Live now
Live now
Masquer
cher-corps-coline
Culture

Coline raconte son IVG et l’importance d’avoir le choix, dans Cher Corps

C’est Coline que l’on écoute nous parler de son corps, d’infantilisation, de son IVG et de l’importance de pouvoir faire ses choix !

Voilà un Cher Corps qui sort de son chemin habituel ! Cette fois c’est au tour de Coline, 22 ans, de parler du sien.

La vidéo « Cher Corps » avec Coline

Dans cette vidéo, Coline partage des expériences qui l’ont marquée, comme son IVG ou l’infantilisation à laquelle elle est parfois confrontée.

« Dans le regard des autres, j’apparais souvent comme une fille jeune et jolie et ça m’emmerde profondément. »

Ouvrir le dialogue sur l’IVG

Coline raconte qu’elle est tombée enceinte alors qu’elle portait un stérilet en cuivre. Elle revient sur le déroulement de son IVG pour dédramatiser, sans pour autant minimiser les impacts psychologiques auxquels elle a pu faire face.

Elle met aussi en avant à quel point il est essentiel de défendre ce droit et combien le chemin est encore tortueux pour pouvoir l’exercer, notamment parce que les associations anti-IVG

sont nombreuses à se cacher derrière des sites paraissant pour l’avortement.

Le mieux encore est de se rendre sur la plateforme du gouvernement.

Avoir le choix, une liberté qu’il ne faut pas oublier

Coline témoigne donc devant la caméra de Léa Bordier :

Je dis que cet épisode de Cher Corps est un peu différent des autres de la série, parce qu’il passe rapidement d’expériences personnelles à un regard plus global sur la société au quotidien.

Coline évoque plusieurs formes de liberté : décider si c’est le bon moment ou pas d’avoir un enfant, choisir de s’épiler ou pas, chercher aussi les bons modèles, auxquels on pourra s’identifier et qui vont nous faire évoluer.

« Il faut d’autres modèles corporels, de genres, il faut montrer qu’il y a d’autres voies et qu’il y a plein de gens qui empruntent ces voies petit à petit.

Faut avoir conscience que tu peux faire des choix en fait, il ne faut pas se sentir enfermé•e, ce n’est pas une fatalité. »

D’ailleurs en matière de représentation, Coline raconte qu’elle se dessine avec humour dans différentes situations, et explique qu’aujourd’hui, le plus important pour elle c’est d’avoir un corps en bonne santé et fonctionnel.

À lire aussi : Cher Corps est de retour avec le témoignage de Marina, qui parle du fait d’être petite


Découvrez le BookClub, l’émission de Madmoizelle qui questionne la société à travers les livres, en compagnie de ceux et celles qui les font.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Culture

Mati Diop Berlinale // Source : capture d'écran
Culture

La cinéaste afroféministe Mati Diop gagne l’Ours d’Or à Berlin, et c’est la meilleure nouvelle

Judith Godreè // Source : capture d'écran
Culture

Judith Godrèche aux César : lutter contre les VSS, « ce n’est rien comparé à deux mains dégueulasses sur mes seins de 15 ans »

Source : Capture vidéo
Cinéma

César 2024 : triomphe d’Anatomie d’une Chute, Adèle Exarchopoulos meilleur second rôle… voici le palmarès complet

Copie de [Image de une] Horizontale – 2023-12-22T201104.020
Cinéma

Les 12 meilleurs films à voir sur Netflix

1
Pour la fashion week, même IKEA s'invite à la fête, avec Annie Leibovitz // Source : Annie Leibovitz pour IKEA+
Actualité mode

Pour la Paris Fashion Week, même IKEA s’invite à la fête, avec Annie Leibovitz

Bye Bye Tibériade  // Source : JHR
Culture

Bye Bye Tibériade : quand filmer des femmes réhumanise la Palestine, par Lina Soualem

Interview de María Riot, performer X et coordinatrice d'intimité // Source : Photo by @monica_figueras
Sexo

« Être performeuse X fait aussi de moi une meilleure coordinatrice d’intimité » : María Riot

Nora Hamzawi // Source : C à vous
Culture

Jacques Doillon : Nora Hamzawi s’oppose à la sortie du film CE2, dans lequel elle joue

le consentement // Source : jean paul rouve kim higelin
Culture

Calendrier, révélations : tout savoir sur les César 2024

1
ode-calvin-et-hobbes
Culture

Ode à Calvin et Hobbes, la lecture-doudou par excellence !

6

La pop culture s'écrit au féminin