Des femmes célèbrent leurs poils en photos et racontent leur histoire

Dans cette série de photos, les femmes assument leurs poils sans complexes. Et quand je dis POILS, je ne te parle pas de trois petites pousses, mais bien d'une pilosité développée et affirmée.

Des femmes célèbrent leurs poils en photos et racontent leur histoire@benhopper

En 2014, Virgine te partageait la série de photos Natural Beauty, par le photographe Ben Hopper. Les clichés montraient des femmes assumant leurs poils aux aisselles.

Depuis, l’artiste continue d’étendre cette série en capturant régulièrement de nouveaux modèles.

Des femmes assument leurs poils en photos

Cette série de photos est une réponse au lavage de cerveau imposé par l’industrie de la beauté, pour qui l’épilation est souvent une obligation.

Il a donc voulu créer un contraste entre les critères de beauté stéréotypés et les looks moins conventionnels de celles qui décident d’aller à contre-courant des diktats.

Dans la galerie photo, tu peux lire les mots de chacune des modèles sur leur expérience avec les poils.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Ben Hopper (@benhopper) le

Quand j’ai eu ma première relation sérieuse à 17 ans, avec un garçon qui aimait mon corps bien plus que moi-même, j’ai décidé d’essayer quelque chose de radical. J’ai arrêté de me faire souffrir, d’être en colère contre mon corps pour ne pas être comme comme je voulais qu’il soit. J’ai arrêté de m’épiler.

J’aimerais pouvoir dire que je n’en suis jamais revenue, mais si. Je me suis épilée plusieurs fois depuis, parce que j’étais incapable de me débarrasser du sentiment ridicule de ne plus être féminine en robe avec des poils.

J’étais gênée lorsque les gens me regardaient ou chuchotaient à mon propos. J’ai honte de dire que je me suis excusée auprès de certains, si embarrassée que je m’en excusais avant que qui que ce soit aie pu me faire un commentaire.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Ben Hopper (@benhopper) le

Pourquoi se faire du mal afin de se débarrasser de quelque chose avec lequel on est né et qui grandit en même temps que nous ? Pourquoi l’épilation est considérée comme plus féminine ? Pourquoi les poils sont considérés comme sales ?

Tout ça, ce sont des idées qui nous ont été mises en tête par la société et qui n’ont aucun sens. Alors c’était terminé pour moi. Je ne m’infligerai plus de douleur pour enlever mes poils naturels.

Pour lire les autres, rends-toi sur le point info dans la galerie photo !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Ben Hopper (@benhopper) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Ben Hopper (@benhopper) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Ben Hopper (@benhopper) le

Depuis sa première publication en 2014, le projet de Ben Hopper a suscité un débat mondial et a encouragé les femmes à garder leurs poils si elles le souhaitent.

Et toi, est-ce que tu as une histoire conflictuelle avec tes poils ? Qu’en est-il aujourd’hui ?

À lire aussi : Cette pub pour rasoir montre enfin des poils pubiens

Carotte

Carotte

Carotte est rédactrice Mode. Elle aime tout ce qui est les chiots, les graines et l'automne. C'est aussi elle qui écrit cette description à la troisième personne.

Tous ses articles

Commentaires

Rocksteady

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!