Live now
Live now
Masquer
« cadeaux-noel-ecolo-vf »
Ecologie

4 conseils pour rendre vos cadeaux de Noël plus écolo

21 déc 2020
Vous aimeriez bien faire plaisir à vos proches à Noël mais pas au détriment des ours polaires ? On a quelques idées pour vous…

Initialement publié le 17 décembre 2019

Les cadeaux font partie intégrante des traditions et rituels qui entourent Noël. Mais leur accumulation et les monceaux d’emballages au pied du sapin alimentent peut-être votre culpabilité vis à vis de l’environnement.

Alors voici quelques conseils pour vous aider à faire plaisir à votre entourage, tout en limitant votre impact environnemental.

1 – Faire moins de cadeaux à Noël

Bon, ça tombe sous le sens comme conseil, mais vous n’avez peut-être pas pensé à négocier ça en famille ou entre amis (selon le groupe de personnes avec qui vous fêterez Noël) : et si cette année on se faisait moins de cadeaux, voire… aucun ?

Eh oui, pourquoi ne pas utiliser l’argent des cadeaux pour faire un don à une association que vous choisirez ensemble ?

On peut aussi décider de ne pas se faire de cadeaux, mais de s’offrir plutôt des « bons » pour des services ou des moments partagés, voire des lettres d’amour dans lesquelles on se dit toutes les raisons pour lesquelles on s’aime (oui, Noël me rend très guimauve).

Et si on veut quand même s’échanger des cadeaux, on peut décider de n’avoir qu’un cadeau par personne au pied du sapin (soit en tirant au sort la personne à qui on doit faire un cadeau dans le groupe, soit en se mettant d’accord pour faire des cadeaux communs).

Vous pouvez également suggérer à tout le monde de faire gaffe aux emballages. Plutôt que d’acheter du papier cadeau, pourquoi ne pas être en mode récup’ en utilisant des vieux magazines, journaux, cartons, etc, quitte à les peindre pour ajouter un peu de couleur ?

Sinon, vous pouvez aussi utiliser des emballages en tissu réutilisables chaque année, voire même les foulards ou écharpes déjà présentes dans votre placard, ou les totebags que vous accumulez… Le tout fermé par des rubans ou de la ficelle, en mode gros bonbon de Noël.

2 – Offrir un cadeau utile et/ou d’occasion

Une autre piste est de limiter les cadeaux superflus en vous renseignant sur les besoins de vos proches, afin de leur offrir un objet qu’ils se seraient acheté eux-mêmes dans les prochains mois.

Exemple : des accessoires pour votre frère qui a décidé de venir bosser en vélo à partir de janvier (lampes, antivol, etc) ou un manteau d’hiver bien chaud pour remplacer celui de votre mère qui tombe en lambeaux.

Vous pouvez également profiter de Noël pour donner une seconde vie à des objets. Aller chercher vos cadeaux dans des friperies ou chez Emmaüs, sur Vinted ou LeBonCoin, permet vraiment de limiter votre impact environnemental. Une solution à privilégier si vous sentez que la personne à qui vous faites ce cadeau est sensible à ces arguments et cette philosophie.

Et si vos proches ont besoin d’un produit high tech (smartphone, etc), n’hésitez pas à aller chercher du côté des produits reconditionnés, chez Back Market par exemple.

Noël peut aussi être une excellente occasion de faire découvrir des solutions zéro déchets à vos proches.

  • Gourde pour arrêter les bouteilles en plastique
  • Bento en inox  pour remplacer les emballages quand on va acheter de la nourriture à emporter dans les restaurants du quartier
  • Cotons lavables pour se démaquiller
  • Lingettes lavables pour nettoyer les fesses d’un bébé
  • Jolis mouchoirs ou serviettes de table en tissu…
  • Voire carrément cup ou culottes menstruelles !

3 – Offrir des trucs qui se mangent et/ou faits main

La nourriture est une valeur sûre, surtout chez moi certaines personnes. (Enfin, sauf si vous offrez du pâté en croute à une personne vegan bien sûr, il faut connaître un peu les goûts et régime alimentaire de la personne à qui vous faites un cadeau).

