La rétrospective 2018 de Google est un condensé d’espoir et d’amour

Après YouTube, c'est au tour de Google de révéler sa retrospective de l'année 2018 avec le hashtag #YearInSearch et une vidéo qui veut redonner foi en l'humanité.

La rétrospective 2018 de Google est un condensé d’espoir et d’amour

Google a pris une place considérable dans nos vies. Dans la mienne en tout cas. Certes, l’entreprise née dans la Silicon Valley a ses tares et ses controverses.

À lire aussi : #madmoiZelleSurGoogle : on a une réponse de Google ! (màj)

Néanmoins, je l’utilise tous les jours, je dis « ok Google » quand j’ai les mains prises et je ris jaune devant les mèmes qui mettent en scène le petit agent du FBI qui m’espionne à travers mes recherches Google.

Quand tu regardes la fin de Toy Story 3 sur YouTube et que le FBI t’observe pour te dire :
« Je te vois pleurer via la caméra sur ton écran mais je ne peux pas t’en vouloir, je pleure aussi. »

Chaque année, Google dévoile une retrospective sur l’actualité des douze derniers mois écoulés.

2018 ne fera pas exception :

#YearinSearch 2018, la retrospective qui me tire les larmes aux yeux

Tu as envie de chialer ? Moi aussi un peu et c’est à cause de cette satanée musique, bon sang.

Non ça n’a rien à avoir avec les images de ce petit garçon déguisé en Superman qui distribue des repas à des SDF.

Outre les émouvantes scènes répandues sur YouTube (des enfants sourds qui entendent pour la première fois par exemple), Google a choisi de mettre en avant des moments forts survenus en 2018 tant en sport, que dans le divertissement, ou en politique.

Tu pourras par exemple apercevoir des sportifs et sportives faire le signe de ralliement des Wakandais du film Black Panther sorti en 2018.

La vidéo mentionne aussi les élections législatives aux États-Unis qui avaient mobilisé une bonne partie des célébrités incitant les citoyens à voter.

Des instants cultes d’Internet dans le #YearinSearch 2018

Le moteur de recherche n’a pas oublié les moments clés d’Internet.

Telle cette bonne blague que nombre d’internautes ont fait à leurs bons chiens, ou encore le jeune garçon qui fait du yodel dans un supermarché aux États-Unis.

De nombreux commentaires confessent préférer cette retrospective que celle de YouTube (qui appartient à Google). Le rewind de YouTube, dévoilé en début de semaine, a récolté plus de 8 millions de pouces rouges.

Ce n’était pas très compliqué pour Google de faire mieux.

Quels sont les moments forts d’Internet de l’année 2018 que tu aurais intégré à la retrospective de Google ?

[aire id= »973035″]

JulietteGee


Tous ses articles

Commentaires

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!