Live now
Live now
Masquer
eddy-de-pretto-grave-clip
Musique

Eddy de Pretto t’ouvre la porte de son intimité pour quelques minutes

Glisse un œil dans la vie secrète d’Eddy de Pretto, très occupé à danser devant ses fenêtres comme Mymy quand elle lance son album !

Vous le savez si vous suivez attentivement madmoiZelle, j’aime Eddy de Pretto depuis Fête de trop, un véritable électrochoc dans mes oreilles.

Avec Kid, qui dénonce les injonctions à la virilité, il a achevé de me convaincre, surtout en session acoustique.

Les clips puissants d’Eddy de Pretto

La réédition Culte de l’album d’Eddy de Pretto est dispo et comporte 4 titres inédits, dont celui qui m’inspire aujourd’hui : Grave.

Culte est dispo sur Amazon, à la Fnac ou chez ton disquaire
Culte est dispo sur Amazon, à la Fnac

ou chez ton disquaire

Eddy de Pretto n’a jamais été du genre à apparaître dans des clips banals.

Fête de trop était un enchaînement de vidéos prises à l’iPhone, Normal une mélopée entre caméra au poing et gros plans dans un ring de boxe…

Grave, le nouveau clip d’Eddy de Pretto

C’est d’ailleurs le réalisateur de Normal, Colin Solal Cardo, qui est derrière Grave, le nouveau bijou d’Eddy de Pretto.

Ce clip très malin me met dans la peau d’une voyeuse qui observe le chanteur rentrer chez lui et faire sa vie tout en chantant son propre titre.

Drôle de mise en abîme qui ressemble très fort à mon rituel à moi quand je claque la porte et que je me désape en gardant Eddy de Pretto dans les oreilles…

Comme d’habitude, j’ai envie de dire, les paroles sont puissantes et prônent la normalité dans ce que d’aucuns considèrent comme l’anormalité.

J’ai vraiment hâte de continuer à suivre Eddy de Pretto et de découvrir ce qu’il me réserve ! Notamment sur scène, car il va enchaîner les dates… Retrouve ses futurs concerts sur son site officiel !

À lire aussi : Kid d’Eddy de Pretto version féministe, par Barbara Pravi


Et si le film que vous alliez voir ce soir était une bouse ? Chaque semaine, Kalindi Ramphul vous offre son avis sur LE film à voir (ou pas) dans l’émission Le seul avis qui compte.

Les Commentaires

2
Avatar de Eclaireur
12 novembre 2018 à 19h11
Eclaireur
Ces nouveaux sons sont des bijoux, comme d'habitude, mais "Grave" a quelque chose de spécial. Je l'aime d'amour, sérieusement. Ses paroles visent toujours extrêmement juste.
1
Voir les 2 commentaires

Plus de contenus Musique

Pour la fashion week, même IKEA s'invite à la fête, avec Annie Leibovitz // Source : Annie Leibovitz pour IKEA+
Actualité mode

Pour la Paris Fashion Week, même IKEA s’invite à la fête, avec Annie Leibovitz

Bilal Hassani pour Zalando // Source : Zalando
Mode

Bilal Hassani : « Le vêtement peut nous rassurer et nous armer de confiance »

The Beatles // Source : tmdb
Culture

Les Beatles auront chacun droit à leur biopic pour raconter leur légende

Charlotte Adigéry et Bolis Pupul // Source : © Camille Vivier
Musique

Charlotte Adigéry et Bolis Pupul, le duo qui adore « danser, faire danser et sensibiliser »

1
Taylor Swift // Source : capture d'écran youtube
Culture

Taylor Swift : on sait (enfin) quand son film The Eras Tour débarque sur Disney+

Beyoncé annonce son nouvel album country, l'acte II de RENAISSANCE, Yee-haw // Source : Capture d'écran Instagram
Musique

Beyoncé annonce son nouvel album country, l’acte II de RENAISSANCE, Yee-haw !

2
Les Vulves Assassines // Source : Selbymay
Musique

3 bonnes raisons de découvrir les Vulves Assassines

Pierre Garnier / Star Academy // Source : capture d'écran youtube
Télé

Star Academy : Pierre remporte la onzième saison du télécrochet culte

Tracy Chapman chante "Fast Car" aux Grammys, faisant pleurer tout le monde (et peut-être vous aussi) // Source : Capture d'écran vidéo Twitter
Musique

Tracy Chapman chante « Fast Car » aux Grammys, faisant pleurer tout le monde (et peut-être vous aussi ?)

Beyoncé échappe encore à l'Album de l'année aux Grammys et Jay-Z en a marre // Source : Capture d'écran vidéo Twitter
Musique

Beyoncé n’a jamais eu le Grammy de l’album de l’année et Jay-Z en a marre : « Ça n’a aucun sens »

1

La pop culture s'écrit au féminin