Soit vous cherchez des produits qui vont pimper son quotidien (épices sympas, huile d’olive à la truffe, pesto à la pistache…) soit vous visez des coffrets de dégustation (thés, cafés, confitures, tartinades, chocolats, etc).

Vous pouvez aller chercher vos cadeaux du côté des épiceries fines, des épiceries du monde, ou chez les producteurs du coin (mon royaume pour un saucisson au Beaufort en direct de la Savoie).

Si vous vous y connaissez en vin ou en bière, vous pouvez aussi dénicher des bonnes bouteilles autour de chez vous en direct producteur ou chez des cavistes indépendants.

Et si vous êtes un cordon-bleu, n’hésitez pas à carrément cuisiner vos cadeaux : cookies et autres biscuits, pickles ou achards, orangettes… Pensez juste à la durée de conservation de votre cadeau avant de vous lancer.

D’ailleurs, je parle de nourriture (parce que c’est le seul truc manuel que je sais faire), mais vous pouvez aussi tout à fait confectionner des cadeaux faits mains dans d’autres domaines si vous vous y connaissez un peu : cosmétiques maison, écharpes tricotées, bijoux fantaisies, ronds de serviettes pyrogravés, etc.

4 – Offrir une expérience plutôt qu’un cadeau matériel

Enfin, je ne peux que vous conseiller d’offrir des cadeaux qui deviendront des supers souvenirs plutôt que des trucs qui prendront la poussière sur une étagère. Cherchez du côté des concerts ou spectacles susceptibles de plaire à vos proches près de chez eux, ou offrez une session d’escape game ou de sports (saut à l’élastique, canyoning…).

Bien sûr par temps de Covid, ils devront peut-être patienter un peu avant de pouvoir en profiter… Mais votre cadeau sera un bon moyen de soutenir le monde de la culture et des loisirs.

Vous pouvez aussi creuser la piste des cours de cuisine ou d’œnologie, ou les sessions bien-être (massage, hammam, thermes, etc). Enfin, la journaliste en moi vous encourage vivement à offrir un abonnement en ligne à un média, mais en vrai, faire découvrir Netflix à vos parents, ça peut aussi être une bonne option…

Et vous, quelle sont vos astuces ou vos idées de cadeaux à faible impact environnemental ?

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Plus de contenus Ecologie

Ecologie
Ilya Alashevskiy pour Getty Images

Sécheresse et chaleur extrêmes, comment agir autour de chez soi ?

Bénédicte Carrio

03 août 2022

7
SEXO
Sponsorisé

Oubliez tout ce que vous savez sur les sextoys, LELO présente sa dernière création

Humanoid Native
Ecologie
iguanes-1

Une espèce disparue d’iguanes revient dans les îles Galápagos

Manon Portanier

03 août 2022

1
Ecologie
Rachel Carson

Qui est Rachel Carson, la « mère de l’écologie », dont l’ouvrage incontournable vient d’être réédité ?

Servan Le Janne

30 juil 2022

1
Ecologie
pexels-markus-spiske-no planet b jour du depassement environnement ecologie

Face au jour du dépassement, comment agir ?

Maëlle Le Corre

28 juil 2022

Ecologie
canicule-alerte-france-chaleur

Arrêtons de nous réjouir de la chaleur de cette semaine, ça n’a rien de cool

Manon Portanier

14 juin 2022

54
Ecologie
echantillons-beaute-ecologie

Pourquoi il faut arrêter de collectionner les échantillons beauté

Ecologie
planet-over-profit-vert

8 sujets écolo aussi primordiaux qu’absents de cette campagne présidentielle

Bénédicte Carrio

22 avr 2022

Mode
minuit-sur-terre-chaussure-responsable
Sponsorisé

Slow vs Fast fashion, quelles sont les vraies différences ?

Ecologie
miranda whelehan good morning britain

Dans une séquence hallucinante de mépris, cette activiste écolo tient tête au sexisme et à la condescendance

Maëlle Le Corre

13 avr 2022

5
Ecologie
allan-lainez–unsplash – burger

En théorie, 1 Français sur 2 est prêt à réduire la viande. En pratique, par contre…

La société s'écrit au féminin