Live now
Live now
Masquer
femmes-poils-aisselles-natural-beauty
Lifestyle

Des femmes célèbrent leurs poils en photos et racontent leur histoire

Dans cette série de photos, les femmes assument leurs poils sans complexes. Et quand je dis POILS, je ne te parle pas de trois petites pousses, mais bien d’une pilosité développée et affirmée.

En 2014, Virgine te partageait la série de photos Natural Beauty, par le photographe Ben Hopper. Les clichés montraient des femmes assumant leurs poils aux aisselles.

Depuis, l’artiste continue d’étendre cette série en capturant régulièrement de nouveaux modèles.

Des femmes assument leurs poils en photos

Cette série de photos est une réponse au lavage de cerveau imposé par l’industrie de la beauté, pour qui l’épilation est souvent une obligation.

Il a donc voulu créer un contraste entre les critères de beauté stéréotypés et les looks moins conventionnels de celles qui décident d’aller à contre-courant des diktats.

Dans la galerie photo, tu peux lire les mots de chacune des modèles sur leur expérience avec les poils.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Ben Hopper (@benhopper) le

Quand j’ai eu ma première relation sérieuse à 17 ans, avec un garçon qui aimait mon corps bien plus que moi-même, j’ai décidé d’essayer quelque chose de radical. J’ai arrêté de me faire souffrir, d’être en colère contre mon corps pour ne pas être comme comme je voulais qu’il soit. J’ai arrêté de m’épiler.

J’aimerais pouvoir dire que je n’en suis jamais revenue, mais si. Je me suis épilée plusieurs fois depuis, parce que j’étais incapable de me débarrasser du sentiment ridicule de ne plus être féminine en robe avec des poils.

J’étais gênée lorsque les gens me regardaient ou chuchotaient à mon propos. J’ai honte de dire que je me suis excusée auprès de certains, si embarrassée que je m’en excusais avant que qui que ce soit aie pu me faire un commentaire.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Ben Hopper (@benhopper) le

Pourquoi se faire du mal afin de se débarrasser de quelque chose avec lequel on est né et qui grandit en même temps que nous ? Pourquoi l’épilation est considérée comme plus féminine ? Pourquoi les poils sont considérés comme sales ?

Tout ça, ce sont des idées qui nous ont été mises en tête par la société et qui n’ont aucun sens. Alors c’était terminé pour moi. Je ne m’infligerai plus de douleur pour enlever mes poils naturels.

Pour lire les autres, rends-toi sur le point info dans la galerie photo !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Ben Hopper (@benhopper) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Ben Hopper (@benhopper) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Ben Hopper (@benhopper) le

Depuis sa première publication en 2014, le projet de Ben Hopper a suscité un débat mondial et a encouragé les femmes à garder leurs poils si elles le souhaitent.

Et toi, est-ce que tu as une histoire conflictuelle avec tes poils ? Qu’en est-il aujourd’hui ?

À lire aussi : Cette pub pour rasoir montre enfin des poils pubiens

Les Commentaires
7

Avatar de Rocksteady
7 juillet 2019 à 10h20
Rocksteady
Contenu spoiler caché.
7
Voir les 7 commentaires

Plus de contenus Lifestyle

vpn-nordvpn-film-series
Lifestyle
Sponsorisé

J’ai découvert trois films féministes géniaux grâce à un VPN

Oscar Staerman

26 nov 2022

5
sexo
Sponsorisé

Enflammez les fêtes de fin d’année avec ce calendrier de l’Avent érotique

Humanoid Native
pexels-daria-liudnaya-8166408
Body positive

On vous emmène dans un institut de beauté différent, qui prend soin de tous les corps

Anthony Vincent

25 nov 2022

6
bebe-vaccin
Santé

40 millions d’enfants dans le monde sont privés de vaccins contre la rougeole

luis-melendez-Pd4lRfKo16U-unsplash
Santé

Au Royaume-Uni, les infirmières annoncent une grève historique

Camille Lamblaut

25 nov 2022

Psychologue-gratuit-cheque-psy-etudiant
Actu en France

Pédopsychiatrie : les professionnels de la Seine-Saint-Denis sonnent l’alarme 

Camille Lamblaut

24 nov 2022

1
Capture d’écran 2022-11-24 à 12.15.46
Sport

Qatar 2022 : la ministre des Sports encourage les Bleus à « exprimer leur engagement en faveur des droits humains » 

Camille Lamblaut

24 nov 2022

pexels-mart-production-violences conjugales
Féminisme

Mon copain m’a frappée : comment réagir, que faire quand on est victime de violences dans son couple ?

Chloé P.

23 nov 2022

44
ok-2
Beauté

Une étude montre que 70% des shampoings secs testés contiennent du benzène et c’est un problème

Barbara Olivieri

23 nov 2022

4
adrien-olichon-JwYtRXTtZBQ-unsplash
Santé

Qu’est-ce que la « 3-MMC », cette drogue populaire présentée comme la nouvelle cocaïne en moins cher ?

Camille Lamblaut

22 nov 2022

Le blanc obligatoire à Wimbledon, c’est fini
Actualité mode

Le blanc obligatoire à Wimbledon, c’est fini, et c’est tant mieux pour les joueuses

Anthony Vincent

22 nov 2022

La vie s'écrit au féminin