Live now
Live now
Masquer
femme-aisselles
Société

Emma Corrin affiche ses aisselles poilues en couverture du « Harper’s Bazaar » et suscite une vague de commentaires négatifs

Le Harper’s Bazaar a dévoilé sa nouvelle Une avec Emma Corrin en couverture. Sauf que l’artiste y apparaît les aisselles poilues, ce qui a provoqué une vague de commentaires haineux sur son apparence.

Les diktats de beauté ont la vie dure. Alors qu’Emma Corrin, qui a brillamment interprété Lady Diana dans The Crown est en couverture du dernier numéro de l’édition américaine de Harper’s Bazaar, dédié à la « liberté ». Mais son apparence suscite des commentaires négatifs sur les réseaux sociaux.

Des aisselles poilues, un manque d’hygiène, vraiment ?

Il y a quelques jours, le magazine a dévoilé sa Une où l’artiste non-binaire y apparaît les aisselles poilues… Ce qui a provoqué une vague de réprobation sur Instagram.

De nombreux internautes, qui semblent pour la plupart masculins, sont offusqués par la vue des poils apparaissant sur ses aisselles, affirmant que ceci serait un manque d’hygiène. On peut ainsi lire en commentaire sous la photo : « Rasez-vous, s’il vous plaît… Ce n’est pas une question de droits de l’homme… C’est une question d’hygiène personnelle », « L’hygiène, s’il vous plaît… Ceci est inutile », ou encore simplement « C’est dégoûtant ».

D’autres commentaires sont plus virulents : « Tu t’épiles les sourcils mais tu n’as pas pu t’épiler les aisselles ? », « Les gens peuvent être aussi poilus qu’ils veulent mais le montrer en couverture comme si c’était un gros parti pris juste pour attirer l’attention ou être controversée est un peu nul », « La tendance des aisselles poilues… Arrêtez d’essayer de le remettre au goût du jour… cela n’arrivera jamais »,

Mais d’autres commentaires défendent Emma Corrin. « Des hommes aux aisselles poilus qui disent aux autres de se raser pour hygiène… L’ironie », « Ça m’épate toujours de voir les gens perdre leur tête à cause des poils. Avec toutes les choses horribles et diaboliques qui se passent dans le monde, vous vous inquiétez des préférences de rasage de quelqu’un », « Vivement tous ceux qui vont être bouleversés par les cheveux qui poussent naturellement dans les aisselles de tout le monde. » ou tout simplement « J’adore les aisselles poilues ! Go Emma ».

Comme quoi, l’épilation des poils reste un dikat bien présent pour les personnes identifiées comme femme dans l’espace public.


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos newsletters ! Abonnez-vous gratuitement sur cette page.

Les Commentaires

5
Avatar de fruitjoy
29 mai 2024 à 12h05
fruitjoy
Surtout que voilà les poils, j ai cherché 2 fois pour être sûre que c'était la bonne photo, y a pas grand chose quand même
3
Voir les 5 commentaires

Plus de contenus Société

Source : Canva
Société

Être aidant appauvrit davantage les femmes, selon cette nouvelle étude

Emmanuel Macron // Source : Capture YouTube
Société

Emmanuel Macron surfe sur la transphobie ambiante et fait le jeu de l’extrême droite

2
teletravail-integration-conseils
Société

Le télétravail est bon pour la santé et le moral, c’est la science qui le dit

Source : PixelsEffect / Getty Images Signature
Santé

C’est officiel, les antibiotiques en cas de cystite sont disponibles sans ordonnance

1
Source : BootEXE
Société

Vidéo de Jordan Bardella : ce détail révélateur dans son adresse à « toutes les femmes de France »

1
Karolina Grabowska de Pexels // Source : Karolina Grabowska de Pexels
Société

Souffrez-vous d’anxiété électorale ? Ce que vous pouvez faire pour y remédier (en plus de voter !)

Source : Unsplash
Société

Voici La ville d’Europe où les habitants se sentent le plus en sécurité en marchant seuls la nuit

Elon Musk // Source : SpaceX Launches SpaceX Falcon Heavy Rocket
Actualités mondiales

Elon Musk accusé de harcèlement sexuel par d’ex-employées de SpaceX

5
Source : © Katya Konioukhova
Société

La crise agricole, une crise de la masculinité ? Repenser la place des agricultrices avec Julie Francoeur

Toute l’année, Ruban Rose se donne pour missions de soutenir les femmes atteintes d’un cancer du sein, d'informer sur l’importance du dépistage et d’encourager la prévention. Une détection rapide permet d’alléger les traitements, et augmente les chances de guérison. // Source : Nathan Cowley / Pexels
Société

Voici la région la moins sportive de France, et ce n’est pas une surprise

9

La société s'écrit au féminin