On a dit à une femme que son alliance était pathétique, sa réponse envoie du lourd


Dans la vie, il y a les gens qui critiquent l'amour des autres en fonction du prix de l'alliance portée. Et puis il y a celles et ceux qui pensent que l'amour est un poil plus important.

On a dit à une femme que son alliance était pathétique, sa réponse envoie du lourd

Devoir se marier n’est pas l’unique pression qui peut peser sur certains couple. D’autres reçoivent également celle d’organiser le meilleur des mariages, avec en prime la meilleure des alliances

Comprenez : un bijou à un certain prix.

Ariel est une jeune mariée américaine, originaire du Tenessee. Il y a quelques jours, elle a souhaité partager une remarque désobligeante qu’on lui a fait sur sa bague trop cheap

Un message qui est rapidement devenu viral et qui a été partagé par de nombreux site dont HelloGiggles. Il faut dire que sa réponse frappe fort.

« Ce n’est pas le prix de alliance qui compte, c’est l’amour qui est mis dans l’acte de l’acheter »

« Mon mari n’est pas très riche, moi non plus d’ailleurs. Nous avons des difficultés à payer nos factures et à nous nourrir convenablement. Mais après deux ans de relations, nous avons décidé que nous ne pouvions plus attendre avant le mariage. Alors nous n’avons plus attendu.

À ce moment là, je ne pensais pas du tout à l’alliance, je voulais juste me marier à mon meilleur ami.(…)

Finalement, il a réussis à économiser suffisamment d’argent pour acheter ma bague. (…) Alors que nous cherchions mon alliance, une dame qui travaillait pour cette boutique est venu aider la vendeuse qui s’occupait de nous. Elle a dit :

« Pouvez-vous croire qu’il y a des hommes qui achètent ce genre d’alliances ? C’est pathétique. »

J’ai vu le visage de mon mari se décomposer. (…) Il se sentait mal, me demandant encore et encore :

« Est ce que tu es certaine que tu seras heureuse avec ça ? Es-tu sûre que c’est ok ? »

Il était si effrayé à l’idée de ne pas me rendre suffisamment heureuse. Il avait peur que je ne veuille pas de lui parce que cette bague ne coûtait pas suffisamment d’argent, ou n’était pas suffisamment belle. (…)

J’ai dit : « Ce n’est pas le prix de l’alliance qui compte, c’est l’amour qui est mis dans l’acte de l’acheter ». Alors on l’a acheté et on est parti.

J’aurais accepté de me marier à cet homme même avec une bague à 25 centimes provenant d’un distributeur pour enfant.

Quand est-ce que nous sommes tombé si bas pour penser que le seul moyen pour qu’un homme aime vraiment une femme est qu’il lui achète plus de 3000$ de bijoux ? Depuis quand fait-on décréter par le public si le partenaire aime vraiment ou pas sa compagne, selon l’apparence de la bague ?

Bien entendu qu’à ce prix, ces alliances sont magnifiques. Bien entendu que le sentiment est magnifique, et je n’essaie pas de dire du mal des gens qui font ça, mais à quel moment en est-on arrivé là ? Pourquoi la possession de matériel est devenue égale à l’amour ?

Mon mari avait si peur que je ne veuille pas de lui parce qu’il ne pouvait pas m’acheter un bijou. Il avait peur que l’amour que je porte pour lui en pâtisse parce qu’il ne pouvait pas m’offrir ce que je voulais. (…)

Mais me voici, mariée avec une alliance à 130$, l’amour de ma vie à mes côtés et plus heureuse que jamais. »

Les commentaires : « une bague ne dicte pas la valeur de votre mariage ! »

Rapidement, des dizaines de commentaires viennent raconter des histoires similaires sous le message d’Ariel. La pression sociale, les alliances à bas prix… Mais surtout l’amour plus fort que tout !

« Mon alliance a été achetée au supermarché pour 65$ et je suis autant amoureuse de ce bijou que de mon mari. Je l’ai choisi et maintenant nous avons un magnifique fils âgé de deux mois. Une bague ne dicte pas la valeur de votre mariage ! »

« Mon mari m’a donné cette bague à notre premier Noël ensemble, quand j’avais 16 ans. Vingt Noëls et huit enfants plus tard, c’est celle que j’aime le plus. »

« Mes grands-parents se sont vraiment mariés avec une bague provenant d’un distributeur pour enfants ! Ils étaient heureux et sont restés mariés leur vie entière ! »

De belles histoires qui mettent du baume au cœur en ce début de week-end.

Commentaires

abou333

Oui, quand vous dites Amérique du Nord, faut bien préciser les USA, parce qu'il y a un autre pays (bien plus au Nord qui plus est) où le rapport au mariage et au montant mis dans un mariage, dont les bagues, est différent.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Quand j'ai vu ma bague de fiançailles, je l'ai trouvée très belle, quand même sobre avec de petites pierres, mais pas de gros caillou qui serait accrochant de toute façon. J'ai immédiatement demandé « ce sont des cristaux? » parce qu'en fait j'avais peur que mon pauvre chéri ai payé trop cher pour des diamants, alors que je n'en ai pas besoin. Mais il m'a confirmé que c'était des diamants et des émeraudes. J'ai pensé flûte, j'espère que c'était pas trop cher, mais il se trouve que c'était une bague que sa mère possédait déjà, je suis soulagée. Ça ne ressemble pas à une bague de fiançailles classique, mais je l'adore autant que le claddagh à 12 $ qu'il m'avait commandé sur Wish au début de notre relation (et qui est étonnement en très bon état encore aujourd'hui). Pour nos alliances, on va les faire faire par un couple d'amis joailliers, mais on veut rester très simple, pas plus que 150$ l'anneau, c'est pour encourager des artisans en plus.
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!