Live now
Live now
Masquer
pexels-blue-bird-cantine vegetarienne
Actu mondiale

À Berlin, les étudiants imposent des menus végétariens dans les restos U

À la demande des étudiants et des étudiantes, le Crous berlinois instaure des menus vegans et végétariens et réduit drastiquement la part de viande dans les restaurants universitaires.

C’est un grand changement dans les restaurants universitaires de la capitale allemande qui va s’opérer cette année. Le Studierendenwerk, équivalent de notre Crous en France, a annoncé que la trentaine de cantines que compte Berlin proposera à partir d’octobre une importante offre vegan (68%) et végétarienne (28%) dans ses menus, avec 2% de plats à base de poisson et une seule proposition de plat à base de viande quatre jours par semaine.

En France, ce n’est que depuis 2018 que nos cafeterias dans les facs ont instauré une offre sans viande, suite à une demande persistante des étudiants et des étudiantes.

Des étudiants attentifs à l’urgence climatique

À Berlin, c’est justement aussi grâce à elles et eux que les légumes et les protéines végétales ont pris le dessus sur l’alimentation carnée : « Nous avons développé un nouveau concept nutritionnel principalement parce que les étudiants nous ont approché à plusieurs reprises avec la demande d’une offre plus respectueuse du climat dans leurs cantines », a expliqué au Guardian Daniela Kummle du Studierendenwerk berlinois.

Face à la nécessité d’agir pour sauver ce qui peut encore l’être de notre planète, les jeunes adultes semblent donc bien décidés à faire évoluer leur quotidien et à changer bon nombre de leurs habitudes. Dans une étude FranceAgrimer de 2018 menée sur quatre pays (la France, l’Allemagne, l’Espagne et la Grande-Bretagne), on constate que 12% des 18-25 ans se disent végétariens.

En Allemagne, ce mouvement reste néanmoins très citadin : comme le souligne Libération, dans le reste des universités en Allemagne, on n’en est pas encore au même degré : « la part des plats vegans et végétariens tourne autour de 30 à 50 % ». Selon une étude de 2019 sur la population étudiante berlinoise, un tiers d’entre elles et eux sont végétariens, 13,5% suivent une alimentation vegan (alors que l’on atteint seulement 1,6% sur l’ensemble de la population allemande).

Et vous, seriez-vous enthousiasmée par une meilleure offre végétarienne dans vos restaurants universitaires ?

À lire aussi : Un repas végétarien hebdomadaire dans les cantines ? Trop d’audace pour le Sénat

Crédit photo : Blue Bird via Pexels

Les Commentaires
14

Avatar de Maelle Le Corre
6 septembre 2021 à 07h15
Maelle Le Corre
Il y a une erreur de traduction je pense qui change le sens de l'article. Dans l'article du Guardian (ainsi que plusieurs autres sources en anglais) il est écrit "un choix de viande 4 jours par semaine" (with a single meat option offered four days a week.)
Merci pour ta vigilance, c'est effectivement une erreur de ma part, c'est maintenant corrigé
0
Voir les 14 commentaires

Plus de contenus Actu mondiale

Arts & Expos
Larc-de-triomphe-empaqueté-de-Jeanne-Claude-et-Christo

Jeanne-Claude, l’artiste cachée derrière l’Arc de Triomphe empaqueté (pas que par Christo)

Anthony Vincent

17 sep 2021

Société
pexels-pixabay-harcelement 2010

Harcèlement en ligne : que se passe-t-il sur Tik Tok contre les enfants nés en 2010 ?

Maëlle Le Corre

17 sep 2021

4
Beauté
LEurope-veut-durcir-ses-lois-contre-les-tests-sur-les-animaux

L’Europe veut durcir ses lois contre les tests sur les animaux, et vous pouvez agir

Anthony Vincent

17 sep 2021

Société
skam france – tenue vestimentaire

Et si on sortait enfin des polémiques sur les crop tops dans les écoles ?

Maëlle Le Corre

16 sep 2021

9
Actu mondiale
rickia young – the philadelphia inquirer

Aux États-Unis, l’histoire de Rickia Young montre que la police est prête à tout pour redorer son image

Maëlle Le Corre

16 sep 2021

Médias
women dont regret abortion usa – vertical format

Annuler un avortement, c’est impossible, mais les anti-IVG mettent la thune pour vous faire croire l’inverse

Maëlle Le Corre

16 sep 2021

5
Beauté
Emmaeus-ouvre-une-boutique-solidaire

Emmaüs ouvre sa première boutique beauté solidaire : un espace moins cosmétique qu’il en a l’air

Anthony Vincent

16 sep 2021

2
Psychologie
Conversation-mémoire-covid

« Je l’ai sur le bout de la langue » : la pandémie nous fait perdre nos mots

Psychologie
Consultation-psychologue-tarifs

Le coût de la thérapie : en France, aller voir un psy reste un luxe

Actu mondiale
nikkietutorials-met-gala

Le bel hommage de NikkieTutorials à Marsha P. Johnson, pionnière des combats LGBTQI+

Eva Levy

15 sep 2021

La société s'écrit au féminin