Live now
Live now
Masquer
emma-watson-facebook-journee-de-la-femme
Actu mondiale

Emma Watson s’exprime sur Facebook à l’occasion de la Journée Internationale des Droits des Femmes

À l’occasion de la Journée Internationale des Droits des Femmes, Emma Watson a collaboré avec Facebook : retour sur son intervention au nom du mouvement He For She.

Mise à jour du 9 mars 2015 : 

Vous avez manqué l’intervention d’Emma Watson retransmise hier en direct de Londres, lors d’une session questions-réponses organisée avec Facebook ? Pas de panique, vous pouvez revoir l’intégralité de la conversation, divisée en quatre parties, sur la page Facebook de HeForShe

Globalement, qu’en retenir ?

D’une part, que contrairement à ce que de nombreux médias français ont l’air de croire en titrant « Emma Watson s’exprime sur ses photos de nu volées » à tout va, la conversation n’a pas tourné autour de ce seul détail. Mais ce qu’elle dit sur le sujet vaut néanmoins la peine d’être retenu :

Ça n’a fait qu’accentuer encore ma détermination. J’étais folle de rage.

Elle revient également sur les conséquences de son discours très remarqué à la tribune des Nations Unies, en septembre dernier, pour le lancement de la campagne HeForShe. On apprend que « moins de 12 heures » après son discours, elle recevait déjà des menaces.

À lire aussi : L’appel d’Emma Watson aux « féministes introvertis » : l’égalité se fera grâce à vous

L’actrice et ambassadrice itinérante pour les Nations Unies est loin de s’être laissée démonter pour autant, et on pourrait citer son intervention entière tant son discours est à la fois déterminé et intelligent. On retiendra cependant deux citations. La première, lorsqu’elle revient sur le fait que l’inégalité des sexes est un problème à prendre à la racine :

Je pense que ça commence très tôt, lorsqu’on dit aux petites filles et aux petits garçons ce qu’ils peuvent être.

À lire aussi : Socialisation genrée : grandit-on dans un monde sexiste ?

Et la seconde, cette piqûre de rappel indispensable :

Si vous êtes pour l’égalité des sexes, vous êtes féministes. Désolée de vous l’apprendre !

Bref, encore une intervention réussie pour la jeune actrice engagée. Et toi, qu’en as-tu pensé ?

Article du 3 mars 2015 — Engagée pour l’égalité hommes-femmes en tant qu’ambassadrice de bonne volonté à l’ONU, Emma Watson est une figure de HeForShe, mouvement de solidarité pour l’égalité des sexes. Dans le cadre de ce mouvement, de nombreuses personnalités dont l’actrice anglaise ont pris la parole pour donner leur vision du combat pour l’égalité, leurs idées et les moyens qu’ils mettent en oeuvre.

À lire aussi : L’appel d’Emma Watson aux « féministes introvertis » : l’égalité se fera grâce à vous

À l’occasion de la Journée Internationale pour les droits des femmes, ce dimanche 8 mars, Emma Watson a annoncé sur sa page Facebook la tenue d’une conférence qui aura lieu à Londres et sera retransmise en streaming via le réseau social. Elle invite d’ailleurs les internautes à lui envoyer leurs témoignages et leurs avis sur la question de l’égalité des sexes.

HeForShe Conversation With Emma Watson On March 8th, 2015 [ANNOUNCEMENT]

Partagée par plus de 50 000 utilisateurs, cette annonce rappelle l’implication de l’actrice dans ce mouvement, suivi par de nombreuses autres célébrités qui ont exprimé leur soutien à Emma et à son engagement.

« Emma Watson m’inspire quant à sa prise de position et l’organisation de ce débat nécessaire. #HeForShe – RT pour la bonté, l’égalité, l’amour, nos mères, nos soeurs, nos filles, nos amies. »

« Je soutiens UN_Women et Emma Watson dans le cadre de HeForShe. Vous devriez aussi… »

Les Commentaires
12

Avatar de mido
8 mars 2016 à 09h19
mido
A ma connaissance, toutes les personnes qui se réclament publiquement du féminisme reçoivent des menaces (souvent à connotation sexuelle).
0
Voir les 12 commentaires

Plus de contenus Actu mondiale

musée londres
Actu mondiale

À Londres, une expo coloniale, raciste et sexiste ferme (enfin) ses portes

Maya Boukella

28 nov 2022

Sexo
Sponsorisé

Le calendrier de l’Avent érotique Dorcel est disponible en édition limitée

Humanoid Native
jon-tyson-WeK_Wc2b0Aw-unsplash
Actu mondiale

Grâce à une nouvelle loi, E. Jean Carroll relance sa plainte pour viol contre Donald Trump

Camille Lamblaut

25 nov 2022

luis-melendez-Pd4lRfKo16U-unsplash
Santé

Au Royaume-Uni, les infirmières annoncent une grève historique

Camille Lamblaut

25 nov 2022

Capture d’écran 2022-11-24 à 12.15.46
Sport

Qatar 2022 : la ministre des Sports encourage les Bleus à « exprimer leur engagement en faveur des droits humains » 

Camille Lamblaut

24 nov 2022

Capture d’écran 2022-11-23 à 18.12.16
Pop culture

Comment un concert de Taylor Swift a remis en question l’hégémonie de Ticketmaster aux États-Unis

Camille Lamblaut

24 nov 2022

Capture d’écran 2022-11-23 à 15.10.28
Actu mondiale

Qui est Nasrin Sotoudeh, l’avocate iranienne lauréate du prix Robert-Badinter ?

Camille Lamblaut

23 nov 2022

mario-gogh-VBLHICVh-lI-unsplash
Travail

Égalité pro : l’UE impose un quota de femmes dans les conseils d’administration des entreprises cotées

Camille Lamblaut

23 nov 2022

hana iran enquete cnn
Actu mondiale

En Iran, le viol est devenu une arme pour étouffer la mobilisation contre le régime

Maëlle Le Corre

23 nov 2022

1
raphael-renter-wuxdtGMNYaU-unsplash
Actu mondiale

Droits LGBTQI+ : des avancées significatives en passe d’être votées en Allemagne et en Belgique

Camille Lamblaut

22 nov 2022

markus-spiske-r1BS0pzlr1M-unsplash
Ecologie

Fin de la COP27 : pourquoi celles et ceux qui n’attendaient rien ont eu raison

Camille Lamblaut

21 nov 2022

La société s'écrit au féminin