Comment faire des bons cadeaux de Noël : notre guide en 5 étapes


Si vous pensez qu'il est trop tôt pour penser aux cadeaux de Noël, c'est la preuve que vous devez lire cet article.

Comment faire des bons cadeaux de Noël : notre guide en 5 étapes

Si pour vous aussi, chaque année c’est le même bordel pour choisir les cadeaux de Noël de tout votre entourage, alors vous avez bien fait de cliquer sur cet article.

Faire des cadeaux de Noël, c’est un travail de longue haleine et ça se prépare toute l’année ! Allez, sans plus tarder, voici le grand secret pour devenir un meilleur Père Noël que Santa Claus lui-même.

S’y prendre tôt et noter des idées de cadeau toute l’année

Avant toute chose, n’oubliez pas que même s’il arrive parfois que l’inspiration frappe au bon moment (à savoir le 22 décembre pendant que vous courrez frénétiquement à travers les rayons de Maisons du monde dans l’espoir de trouver LE cadeau parfait), il est souvent plus simple d’avoir de bonnes idées quand on n’a pas la pression.

Et ça tombe bien, 365 jours c’est très long et ça laisse le temps d’avoir de l’inspi. Mais pour cela, encore faut-il garder à l’esprit que tout peut être une idée de cadeau de Noël, même en plein mois de juin.

C’est un exercice un peu difficile au début, mais une fois qu’on en prend l’habitude, ça change la vie. Mon conseil, c’est de prendre des notes (sur un mémo dédié dans son portable par exemple) à chaque fois que vous avez une idée.

Vous savez, toutes ces fois où vous passez devant un magasin ou que vous regardez une série et que vous vous dites : « Ce scrunchie à paillettes ferait un super cadeau pour Caro » ou « Trop marrante cette tasse Jacques Chirac, ça plairait à Cassou », mais que c’est bien trop tôt pour faire ses achats de Noël.

Profitez de cette inspiration fulgurante, notez-la dans votre liste de Noël, et revenez-y quand il est temps de passer commande. C’est déjà bien moins stressant de faire ses cadeaux quand on sait déjà depuis plusieurs mois ce qu’on va offrir à un certain nombre de personnes.

Espacer ses achats pour éviter la ruine

Ce qui m’amène à mon deuxième point, essentiel selon moi : dans la mesure du possible, achetez le cadeau au moment où vous en avez l’idée (en passant dans ledit magasin par exemple).

Longtemps, j’ai appréhendé le mois de décembre parce que je savais qu’avec toutes les dépenses qu’il impliquerait (cadeaux de Noël, allers-retours en train, nouveaux outfits de fêtes…), j’entamerais la nouvelle année dans la pauvreté la plus totale.

Et puis un jour, j’en ai eu assez de manger des pâtes tout le mois de janvier, et j’ai commencé à espacer au maximum mes achats de Noël, et depuis ça va beaucoup mieux !

Je ne vais pas vous faire un cours de maths, mais très concrètement, ça fait bien moins mal au portefeuille d’acheter un cadeau de Noël par mois pendant dix mois que d’en acheter dix en deux semaines.

Mais encore faut-il avoir un peu de place chez soi, je vous le concède.

Passer du temps avec la personne et l’écouter

Oui, ça paraît assez évident, mais on néglige souvent le pouvoir d’une écoute active quand on passe du temps avec son entourage. Pourtant, même dans une discussion complètement banale, tout peut une fois encore être source d’inspiration pour un futur cadeau de Noël !

« Je me suis mise au yoga il y a quelques semaines » : peut-être que sa collection de leggings pourrait être agrandie ?

« J’aimerais bien aller au ciné plus souvent mais je n’ai pas assez de sous » : pourquoi ne pas lui offrir une carte UGC ?

« Trop belle ta gourde ! J’en cherche une depuis longtemps » : là, je pense que vous avez compris.

