too-hot-to-handle-saison-2
Télé-réalité

« Comment ce bikini tient-il ? » et autres questions que je me pose devant « Too Hot To Handle »

29 juin 2021 3

Netflix diffuse la saison 2 de Séduction haute tension (Too Hot To Handle), sa télé-réalité muy caliente avec des célibataires en chaleur qui ne doivent pas coucher ensemble. Et ça laisse… perplexe.

Les mystères, d’habitude, c’est mon dada. Qu’il s’agisse d’explorer les théories les plus absurdes concernant Game of Thrones, de me plonger parmi les gens qui pensent qu’Avril Lavigne a été remplacée par son sosie ou de passer chaque épisode de Mare of Easttown à soupçonner une nouvelle personne d’être le tueur, je suis plutôt à l’aise avec les œuvres qui posent plus de questions que de réponses.

Mais je dois aujourd’hui m’avouer vaincue. Vaincue par une production qui achève d’embrumer mon cerveau épuisé par trois confinements et autant de télé-réalités indigestes avalées.

Vaincue par Too Hot To Handle (Séduction haute tension) saison 2, putain. Alors que j’ai survécu à 6 saisons de LOST !

Séduction haute tension - Saison 2 | Bande-annonce officielle VOSTFR | Netflix

J’ai donc décidé de vous lister quelques-unes des questions qui m’obsèdent, en attendant l’arrivée des nouveaux épisodes ce 30 juin qui me permettront de savoir si Marvin va arrêter d’être un gros mascu avec Melinda. Derien.

« Pourquoi… pourquoi Too Hot To Handle saison 2, déjà ? »

Oui, on commence large.

Sur le papier, le principe de Too Hot To Handle saison 1 était déjà plutôt WTF : il s’agit de réunir une douzaine de célibataires en chaleur, hommes comme femmes, et de leur interdire de se pécho (alors qu’ils ne savaient pas que ce serait le principe de l’émission). Au bout de quelques semaines, ils gagnent 100.000$ ; chaque incartade fait baisser le pot commun.

Pourquoi c’est WTF ? Parce que ça a l’air tellement facile — même quand on sait que les candidats et candidates ont aussi l’interdiction de se masturber ! Pourtant, ça ne l’est pas : 25.000$ ont été déduits du total après de multiples règles enfreintes.

Encore plus absurde que l’idée de faire une saison 1 à Too Hot To Handle ? Celle de faire une saison 2 ! Car non seulement il est plus compliqué de faire en sorte que ces lapins en chaleur ignorent l’émission à laquelle ils et elles participent (il y en a qui jouent mieux la surprise que d’autres en « l’apprenant » — vérifiez dans l’épisode 1…), il est aussi totalement établi que ce jeu ne fonctionne pas.

Eh oui, car l’ambition de Séduction haute tension, officiellement, ce n’est pas juste qu’on se rince l’œil devant des abdos et des petits culs : c’est de créer des relations amoureuses sincères ! Entre personnes abonnées au sexe sans lendemain et castées aux quatre coins du monde. Oui. Bon. Passons.

L’expérience sociale a été menée, la réalité a parlé : aucun couple de Too Hot To Handle saison 1 n’est resté ensemble. En bonne partie à cause, de vous l’avez deviné… la distance !

Vous l’aurez compris, j’ai du mal à piger pourquoi une saison 2 de Too Hot To Handle existe. À moins que ce ne soit parce que tout le monde a, comme moi, cédé aux sirènes de cette télé-réalité absurde tout en jurant qu’on ne l’y reprendrait plus et que « Bientôt, je me mets à “The Wire”, promis »… mais non… ce serait trop simple.

« Comment tiennent les bikinis de Too Hot To Handle ? »

Rassurez-vous, point de slut-shaming ici : que les candidates du show portent des Itsy Bitsy Teenie Weenie Yellow Bikini, je m’en moque comme de mon premier string. Ce qui est plus incompréhensible, c’est… comment leurs fringues tiennent-elles ?

Il y a des vêtements qu’on devine conçus pour les réseaux sociaux : faits pour être enfilés, portés de façon statique ou en bougeant de façon très contrôlée dans une story, et c’est tout. On ne s’imagine pas les mettre dans la vraie vie. Comme ce haut de maillot porté par Carly de Too Hot To Handle saison 2, tenez :

Comment peut-on avoir assez confiance en ces minuscules morceaux de tissu pour les porter devant une caméra et se déplacer avec ? Comment peut-on être sûre qu’un bon vieux téton ne va pas saisir sa chance et s’offrir sa liberté ? Mystère !

Too Hot To Handle a le mérite de prouver que oui, il y a des gens qui achètent les fringues portées par les influenceuses à 500K followers. Et qui les mettent, en plus. Qui l’eût cru ?

