envisage une commission sur le travail des mineur·e·s dans le cinéma et la mode.jpg // Source : Capture d'écran YouTube de LCP - Assemblée nationale
Actualités France

Grâce à Judith Godrèche, l’Assemblée se dote enfin d’une commission pour protéger les mineurs dans le cinéma et la mode

Un couple d'homme en train de s'occuper de leur bébé né par Gestation pour Autrui // Source : alvarostock
Daronne

Timothée a fait le choix d’une GPA éthique : « si le consentement est éclairé, les femmes ne sont pas exploitées »

bulletin-salaire // Source : URL
Actualités France

Les fiches de paie vont bientôt être simplifiées, et ce n’est pas forcément une bonne nouvelle

10
Hanny Naibaho festival
Actualités France

Ce festival mythique pourrait bien diparaître (et on est trop triste)

Source : TF1 - Capture d'écran de l'émission Sept à Huit
Actualités France

Les nouvelles mesures autoritaires de Gabriel Attal pour lutter contre les violences entre mineurs

16
Bâtiments du 4° bataillon de l'école spéciale militaire de Saint-Cyr Coetquidan ; au premier plan, celui de la 13e compagnie en 2018 // Source : Wikimedia Commons / Alain.Darles EOR Saint-Cyr à Coetquidan 1971 / Licence Creative Commons
Actualités France

Violences sexistes et sexuelles à l’académie militaire de Saint-Cyr Coëtquidan : l’enquête choc de FranceTV

4
La mairie de Paris décroche les pubs pour le livre transphobe des TERF les plus célèbres de France // Source : Capture d'écran Twitter
Actualités France

La mairie de Paris décroche les pubs pour le livre transphobe des TERF les plus célèbres de France

1
macron coupe du monde
Actualités France

Emmanuel Macron mécontente 3/4 des Français·e·s (et surtout les femmes), selon un nouveau sondage

1

La société s'écrit au féminin