Quand une femme échange, en vidéo, avec son ex qui l’a trompée

Par  |  | 23 Commentaires

Pourquoi tu m'as trompée ? Et toi, pourquoi tu es restée ? Deux questions au cœur du dialogue, poignant, de deux ex réunis devant une caméra.

Quand une femme échange, en vidéo, avec son ex qui l’a trompée

C’est l’histoire d’une relation comme de nombreuses autres.

Leonard et Kourtney, deux Américain•es, se rencontrent à la fac. Ils ne s’aiment tout d’abord pas beaucoup. Et puis, quelques années plus tard, ils se retrouvent par hasard en déménageant dans le même immeuble.

Ils sortent ensemble un temps, mais Leonard finit par tromper Kourtney. 

À lire aussi : Celui qui m’a appris que l’infidélité pouvait être un électrochoc

Le magazine The Scene a décidé de filmer leurs retrouvailles. Les jeunes gens, à présent séparés, discutent en toute honnêteté de leur romance et des peines qui l’ont émaillée.

La vidéo des retrouvailles d’une jeune femme et de son ex infidèle

Le Huffington Post a sous-titré des extraits de la vidéo :

Vous pouvez la voir entièrement ici :

Les deux Américain•es racontent leur rencontre, leur relation. Leonard décrit Kourtney comme celle qui était sa meilleure amie.

De son côté, elle explique avoir vu des photos de filles dans le portable de Leonard. Alors elle lui a posé des questions et, parfois, il ment. Il nie et il continue. La jeune femme raconte :

« Un jour, je me suis rendue dans sa chambre et il était avec quelqu’un… Et il m’a dit de partir. Je suis rentrée dans ma chambre et j’ai juste pleuré. »

Elle arrête de lui parler un temps puis revient quand il promet de ne pas recommencer.

« Lui — Pourquoi ne m’as-tu pas quitté ? ?

Elle — Je ne sais pas… Je devais être stupide. Et toi, pourquoi tu m’as trompée ?

Lui — Je… Je ne sais pas. Ça a plus à voir avec moi, et mon incapacité à m’engager (…).

Je crois que parfois, nous n’étions pas sur la même longueur d’onde. Tu n’aurais rien pu faire pour l’empêcher. Je crois que tu as tout fait pour être une bonne petite amie, j’étais chanceux d’avoir une copine comme toi. »

Ensemble, ils discutent des conséquences de ces infidélités, et de leur situation. Ils se sont séparés et vivent aujourd’hui dans deux États différents.

La vidéo se conclut en annonçant qu’ils continuent à se parler régulièrement.

Une vidéo sur l’infidélité qui fait un peu mal à voir

Dans un premier temps, j’ai vu cette vidéo grâce à l’article du Huffington Post. Le site relève principalement les commentaires insultant l’homme et son attitude.

Effectivement, Kourtney pleure et Leonard semble n’en avoir pas grand-chose à faire.

Je ne sais pas comment elle a fait pour ne pas juste le frapper.

Bon, le comportement en apparence froid de Leonard peut être influencé par la présence d’une équipe de tournage, ne le nions pas.

Mais j’avoue, j’ai moi-même eu un petit haut-le-cœur quand j’ai entendu Leonard demander à Kourtney, d’un air penaud, pourquoi elle ne l’avait pas quitté. J’avais l’impression qu’il rejetait la faute sur elle.

Et puis là, ma rédactrice en chef adjointe, Mymy, m’a dit :

« Mais en vrai, c’est une bonne question : pourquoi est-elle restée avec lui alors qu’elle a tant souffert ? »

Bonne question. D’ailleurs, cette vidéo soulève tout un tas d’interrogations sur l’infidélité, sans forcément donner de réponses. Car ce n’est pas forcément rationnel, ce qui se passe dans un couple.

À lire aussi : REPLAY — L’Émifion sur la fidélité (avec Mymy)

Pourquoi rester avec quelqu’un qui nous trompe ?

Ni Leonard ni Kourtney n’arrivent vraiment à exprimer leurs motivations de l’époque. On peut le voir dans la vidéo : ils semblent apeurés, fuyants, comme si le thème les effrayait.

Je les comprends. J’en ai vu, des ami•es qui restaient dans des relations les rendant foncièrement malheureux•se, en invoquant comme raison l’amour. Pourtant l’amour n’excuse pas tout, et surtout pas une situation qui fait souffrir.

Je vous conseille à ce sujet le superbe article de Mymy sur la relation toxique qu’elle a vécue, afin de mieux comprendre les mécanismes qui peuvent pousser à rester dans une situation qui nous fait du mal, mais aussi les cicatrices que l’on garde de cette épreuve et les leçons qu’on en tire.

Je ne dis pas que la faute retombe sur Kourtney. Si Leonard ne l’avait pas trompée, elle n’aurait pas eu à décider comment gérer cette douleur !

Et si elle choisit de le pardonner, c’est son choix.

