Live now
Live now
Masquer
Parentalité

Des parents de petites Daenerys expliquent s’ils regrettent ou non ce choix de prénom

15 mai 2019
Donner le prénom Daenerys ou Khaleesi en hommage à l’héroïne de Game of Thrones, un choix risqué pour les parents…

En France, 84 petites Daenerys sont nées depuis 2012, et 77 Khaleesi, selon l’Insee. Un choix de prénom largement inspiré par Daenerys Targaryen,  l’une des héroïnes de la série Game of Thrones et des livres de George R.R. Martin.

Daenerys est forte, courageuse et résiliente dans Game of Thrones

Aux Etats-Unis, de nombreux parents ont aussi décidé d’appeler leur enfant comme la mère des dragons. Plus de 3500 Daenerys et Khaleesi ont vu le jour ces huit dernières années, selon le Washington Post. Et je comprends pourquoi. Daenerys est forte, courageuse, résiliente et puissante. Autant de qualités que des parents pourraient avoir envie de transmettre à leur progéniture en lui donnant son prénom ou son titre (Khaleesi, « reine » en français).

Spoiler alerte

Attention, à partir de ce paragraphe, tu rentres en terre de spoilers ! Je te conseille d’aller regarder l’épisode 5 de la dernière saison de la série avant de poursuivre ta lecture.

Le personnage de Daenerys était vraiment une chouette inspiration pour nommer un bébé… Du moins, jusqu’à la publication de l’épisode 5 de la dernière saison de la série, où Dany vrille et crame tout le monde avec son dragon, dont un paquet d’innocents.

Bon là, je te résume l’épisode en forçant le trait parce qu’en vrai, je ne l’ai pas regardé. (Je t’ai déjà raconté dans un précédent article pourquoi je n’arrive pas à kiffer Game of Thrones). Mais Kalindi a fait un très bon résumé sur madmoiZelle.com des raisons qui poussent Daenerys à agir de la sorte dans Game of Thrones S8E5.

Daenerys, un choix de prénom risqué, et regretté ?

Le magazine américain Vulture a donc eu l’idée d’aller demander à des parents de Daenerys ou Khaleesi s’ils regrettaient leur choix de prénom. Les 4 parents interrogés assurent ne pas avoir de regrets aujourd’hui, même si certains sont déçus du virage pris par le personnage.

« J’aime toujours ce prénom », assure Hector Morales Rivera, papa d’une petite Daenerys âgée de six ans. « J’ai de très bons souvenirs liés à ce prénom, parce que je suis très attaché à la série ». Il se souvient notamment d’avoir regardé Game Of Thrones pendant la grossesse de sa femme et du moment où elle a senti un coup du bébé alors qu’un des personnage prononçait le prénom de Daenerys.

Des souvenirs émus, bien éloignés de la violence déployée par Daenerys dans l’avant-dernier épisode de la série. « Voir son dragon brûler sans remords des civils innocents et des maisons m’a rendu triste. Ce n’est pas le personnage pour qui j’ai eu un coup de cœur », assure le jeune père.

Défendre Daenerys et ce choix de prénom

Une analyse que ne partage pas une autre mère d’une Daenerys âgée de 14 mois. « Je pense clairement que ses actes étaient justifiés, même si les scénaristes se sont un peu précipités pour clore son arc dramatique », raconte Chanel Stout. « Je n’ai aucun regret ! »

Danny et Amanda Cisneros, parents d’une Daenerys de 6 ans, sont eux aussi persuadés que leur fille pourra mieux comprendre l’histoire de la mère des dragons et ses actes quand elle sera assez grande en lisant les livres de George R.R. Martin (s’il les termine d’ici là) ou en regardant la série. « Cela pourrait être un bon moyen de lui apprendre que les bonnes actions peuvent s’évanouir si on prend de mauvaises décisions ».

Pour aller plus loin :

Tu peux aller lire (en anglais) l’intégralité des réactions des parents dans le magazine Vulture.

Et toi, pourrais-tu donner un prénom à ton enfant inspiré d’une œuvre de fiction ? Que penses-tu du revirement de la mère des dragons dans Game of Thrones et des conséquences pour les enfants portant son prénom ? Viens en débattre dans les commentaires !

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Plus de contenus Parentalité

Parentalité
[Site web] Visuel horizontal Édito

Au fait, ça sert à quoi un sac à langer ? Il y a quoi dedans ?

Manon Portanier

29 sep 2022

8
Daronne
femme-heureuse-joyeuse

30 % des femmes en âge de procréer déclarent ne pas vouloir d’enfants

Chloé Genovesi

28 sep 2022

38
Pop culture
Serena Williams sur le plateau du talk-show de Drew Barrymore

Pourquoi Serena Williams ne voulait pas de sa fille dans les gradins pendant ses matchs ?

Anthony Vincent

28 sep 2022

Parentalité
rappel-lait-candia-bebe

Attention, ce lait pour bébé ne doit pas être consommé

Manon Portanier

22 sep 2022

Parentalité
vaccin-bronchiolite-nourrisson

Bientôt un vaccin contre la bronchiolite du nourrisson ?

Manon Portanier

19 sep 2022

Daronne
mere-nuit-sommeil-bebe

L’Ifop révèle que ce sont encore les mères qui se lèvent la nuit. Quelle surprise ! (non)

Chloé Genovesi

15 sep 2022

16
Parentalité
endormir-bebe-astuce

Cette technique scientifique serait infaillible pour endormir les bébés qui pleurent

Manon Portanier

15 sep 2022

8
Daronne
education-sexuelle-ecole

Parler de sexualité à l’école, c’est une obligation, n’en déplaise à Eric Zemmour

Chloé Genovesi

13 sep 2022

3
Parentalité
enfant-lecture-BD

Si vous avez des préjugés sur l’éducation bienveillante, lisez cette BD

Manon Portanier

12 sep 2022

2
Daronne
paul-hanaoka-unsplash maman bebe

Une étude démontre qu’avoir des enfants rend de droite

Pour les meufs qui gèrent

1 2 3 4 5 6 7 8 9