Partez du principe que les gens attendent souvent longtemps avant d’investir dans des choses qui leur tiennent à cœur (surtout si elles coûtent un peu cher), voire finissent par ne jamais se les offrir.

Il arrive également qu’ils décident de ne pas craquer pour des objets qui leur semblent trop futiles ou non-essentiels. Autant saisir cette opportunité pour leur offrir quelque chose dont ils ont vraiment envie !

Faire quelques recherches pour ne pas tomber à côté

Mais attention, là encore, il vaut mieux prendre quelques précautions : avant de passer à l’achat, faites quelques recherches. Quitte à offrir un cadeau bien trouvé, autant faire les choses bien en le choisissant pertinent et de bonne qualité.

Exemple très concret tiré de mon expérience personnelle : étant fan de maquillage, beaucoup de personnes de mon entourage (qui n’y connaissent rien, soyons honnêtes) m’ont longtemps offert des produits de beauté d’assez mauvaise qualité… que je n’utilise du coup malheureusement jamais.

Avoir l’idée, c’est déjà bien, mais ça ne représente finalement que la moitié du travail. L’autre moitié se fait en cherchant des informations soit sur Internet, soit auprès d’autres personnes qui s’y connaissent mieux que vous.

Si l’on reprend l’exemple des leggings de yoga ci-dessus, il est essentiel de bien se renseigner sur la taille de la personne pour ne pas acheter un vêtement trop petit ou trop grand, et de demander à d’autres fans de yoga s’ils connaissent de bonnes marques où trouver ce type de produit.

Ce n’est pas grand-chose, mais c’est ce qui transformera un  « Ah, bonne idée, merci » en un « TROP STYLÉ MERCI TU GÈRES !! ».

Trouver un cadeau de Noël personnel

Si même après avoir passé du temps avec les personnes de votre entourage, vous n’avez toujours aucune idée de quoi leur offrir, pas de panique, tout n’est pas fini pour vous.

Passez en revue les références que vous avez en commun, les passions que vous partagez, les séries que vous regardez ensemble, voire un événement très ponctuel qui vous a marqués en vacances ou lors d’une soirée.

À partir de là, il vous suffit d’avoir un peu d’imagination pour trouver un cadeau vraiment personnel ! Un sticker ou un T-shirt en référence à votre série préférée, une tasse avec un message qui colle à un trait de personnalité que vous taquinez régulièrement…

Ça peut même être un cadeau non-matériel, comme un diaporama des photos de son acteur préféré torse nu, une photo-montage où vous représentez la personne dans son jeu vidéo favori, ou un message vocal de dix minutes où vous lui remémorez vos meilleurs souvenirs ensemble.

En gros, un cadeau que vous ne pourriez offrir à personne d’autre. Le mieux, c’est que ces cadeaux sont rarement ceux qui coûtent le plus cher, tout en étant ceux qui font le plus plaisir parce qu’ils prouvent que vous connaissez bien la personne !

En espérant que tous ces conseils vous soient utiles dès cette année. Bon courage à vous !

À lire aussi : 7 appareils à raclette pour fêter dignement la saison du fromage fondu

Lucie Niekrasz

Lucie Niekrasz

Lucie est la rédactrice beauté de madmoiZelle (quand elle n'est pas trop occupée à chanter des chansons des années 2000 ou à manger des crêpes).

Tous ses articles

Commentaires

Mawrcan

J'ai une astuce quand je n'ai pas d'idée de cadeaux pour une personne. La question que je me pose c'est "qu'est-ce que cette personne offre comme cadeaux?"
En général (moi en tout cas je fonctionne un peu comme ça), on offre aux gens des choses qui nous plaisent aussi à nous.
Moi qui suis orienté zéro déchet j'offre des cotons lavables, j'emballe mes cadeaux dans du tissu. Mon père qui adore lire nous offre souvent des livres. Ma belle-mère offre plutôt de savons, du thé... et elle adore en reçevoir.
Bref si je "retourne" le cadeau, en général je tombe dans le mille. :happy:
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!