À lire aussi : Comment notre rapport au pardon peut améliorer notre vie

Pourquoi tromper la personne qu’on aime ?

Et Leonard, alors, pourquoi a-t-il trompé ?

Là encore, j’en ai vu des ami•es aller voir ailleurs alors qu’ils/elles aimaient leur moitié. Il serait trop simple de réduire ça à une envie de nuire, à une peur de l’engagement ou à un amour qui n’est plus là.

Le modèle « classique » du couple, monogame et fidèle, ne correspond pas à tout le monde. Mais il n’est pas toujours facile de s’en sortir.

Bien des gens ne sont pas sensibilisés aux alternatives, comme le couple libre ou le polyamour par exemple. Et elles ne sont pas encore très répandues.

Du coup, parfois, on s’engage dans un schéma monogame… sans se rendre compte que ce schéma, fondamentalement, ne nous convient pas.

Alors il arrive que certain•es soient infidèles au lieu d’exprimer le fait que la relation ne correspond pas/plus à leur vision du couple.

Ce n’est qu’une des raisons qu’on peut déceler derrière l’acte de tromper quelqu’un, et ce n’est ni une excuse, ni une vérité générale !

Le dialogue avec son ex infidèle et ce qu’il nous apprend

Cette vidéo effleure un sujet profond, finalement, au-delà de son caractère émouvant.

Car la question (sauf si on parle spécifiquement des pervers narcissiques et autres personnes fondamentalement malveillantes), ce n’est pas forcément « pourquoi ce mec est-il une mauvaise personne ». C’est plutôt… pourquoi s’obstiner dans un couple qui nous rend malheureu•x•se ?

Côté Leonard, sa relation ne le satisfaisait pas assez pour l’empêcher d’être infidèle.

Côté Kourtney, l’infidélité de son compagnon l’a grandement blessée, mais elle ne l’a pas quitté immédiatement.

En définitive, la leçon à tirer de tout ça, c’est peut-être qu’il est important de s’interroger régulièrement sur ses relations avec les autres, et de leur communiquer ce qu’on ressent, avant de trop en souffrir.

