Live now
Live now
Masquer
Arnaud Montebourg lors de l'émission Le Grand Jury le 7 novembre 2021
Politique

Bloquer les transferts d’argent vers l’étranger ? La proposition d’Arnaud Montebourg est aussi consternante que raciste

Rien ne va plus dans le clan du candidat Arnaud Montebourg après ses propos sur le blocage des transferts d’argent privé vers les pays qui refusent d’accueillir leurs ressortissants expulsés. Pourquoi cette proposition qui pourrait lui coûter sa place dans la campagne choque-t-elle à ce point ?

Ce n’est pas une proposition formulée par Eric Zemmour ou par Marine Le Pen. Pourtant, elle semble sortir tout droit de leur programme :

« Il y a 11 milliards de transferts d’argent qui passent par Western Union sur l’ensemble des pays d’origine, eh bien, nous bloquons tous les transferts aussi longtemps qu’on n’a pas un accueil de coopération. »

Ces mots, ce sont ceux du candidat à la présidentielle de 2022 Arnaud Montebourg lors de l’émission Le Grand Jury diffusée sur RTL, Le Figaro et LCI ce dimanche 7 novembre — et ils ont provoqué la consternation la plus totale dans toute la gauche.

Celui qui dépasse à peine les 2% d’intentions de vote aura beau clamer qu’il s’est « mal exprimé », dire qu’il visait les États et non les familles, l’ancien ministre sous François Hollande et incarnation d’une gauche qui tend vers le souverainisme semble bien avoir sabordé tout seul son début de campagne.

Une proposition aux relents racistes

Affirmer que l’on va empêcher des milliers de personnes d’envoyer de l’argent à leurs proches au prétexte d’une politique pour expulser les personnes migrantes ? La proposition choque à plus d’un titre.

Comme l’explique un autre candidat à la présidentielle, le syndicaliste Anasse Kazib, Arnaud Montebourg charrie un fond de racisme nauséabond en visant clairement certaines populations.

Invité de la Contre Matinale du Média TV, il a dénoncé la dimension profondément raciste d’une telle idée :

« Il parle pas des États-Unis, on ne parle pas du transfert d’argent du gars qui va envoyer de l’argent au Kansas ou à San Francisco pour sa cousine ou son fils étudiant. C’est pas de ça dont il parle. Il parle de nous, les noirs et les arabes, c’est de ça qu’il parle […]

Leur politique vise à voir comment on fait la misère aux noirs et aux arabes dans ce pays, et même dans leur pays d’origine. »

La proposition défendue par Arnaud Montebourg aurait des effets graves si elle était appliquée : elle priverait bien des familles pauvres d’une aide financière indispensable de la part de leurs proches travaillant en France.

C’est notamment la journaliste et autrice Nassira El Moaddem qui résume le mieux pourquoi cette interdiction est absurde, dangereuse et serait une honte de la part de la France :

Une idée qu’on voyait déjà… chez Trump

D’autant qu’elle a un air de déjà-vu, cette idée.

En avril 2016, un certain Donald Trump avait lui aussi utilisé cet argument dans sa campagne pour accéder à la Maison Blanche, avec l’effroyable succès que l’on connaît.

Plus précisément, l’homme d’affaires candidat des Républicains avait proposé de forcer le Mexique à financer la construction du mur à la frontière avec les États-Unis, en menaçant d’empêcher les immigrés mexicains d’envoyer de l’argent à leur famille.

Oui, ça ressemble beaucoup à ce que dit désormais Arnaud Montebourg.

Lâché par le collectif Les Jeunes pour Montebourg, critiqué par ses proches, le candidat fait les frais de sa sortie de route, au point que des maires retirent même leurs parrainages, selon BFM. Comme quoi, le racisme et les amalgames ne font pas toujours recette.

À lire aussi : « En tant que femme immigrée, le monde veut que je sois sage, silencieuse. Je suis devenue rappeuse. »

Crédit photo : Gijs Bolmeijer, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons

Les Commentaires
4

Avatar de adita
10 novembre 2021 à 21h48
adita
@adita Juste une question parce que je ne suis pas du tout familière des procédures : comment fait-on pour régulariser des personnes qui n'ont aucun papier de leur pays d'origine ? On part sur du déclaratif ?
Bah en vrai ils ont des papiers d'identité Et lorsque quelqu'un peut obtienir un titre de séjour français il faut fournir des pièces à la préfecture et là les papiers se retrouvent (et quand on a jamais fait de passeport on peut en faire un au consulat de son pays)
0
Voir les 4 commentaires

Plus de contenus Politique

Parentalité
députée

Scandale au Royaume-Uni : une députée OSE venir bosser avec son bébé

Camille Abbey

26 nov 2021

18
Politique
karine-le-marchand-une-ambition-intime-femmes-politiques

Une Ambition intime, l’émission « neutre » sur les femmes politiques, nous prendrait-elle pour des idiotes ?

Parentalité
[Site web] Visuel horizontal

Le gouvernement veut accompagner les parents pendant les « 1000 premiers jours ». Est-ce suffisant ?

Camille Abbey

27 oct 2021

4
Féminisme
que-fait-la-police-vert

Plus possible de faire lautruche, Darmanin annonce des mesures concernant les plaintes pour violences sexuelles

Mymy Haegel

21 oct 2021

Politique
Paris-Hilton-signe-une-tribune-dans-le-Washington-Post-contre-les-violences-en-pensions-privées-pour-enfants-turbulents

Violentée par le système éducatif, Paris Hilton lutte pour que ça n’arrive plus à d’autres

Anthony Vincent

21 oct 2021

3
Ecologie
les-bonnes-habitudes-campagne

Une fois de plus, le gouvernement prétend que l’écologie est une affaire de « petits gestes », de « bonnes habitudes »

Maëlle Le Corre

11 oct 2021

4
Santé sexuelle
Banane entourée d'un préservatif masculin avec inscription

Les contraceptions « masculines » ont maintenant leur commission parlementaire dédiée (en Belgique)

Actu sexe
[Site web] Visuel horizontal-2

Un politicien canadien s’autoproclame « soldat de la rétention à l’éjaculation », un bien beau programme

Politique
primaire ecolo 2021 vertical

5 candidats et 1 vote, le 12 septembre : tout savoir sur la primaire écolo

Maëlle Le Corre

10 sep 2021

2
Actu mondiale
Capture d'écran d'Angelina Jolie sur la chaine Youtube du British Vogue

Angelina Jolie casse Instagram tout en sensibilisant au sort du peuple afghan

Anthony Vincent

23 août 2021

La société s'écrit au féminin