Live now
Live now
Masquer
fantasmes-appel-temoignages
Témoignages

Assumer ses fantasmes, est-ce si compliqué ? Viens en parler !

Pas facile de vivre pleinement ses fantasmes sexuels. Parfois c’est même compliqué de juste en parler. Juliette t’invite à témoigner sur ton rapport à tes fantasmes et comment tu as appris à les accepter (et les assumer !).

En partenariat avec LFR Films (notre Manifeste)

Les fantasmes sexuels. Vaste sujet !

Freud a saoulé avec ces théories un peu poussiéreuses, et aujourd’hui les magazines en parlent chaque été pour leur numéro sexo.

À l’occasion de la sortie française du film My Wonder Women, le 18 avril 2018, et dont madmoiZelle est la fière partenaire, j’aimerais rédiger un article pour la rubrique témoignage consacré aux fantasmes.

Quel est le lien avec le film me dis-tu ? Et bien, ce long-métrage est un biopic consacré à une partie de la vie de Dr. William Marston, le créateur du personnage de Wonder Woman. La célèbre super-héroïne est inspirée entre autre, de la passion du Dr. Marston pour le bondage.

Sauf que dans les années 1930, ère qui a accueilli la fameuse amazone sur papier glacé, les pratiques sexuelles un peu olé-olé étaient vu comme des déviances.

Pas facile à assumer donc.

Fantasmer c’est naturel

Les fantasmes, que sont-ils finalement, si ce n’est la simple expression de nos désirs restreints dans une société où le sexe doit porter un paquet de tabous sur les épaules ?

Charlie, dans le rôle de la société relou qui met des tabous sur tout.
Charlie, dans le rôle de la société relou qui met des tabous sur tout.

Les fantasmes sexuels, tout le monde, ou presque, en a — qu’ils se cachent dans un coin de notre cerveau, ou qu’on les réalise tous les soirs entre le pipi et le brossage de dents, ils sont là !

Et si certains les expérimentent, d’autres préfèrent les chérir en secret dans leur imaginaire.

Parlons de nos fantasmes, ça fait du bien !

Mais tout un chacun n’a pas cette chance : nombre d’entre nous vivent difficilement leurs fantasmes, et craignent de les partager avec leurs amis, ou même leurs partenaires sexuels (moi la première, hein).

Alors certes, on entend parler du BDSM bien plus souvent qu’avant et de manière un peu plus décomplexée (en tout cas chez madmoiZelle ! Regarde tous les articles qu’on a écrit dessus) dans les médias ou les discussions entre copains.

Mais les fantasmes, ça peut être bien d’autres choses : le plan à trois, l’échangisme, les positions acrobatiques. Ça passe parfois par des vêtements, de la lingerie fine ou la culotte fendue par exemple !

Un fantasme sexuel peut aussi s’inspirer d’une mise en scène particulière ou d’un changement d’identité (qu’on appelle role-play en général).

En bref, les pratiques sexuelles, il en existe des milliers, et des fantasmes encore plus. Beaucoup trop pour tous les énumérer ici. 

À lire aussi : Comment le porno a fait évoluer mes fantasmes

Et s’ils font partie de notre quotidien, tout le monde n’ose pas s’épancher dessus, ce qui peut être extrêmement frustrant et même freiner l’épanouissement de la vie sexuelle.

Assumer ses fantasmes, est-ce si compliqué ? Viens en parler !

La tristesse.

Viens me parler de tes fantasmes !

Tu as des fantasmes dont tu as eu honte pendant longtemps et que tu as réussi à assumer aujourd’hui ? Que ce soit avec toi-même, les autres ou ton/ta partenaire ?

Alors viens me raconter ton histoire à jaitfaitca [at] madmoizelle.com avec comme objet : J’ai un fantasme. Tu peux répondre à ces questions si tu ne sais pas par où commencer :

  • Quels sont tes fantasmes ? Comment les as-tu découvert ?
  • Pourquoi as-tu eu du mal à les accepter ?
  • Comment te sentais-tu au début ?
  • Pourquoi as-tu décidé de les accepter ?
  • Comment as-tu fini par les assumer avec toi-même ? Et avec les autres ? Une discussion, une expérience, un élan de motivation spontané…)

Ton témoignage servira à un chouette article sur le site ! Bien entendu, il sera anonyme.

J’ai hâte de te lire et de savoir comment tu es parvenu·e à vivre en paix avec ton imaginaire sexuel ! (oui c’est très sincère.)

À lire aussi : Comment les sextoys ont changé mon rapport à la masturbation

Témoignez sur Madmoizelle !

Pour témoigner sur Madmoizelle, écrivez-nous à :
[email protected]
On a hâte de vous lire !

Les Commentaires
26

Avatar de JulietteGee
13 avril 2018 à 08h12
JulietteGee
Aucun rapport avec l'article mais bien contente que Madmoizelle m'annonce que ce film va sortir en France car j'avais cru qu'ils ne le sortiraient pas
Il est si cool ! uppyeyes:
0
Voir les 26 commentaires

Plus de contenus Témoignages

Témoignages
Mai sur une terrasse, avec vue sur les toits au Vietnam

Récit d’un retour au pays d’origine : comment j’ai renoué avec le Vietnam et avec mon histoire familiale

Aïda Djoupa

27 sep 2022

SEXO
Sponsorisé

Oubliez tout ce que vous savez sur les sextoys, LELO présente sa dernière création

Humanoid Native
Témoignages
bisexualite temoignage emma rahmani vertical

Je suis bisexuelle, et j’en ai assez des idées reçues sur la bisexualité

Témoignages

Je suis sortie avec le musicien dont j’étais fan à l’adolescence

Une madmoiZelle

23 sep 2022

Règlement de comptes
Andrea Piacquadio / Pexels

Tiphaine, 4 475 € par mois : « Je vois une psy pour parler d’argent »

Aïda Djoupa

22 sep 2022

146
Témoignages
tinder_date

J’ai supprimé Tinder car je suis fatiguée de me faire fétichiser

Aïda Djoupa

13 sep 2022

8
Témoignages
Bruno van der Kraan / unsplash

En voulant faire un don d’ovocytes, j’ai appris que j’étais infertile

Aïda Djoupa

13 sep 2022

2
Témoignages
Father James / Unsplash

Mon mec m’a quittée pour devenir prêtre

JulietteGee

11 sep 2022

22
Témoignages

Le sexe a été la raison de notre rupture

Une madmoiZelle

09 sep 2022

7
Règlement de comptes
femme en train de conduire

My-Lan, 2 168€ par mois : « Mon célibat contribue au fait que je n’économise pas »

Aïda Djoupa

08 sep 2022

35
Grossesse
accouchement-domicile-verticale

Pourquoi j’ai choisi l’accouchement à domicile pour mon premier enfant

Une madmoiZelle

02 sep 2022

7

Témoignages