Live now
Live now
Masquer
cher-corps-episode-10-clara
Body positive

Clara nous parle de son Cher Corps qu’elle aime enfin après avoir vaincu la boulimie

27 fév 2017
Dans ce dixième épisode de Cher Corps, Léa Bordier donne la parole à Clara qui nous raconte comment elle aime enfin son corps. Après un passé de boulimie et de souffrance, elle s’est battue pour se le réapproprier.

C’est déjà le dixième Cher Corps que Léa Bordier publie, et la qualité ne faiblit pas !

Le dernier épisode donne la parole à Clara, qui a 21 ans et partage son histoire compliquée avec son corps. Elle est enfin parvenue à l’aimer il y a presque un an, après un parcours difficile et avec des aides précieuses.

Cher corps — Clara, 21 ans

De la boulimie à l’amour de son corps

Clara raconte venir de loin, ayant souffert de troubles alimentaires compulsifs, elle avait un rapport très compliqué avec la nourriture et l’impression que son corps ne lui appartenait pas.

Avec l’aide d’une thérapie et du féminisme, elle a pu surmonter cette souffrance — qu’elle dénonce aujourd’hui comme étant banalisée, alors que c’est elle, et non les corps, qui est anormale.

Maintenant elle voit vraiment son corps de l’intérieur, l’aime et comprend qu’il fait partie d’elle, n’est pas un objet détaché. « Je ne me juge plus », précise-t-elle.

Un jugement qui n’était même pas vraiment le sien.

À lire aussi : Ma jalousie, le corps des autres et moi

Quand la société s’approprie notre propre corps

Clara a longtemps vu son corps comme un objet, la faute à la société, l’école y compris, qui ne nous dit jamais que notre corps nous appartient : personne ne nous dit qu’il est bien, qu’il est normal quel qu’il soit, et que personne n’a le droit de le juger.

Alors qu’elle était jeune et ne se sentait pas encore femme, la société la voyait déjà comme une femme. Elle a alors intériorisé que son corps était trop « séducteur ».

Elle explique ainsi avoir beaucoup souffert du harcèlement de rue, qui a commencé dès ses 12 ans et a été un obstacle de taille quand elle se battait pour se réapproprier son corps.

big-body-positive-mouvement

Une souffrance anormale à régler

C’est là que se cristallise le problème des femmes avec leur corps pour Clara : on le voit avec les yeux des magazines, des hommes… comme un objet extérieur. Une logique de jugement et de comparaison s’installe, généralement quand on se construit.

Étant vendeuse, le bilan est pour elle terrible : la plupart des clientes, de tous les âges, ne se trouvent pas belles, disent qu’elles doivent maigrir…

Clara conclut que tous ces complexes ne sont pas « quelque chose de normal » :

« On n’a pas à se voir comme ça, ce n’est pas sain, pas normal. […] Ça va pas te rajouter de la valeur d’avoir un corps parfait, ça va pas te changer.

[…] Il faut en parler et il faut régler ça, ne pas rester comme ça ! »

Des mots sages et forts à faire entendre à tou•tes.

Pour voir les autres vidéos de Léa Bordier et tous les épisodes de Cher Corps, rendez-vous sur sa chaîne YouTube !

À lire aussi : Cher Corps nous présente Mallory, qui parle muscles, standards de beauté et tatouages

Les Commentaires
1

Avatar de zazouyeah
27 février 2017 à 13h49
zazouyeah
Chacune de ces vidéos est superbe, touchante et inspirante. Bravo pour ce magnifique travail @Lea B !
0
Réagir sur le forum

Plus de contenus Body positive

pexels-daria-liudnaya-8166408
Body positive

On vous emmène dans un institut de beauté différent, qui prend soin de tous les corps

Anthony Vincent

25 nov 2022

6
Sexo
Sponsorisé

Le calendrier de l’Avent érotique Dorcel est disponible en édition limitée

Humanoid Native
L'autrice afro-féministe Kiyémis, photographiée par Adeline Rapon, pour Albin Michel
Livres

L’autrice Kiyémis s’affirme comme votre « pire cauchemar » dans un essai libérateur

Anthony Vincent

11 nov 2022

2
Le naturisme explose au Royaume-Uni, peut-être grâce à la pandémie
Body positive

Le naturisme explose au Royaume-Uni, peut-être grâce à la pandémie

Anthony Vincent

08 août 2022

1
Une illustratrice efface la prothèse d’une activiste pour une campagne « body-positive » qui fleure bon le validisme
Body positive

Une illustratrice efface la prothèse d’une activiste pour une campagne « body-positive »

Anthony Vincent

03 août 2022

9
Une femme en patins à roulette et robe à sequins assise au sol
Sorties

Wheelz and Feet, la soirée en patins à roulette ou à pieds qui va vous faire tourner la tête

Anthony Vincent

20 mai 2022

thought-catalog-fnztlIb52gU-unsplash
Body positive

« Je créais des régimes mais tout ce que je pensais était faux » : une diététicienne fait son mea culpa

Marie Chéreau

22 avr 2022

16
ok_2
Body positive

À quoi ressemble un corps de 70, 90, 100 kg ? Des femmes le montrent sur TikTok et ça fait du bien

Barbara Olivieri

19 avr 2022

Capture d’écran 2022-04-19 à 09.58.28
Grossesse

Chez Vogue, on adore Rihanna mais on retouche sa ligne de grossesse dans le plus grand des calmes

Camille Abbey

19 avr 2022

Lizzo vit sa meilleure vie le cul à l’air (enfin à moitié) dans une masterclass d’amour de soi
Actualité mode

Lizzo vit sa meilleure vie le cul à l’air (enfin à moitié) dans une masterclass d’amour de soi

Anthony Vincent

12 avr 2022

[Site web] Visuel vertical Édito
Body positive

Cette nouvelle tendance TikTok refuse les filtres et célèbre la beauté « vraiment » naturelle

Marie Chéreau

05 avr 2022

La vie s'écrit au féminin