big-generation-mad-51-infidelite

8 surprises choisies par la rédac
18.90€ + 4€ de livraison

Commentaires
  • Lilyque
    Lilyque, Le 27 février 2017 à 14h00

    Après avoir vu cette vidéo, et lu l'article qui accompagnait cette vidéo et je me suis dis qu'un certain aspect de la tromperie n'était pas mentionné. Sûrement parce que pour l'éthique c'est mal de tromper, c'est quelques choses que l'on ne doit pas faire. Certes je suis d'accord avec ce principe. Cependant, parfois une personne trompe son partenaire de vie à cause d'une rencontre inattendu.
    Je m'explique, je me suis retrouvée dans une histoire vraiment belle mais basée sur une tromperie (c'est mal me direz vous...). J'ai rencontré un homme, un kinésithérapeute (hyper sexy le corps paramédical, je dois l'avouer), typiquement le genre de mec que toutes les femmes qui se respectent aiment ! Brun, musclé, avec de l'humour, mais à la fois avec un soupçon de manque de confiance en soit (vous savez le manque de confiance qui fait craquer toutes les filles parce qu'on a envie de le prendre dans ses bras). Bref le mec trop bien pour moi et sachant qu'il avait une copine je ne m'étais même pas posé la question si je lui plaisait. Au fil des semaines on se croisait de plus en plus au cabinet, il venait me parler, on déconnait beaucoup. Et un jour il demande mon numéro de téléphone a ma kiné, quelques semaines passèrent sans échange de textos. On a vraiment commencé à se parler à la période de mon anniversaire, environ un mois après qu'il est chopé mon numéro. On se parlait tous les jours, il me parlait tous les jours devrais je dire ! Il m'appelait..! Bref, une relation complice s'installait doucement, on flirtait ensemble et ca nous plaisait bien ! Bien évidement cet homme a une conscience qui l'a rappelé à l'ordre, donc il a pris ses distances parce qu'il savait qu'on se rapprochait beaucoup trop et qu'on ne pouvait pas aller plus loin, j'ai respecter son choix parce que je respectait sa situation amoureuse.
    Sauf qu'un homme est parfois pire qu'une femme, il ne savait clairement pas ce qu'il voulait ! Prendre nos distance incluait : plus de messages, plus d'appel et plus de câlin au cabinet ! Or ça ne convenait ni à lui ni à moi ! Donc on s'est reparlé en essayant de rester amis ! Et là... le drame !
    Merci et non merci inventeur des réseaux sociaux ! Ayant comme une espèce de 6eme sens, un mercredi matin, sachant qu'il était en vacance avec sa copine (du moins c'était la version qu'il m'avait donné) je décide d'aller me balader sur le mur de celle ci ! Pour mon plus grand malheur, j'ai découvert des photos de leur mariage ! Cet homme avec qui j'avais établit une relation complice, où on parlait beaucoup, on pouvait se dire tellement de chose m'avait cacher qu'il se mariait ! Au lieu de ca il m'avait dit "je pars en vacance" ! J'ai reçu un coup de couteau en plein cœur, vous savez le genre de moment où l'expression devient presque réalité parce que vous sentez cette douleur qui vous coupe le souffle ! (Heureusement mes amies étaient là pour moi..!)
    Bien évidemment détestant couper les ponts comme ça avec une personne à qui je tiens énormément, j'ai décidé d'avoir une confrontation avec lui en face à face, juste en lui disant "faut qu'on parle aujourd'hui, c'est pas négociable". Ce fut un moment riche en émotion, un moment où il m'a tout expliquer, tout raconter... Ce moment c'est terminé par lui me disant "je comprendrait si tu veux plus me voir, plus me parler", j'ai été très honnête et je lui ai répondu "oui, j'ai voulu te rayer de ma vie parce que tu m'as fais trop mal mais en faite je peux pas, je tiens beaucoup trop à toi..."
    Les jours qui ont suivi cette entrevue il s'est excusé de nombreuses fois..!
    Nous sommes rester amis, c'était toujours lui qui venait me parler, qui me prenait de mes nouvelles, je lui manquait et je le savait... et putain qu'est ce que j'aimais ça !
    Il a donc décidé qu'on devait se faire un resto tous les deux pour papoter. Chose qu'on a fait ! Un moment génial ! Et j'ai appris plus tard qu'il ne rêvait que d'une chose.. m'embrasser quand on c'était retrouver à discuter devant chez moi dans sa voiture..!
    Nous avons continuer notre amitié très complice, et je l'ai invité un après midi à aller à la fameuse piscine de mes voisins (piscine de luxe s'il vous plaît, sous véranda et tout le tralala). Ce fut un très bon moment ! En fin d'après midi il m'a ramené chez lui, il m'a fait visiter sa maison, montrer ses photos de mariage... Chacun est rentrer chez soi. Et le soir, discussion journalière par texto... mais avec une variante, il m'avouait pour la première fois qu'il avait eu tres envie de moi... la discussion a durer quasiment toute la nuit, le lendemain on s'est revu et pour la première fois on s'est embrassé, avec une telle passion MAIS nous n'avons pas coucher ensembles. J'avais 22 ans à l'époque et toujours vierge, et lui avait 27 ans et ne voulait surtout pas me brusquer. D'ailleurs à ce jour nous n'avons jamais coucher ensemble, non pas que nous n'en avons pas envie disons que nos situation respective sont compliqué.
    Pendant plusieurs semaines nous vivions une relation étonnante, je ne me qualifiait pas comme sa maîtresse, on se qualifiait comme des amis avec le "plus si affinité". Au bout de quelques semaines il est partis en voyage de noce... d'ailleurs nos au revoir on été très caliente mais rempli de tendresse. Pendant son voyage j'ai eu des nouvelles de lui quasiment tous les jours alors qu'il était à l'autre bout du monde.
    Son retour ce fut tout autre chose... son comportement avait changé, donc automatiquement je changeais le miens envers lui. Au bout de 3 semaines il me dit qu'il faut qu'il me parle, j'ai attendu 2 semaines de plus pour qu'il m'appel enfin et qu'il m'avoue ce que je redoutait... il allait être papa !
    Après cette annonce nous avons vécu une période difficile, surtout de mon côté, il m'a fait terriblement de mal... mais on s'est rendu compte que l'attirance qu'on éprouvait l'un envers l'autre n'était pas parti, et elle ne partira jamais.
    A l'heure actuelle, on se contente de ce que l'on a, je ne sais pas si notre amitié va durer des années, mais je sais que cette amitié aura marqué ma vie. J'espère ne jamais l'oublier, et j'espère que lui non plus ne m'oubliera jamais.

    Tout ca pour dire que oui il y a des gens qui trompe leur partenaire de vie mais parfois c'est plus fort qu'eux. Alors bien évidemment je pense que même dans la situation que j'ai vécu cet homme ne doit plus se retrouver dans sa vie de couple, elle ne doit plus lui correspondre même si il ne se l'avoue pas. Je ne suis absolument pas objective, mais je ne pense pas me tromper.
    Tromper sa femme, son homme ce n'est pas toujours ce que l'on croit parfois de réel sentiment se cache dessous. Vous rencontrer des personnes dans vos vies comme des évidences, vous deviez les rencontrer malheureusement ces rencontres se font au mauvais moment... Pour ma part cette histoire, même si elle est contraire à l'éthique m'a permis de vivre quelque chose rempli d'émotion, rempli de tendresse et d'attachement autant pour lui que pour moi. Ne vous privez pas de vivre des choses merveilleuses parce qu'elle ne rentre pas dans les cases de la société, il suffit juste de les vivre et de les raconter à des personnes de confiance, c'est l'une des clés du bonheur !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!