Live now
Live now
Masquer
mere-enfant-soleil
Parentalité

Ces 10 trucs que j’aime dans la parentalité (et je ne m’y attendais pas)

La maternité n’est pas un long fleuve tranquille qui sent bon le pet de licorne, ça, on le sait. Mais heureusement, il y a quand même quelques trucs qui valent le coup.

Je passe pas mal de temps à me plaindre de ma maternité, de ses contraintes, de ses obligations, des responsabilités parfois pesantes que ça me force à avoir, des décisions pas toujours faciles que je dois prendre pour un autre être humain que moi.

Si je devais faire une estimation, une espèce de ratio « avantages » et « inconvénients » quotidiens dans le fait d’avoir un enfant (et bientôt un deuxième), je dirais que c’est du 50-50.

Et encore, ça dépend beaucoup des périodes, de l’âge de l’enfant, de mon état de fatigue, de la patience que je suis capable d’avoir après une journée de taf, de la pénibilité de l’enfant lui-même, etc. Parfois, c’est vrai, le ratio peut être plutôt de l’ordre du 40-60, voire se creuser davantage.

J’ai beau aimer ma fille, j’ai beau avoir choisi mon rôle de mère, je reste un être humain (ah bon ?) avec des limites, des émotions, des nerfs facilement irritables et un besoin de sommeil relativement important (ou plutôt raisonnable en fait, c’est juste que j’aime bien dormir plus de trois heures par nuit).

Si j’ai décidé de vous partager ma liste (non exhaustive) des petits détails qui me font, malgré tout, adorer la parentalité, c’est parce qu’elle pourra peut-être vous aider, vous aussi.

Lorsque vous vous sentez au fond du trou, lorsque vous avez envie de rendre l’enfant à la maternité avec un bon de retour, ou de tout plaquer pour aller élever des chèvres dans le Larzac (y a pas d’attaque perso hein, j’adore le Larzac), lorsque vous vous enfermez dans les chiottes pour pleurer parce que votre môme vous rend tarée, j’espère que cette liste pourra vous aider à rééquilibrer un peu votre ratio, même s’il peut, sur l’instant, vous sembler tout pété.

Ces petits détails de la parentalité que j’adore

J’aime tout particulièrement :

  1. Quand le réveil sonne les matins d’école, et que ma fille vient se glisser avec son doudou dans notre lit pour se réveiller en douceur en sentant le bébé tout chaud
  2. Quand elle me raconte ses potins de la cour de récré, et qu’on peut passer quinze minutes à essayer de résoudre l’enquête du jour, à savoir pourquoi il y avait des perles dans les toilettes alors que les bijoux sont interdits à l’école (mais à qui étaient donc ces perles alors ? Et qui a cassé le bijou ? Jusqu’ici, le mystère est intact)
  3. J’aime aller aux réunions organisées par sa maitresse, qui me donnent vraiment l’impression d’avoir passé un cap dans l’âge adulte
  4. J’aime lui expliquer l’importance des abeilles quand on en croise en balade dans les bois, et la voir s’indigner quand elle voit des masques anti-covid jetés par terre
  5. J’aime quand on est tous contents de regarder le dessin animé du dimanche tous les trois, blottis dans le canapé avec les rideaux tirés, en lui faisant découvrir tous nos Disney préférés
  6. J’aime encore plus Noël depuis qu’elle est dans notre vie
  7. J’aime quand elle me dessine un cœur sur le poignet spontanément, quand elle devine que je vais passer une journée pas facile au boulot
  8. J’aime quand elle pense que j’ai toutes les réponses à toutes ses questions, et sa stupéfaction quand je lui dis que je ne sais pas et qu’on va chercher ensemble
  9. J’aime quand c’est dans mes bras qu’elle court quand elle se fait mal ou qu’elle a peur
  10. J’aime quand je remarque sa personnalité et son caractère qui s’affirment en grandissant, et qu’elle me ressemble de moins en moins

Et vous, c’est quoi les petits détails qui vous coupent l’envie de rendre l’enfant au SAV les jours de crise ?

À lire aussi : 30 phrases que je n’imaginais pas prononcer avant d’avoir des enfants

Crédit photo image de une : Flora Westbrook / Pexels

Les Commentaires
6

Avatar de Bleu pastel
23 septembre 2021 à 19h23
Bleu pastel
Ma mère adorait renifler mes cheveux (en vrai, elle le fait encore). Elle me disait qu'en fin de journée, elle avait hâte de venir me chercher chez ma nourrice pour pouvoir les sentir encore.
Mon père adorait quand bébé, j'insistais pour dormir avec lui le matin. Mes parents ont une photo tout sourire, couchée dans le lit à côté de lui.
Ma mère trouve aussi mignon les fois où ma sœur et moi on a sorti des conneries d'enfants, genre ma sœur qui a 6 ans, arrosait ses seins avec le pommeau de douche "pour qu'ils poussent"
0
Voir les 6 commentaires

Plus de contenus Parentalité

Parentalité
Gwyneth Paltrow dans sa nouvelle série Sex, Love & Goop

Gwyneth Paltrow révèle l’éducation sexuelle de ses enfants (et ce n’est étonnamment pas que du bullshit)

Parentalité
trouble-bipolaire-maternite-verticale

« Ça m’inquiète de faire subir ça à mon enfant » : les mères bipolaires témoignent

Clémence Boyer

19 oct 2021

13
Parentalité
meres-lesbiennes-vert

« Comment on se définit, en tant que mère lesbienne ? » : elles témoignent

Deborah Liss

15 oct 2021

8
Règlement de comptes
couple devant une grande

Lucile, aide soignante, 3 100€ par mois à deux : « Je calcule tout, tout le temps »

Aïda Djoupa

14 oct 2021

2
Parentalité
bebe-biberonvert

Rassurez-vous, vous n’allez pas casser votre bébé si vous ne l’allaitez pas

Maëlle Benisty

13 oct 2021

24
Parentalité
Bébé

Ce qu’il y aura dans la « bébé box » distribuée par l’État aux jeunes parents dès 2022

Eva Levy

12 oct 2021

17
Culture Web
Zoe Delaverne

La dystopie du lundi : une influenceuse vend des photos de son bébé pour payer ses soins

Eva Levy

11 oct 2021

4
Parentalité
Une mère fatiguée avec son jeune fils.

« Il faut à tout prix dédramatiser le regret de maternité »

Parentalité
img_jeux_selection_mobile(2)

6 jeux de société parfaits pour les moins de 4 ans

Manon Portanier

09 oct 2021

2
Parentalité
recettes-halloween-effrayantes-600

Halloween : 4 idées de recettes effrayantes à faire avec vos enfants

Manon Portanier

07 oct 2021

Pour les meufs qui gèrent

1 2 3 4 5 6 7 8 9