(Cela dit, le programme use parfois d’emojis pour censurer ce que dévoile un bas de maillot un peu trop échancré — ce qui veut dire qu’au final, on a de la bonne chatte à l’air dans la villa, un détail pouvant expliquer la masse d’argent déjà perdu dans la saison 2.)

« C’est légal de montrer du sexe sur Netflix ? »

Il faut imaginer la tête qu’a faite mon mec lorsqu’il a quitté des yeux sa partie de Rocket League pour constater que j’étais tranquillement en train de mater un gars se faire branler à la télé. Mes mots n’y rendraient pas hommage.

Mais c’est vrai, quand même : où se trouve la limite niveau sexe non simulé, filmé et diffusé ? Parce qu’OK, y avait la couette par-dessus, mais déjà les caméras « vision nocturne » de Netflix sont quali, et en plus… j’ai pas huit ans, hein : je sais reconnaître une branlette quand j’en vois une !

Quand les règles sont enfreintes dans Too Hot To Handle, c’est souvent à l’abri des regards, jamais à l’abri des caméras (sauf si ça se passe aux toilettes, mais les micros y restent allumés et la prod veille au grain). Du coup, le public a de quoi se rincer l’œil, et quand une certaine jeune femme s’aventure un peu trop loin de son côté du lit… on le sait. On le voit !

Où se trouve la limite entre de la pornographie et de la télé ? Pas dans l’aspect simulé de l’acte sexuel, mais dans un édredon, visiblement.

« Qu’est-ce que je fous là, moi ? »

Ça, c’est la question qui arrive à 1 heure du matin, quand on en est à son sixième épisode d’affilée, qu’on a l’œil hagard, le cheveu gras, la cerne grise et beaucoup trop d’opinions concernant l’attitude de Cam envers Emily.

J’ai résisté aux Marseillais, aux Anges, à L’Amour est dans le pré, qu’est-ce que je fous devant une deuxième saison de Too Hot To Handle alors que je m’étais déjà sentie, à la fin de la première, saturée comme après un paquet de chips format familial ?

Peut-être que c’est l’écart culturel créé par le fait que les candidats et candidates viennent du monde entier, peut-être que c’est l’absence de harcèlement moral, peut-être que c’est l’effet confinement qui perdure et me donne plus envie de regarder des femmes qui ont très envie de sexe que des esclaves torturées dans The Handmaid’s Tale.

Ou peut-être que je veux juste me rincer l’œil. À cette question-là, c’est vous qui n’aurez pas la réponse !

À lire aussi : Les films les plus sexy à voir sur Netflix

Les Commentaires
3

Avatar de Foxy*
1 juillet 2021 à 14h46
Foxy*
Cet article "La saison 2... pourquoi, déjà ?"
Je me suis posée la même question et je suis aussi hypnotisée par la série ! Après pour un projet perso je suis en train d'étudier les tropes des téléréalités et y'a de quoi faire sur celle-là
Mais j'avoue que je m'étais pas posé la question pour les bikinis, je vais penser qu'à ça maintenant
0
Voir les 3 commentaires

Plus de contenus Télé-réalité

Cinéma
king-williams-small

Un film sur Venus et Serena Williams ?! Ah non : sur leur daron

Pauline Thurier

29 juil 2021

Culture Web
Patrick-et-Bob-léponge-cassent-le-poignet

De Twitter et TikTok à l’IRL, casser son poignet devient un signe de ralliement entre queers et alliés

Anthony Vincent

29 juil 2021

Actualité mode
Lady Gaga pose pour la marque Tudor Watch dont elle est ambassadrice, en portant notamment des bottines-échasses

Lady Gaga se balade en bottines-échasses avec la même décontraction que nous en baskets

Anthony Vincent

29 juil 2021

4
Pop culture
4

Retour dans les années 1990 ce jeudi avec une soirée rétrogaming Le Roi Lion !

Revues de films
the-suicide-squad-small

The Suicide Squad est en salles, et bonne nouvelle : il n’est pas raté, celui-ci

Pauline Thurier

29 juil 2021

Cinéma
sos-fantome-lheritage-small

La boucle est bouclée : Stranger Things rencontre Ghosbusters dans le nouveau SOS Fantômes

Pauline Thurier

28 juil 2021

3
Pop culture
3

Frissons et rires garantis ce midi sur la chaîne Twitch de Madmoizelle avec InèsAlmrz !

Sélection de films
films-2020-small

Vous avez raté ces films en 2020 ? Voici comment les rattraper en VOD !

Pauline Thurier

28 juil 2021

Cinéma
film-meres-paralleles-600

Une mère ado, une mère quadra, c’est le programme de Mères parallèles, le prochain Almodóvar

Manon Portanier

28 juil 2021

Culture Web
adolescente-selfie-small

Il était temps : Instagram rend les comptes des mineurs privés par défaut

Mymy Haegel

27 juil 2021

6

La société s'écrit au féminin