Voyager le temps d’un samedi… à Paris

Tu restes à Paris tout l'été et tu déprimes devant les photos Facebook de tes potes en vacances ? Voici de quoi passer un samedi de folie !

Voyager le temps d’un samedi… à Paris

Pour un bon week-end exotique à Paname, tu auras besoin :

  • D’une bonne paire de baskets
  • D’un appareil photo
  • D’un ventre vide
  • D’un pass Navigo ou de tickets de métro, si possible tarif spécial jeune week-end (3,50€ la journée)

On va te faire parcourir la capitale à travers ses restos, ses musées et autres curiosités et on ne te laissera rentrer chez toi que quand tu te seras vraiment senti•e dépaysé•e !

Message spécial à l’intention des provinciales : je suis et resterai Lorraine et donc provinciale, mais en tant que stagiaire payée à coup d’échantillons de shampoing je n’ai pas les moyens de faire de même pour chaque ville de province. L’espace commentaires du forum est à vous !

Ce programme du samedi vous emmène au coeur de Paris pour une petite balade autour de la Seine.

10h – La librairie Shakespeare and Co : une matinée so British 

Vous commencez votre périple station Saint Michel dans le 5ème arrondissement de Paris. Le soleil flamboie sur la Seine que vous longez jusqu’à arriver au 37 rue de la bûcherie devant la librairie Shakespeare and Co qui déborde à l’extérieur de livres d’occasions, refermant derrière ses vitrines de très belles éditions anciennes, dont quelques perles, comme des exemplaires reliés en cuir du Seigneur des Anneaux. Bien sûr, tous ces livres sont… en anglais !

C’est l’occasion de vous renseigner un peu sur ce lieu très particulier qui organise régulièrement toutes sortes d’événements autour de la langue anglaise : la librairie héberge en effet contre quelques heures de travail des auteurs en vadrouille, organise des dédicaces ou rencontres informelles, a créé un prix littéraire… Monument culturel local, elle apparaît même dans le film Minuit à Paris de Woody Allen !

12h – Breakfast in America : l’Amérique, vous voulez l’avoir et vous l’aurez 

Depuis la librairie, prenez le métro 4 puis changez à Châtelet pour la ligne 1 jusqu’à la station Saint Paul. Vous avez faim ? Ça tombe bien, au 4 rue Malher vous attend votre brunch à l’américaine !

Soyez malines et allez-y tôt, sinon préparez-vous à faire la queue : vous avez affaire à un poids lourd du secteur du petit déj’ bien gras. De plus, ici tout est en V.O., du site Web au menu, jusqu’à l’assiette !

Muffins à 3,20€ , toast à 1,50€ , oeufs brouillés à partir de 2€, bagel à 3,70€ … C’est l’occasion de s’en mettre plein la panse dans un joli décor rétro juste comme il faut !

14h – Tang Frères : une plongée dans le Chinatown parisien

Rendez-vous à la station Olympiade sur ligne 14, votre prochain rendez-vous se trouve en plein quartier chinois, au 48 avenue d’Ivry. Au pire, demandez Tang Frères et tout le monde vous indiquera le chemin : c’est une institution dans le quartier.

Vous passez par plusieurs états en rentrant chez Tang Frères. D’abord la stupeur face à cette foule qui se presse au milieu d’étals débordant de produits dont vous ne comprenez pas le début du commencement du concept. Rien n’est traduit et rien ne vous sera familier, pas même le rayon légumes.

Ensuite vient la phase de folie furieuse quand vous constatez des prix nettement inférieurs à vos habitudes : enfin, le riz à sushis devient accessible ! Enfin de la sauce soja à moins de 5€ les trois gouttes ! Mais c’est le panier plein et le regard vitreux que vous entrerez dans la phase réaliste : hum, de la viande à 5€ le kilo, est-ce bien normal ?

Contentez-vous de produits de base à conservation longue et tout se passera très bien : ramen, riz, vinaigre de riz… De quoi se faire une petite épicerie asiatique à domicile à moindre coût !

18h – Le Lucha Libre : des sumos au pays du catch

Prenez le RER C tout proche jusqu’à la station Saint Michel ; une petite balade à pieds le long des quais de Seine vous amènera au 10 Rue de la Montagne Sainte Geneviève, et préparez-vous parce qu’il va y avoir du sport !

Au Lucha Libre, on boit des mojitos. Je vous mentirai pas : ils n’ont rien d’exceptionnel. Le vrai plus de ce bar se trouve au sous-sol.

Un ring de catch propose des combats de performers, certes, mais aussi d’amateurs qui peuvent affronter pour l’occasion le roi du ring ou bien des amis. Les participants revêtent d’énormes combinaisons rembourrées qui les transforment en sumo d’un soir histoire d’éviter tout risque de mauvaise chute.

Pour info, le premier et troisième mercredi de chaque mois, c’est show de catcheur pro au programme !

20h – Le nouveau latina : cinéma d’art et d’ailleurs

Avec votre partenaire du jour, main dans la main ou côte à côte, traversez l’île de la Cité pour faire coucou à Notre Dame, suivez la rue puis le pont d’Arcole et vous voilà à l’Hôtel de Ville. C’est au 20 rue du Temple que vous trouverez le cinéma Le nouveau latina.

On dit merci qui ? Merci Google Maps ! 

On y passe des films latinos, mais pas seulement. Qu’il soit polonais, suisse ou italien, le cinéma d’Art et d’Essai est mis à l’honneur à travers une sélection agréable de films qui font toujours voyager !

Des programmations spéciales sont prévues pour les enfants et des événements culturels sont régulièrement organisés dans ce lieu très vivant.

Repus, culturellement rassasié•e, il est temps de rentrer se coucher, et tôt de préférence : le programme du dimanche va vous faire voyager encore plus loin !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 16 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Freehug
    Freehug, Le 10 juin 2014 à 1h45

    spider-dijon;4774980
    freehug;4773090
    Et puis il y a la grande mosquée de Paris et ses thés à la menthe à deux euros, le quartier japonais dans le premier arrondissement et ses dizaines d'échoppes de ramen traditionnelles, le traiteur libanais délicieux et la boutique de pâtisseries orientales à tomber boulevard d'Italie (oui je ne pense qu'à bouffer)... Je sais où manger quel pays (oui), quasiment n'importe lequel, demandez!
    Boulevard d'Italie? Tu veux dire boulevard des Italiens ou avenue d'Italie? :yawn:
    HAHAHA oui boulevard des italiens! A force de ne penser qu'à manger j'ai le cerveau qui fond XD

Lire l'intégralité des 16 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)