Sexually Enlightened R’n’b song : la ballade qui respecte le sexe

« Sexually Enlightened R'n'b song », c'est le nom de la chanson positive avec le sexe bien plus moderne que les Poetic Lovers qu'a mis en ligne College Humor.

Sexually Enlightened R’n’b song : la ballade qui respecte le sexe

La plupart du temps, on peut pas vraiment dire que les slow jams (les ballades r’n’b) interprétés par des hommes défendent une image positive de la sexualité. Pas tous, en tout cas. Très rarement. Même quand ils ne sont pas écrits dans le but de faire passer le corps féminin pour une chose dont les hommes peuvent profiter, ça se focalise surtout sur les sentiments et les désirs de l’interprète sans tenir compte de ceux de sa partenaire.

College Humor a mis en ligne Sexually Enlightened R&B Song, une chanson interprétée par Phil Jackson qui reprend tous les codes musicaux de ce genre de morceaux (les « hum », les « yeah », les « girl » et les « ouuuuh »), en donnant une petite leçon de sexualité respectueuse et égalitaire.

C’est, du coup, à la fois « drôle » (parce que les paroles contrastent vachement à celles auxquelles on est habituées) et surtout totalement génial. Pour te le prouver, on a traduit les paroles en-dessous de la vidéo :

Girl, je te ferai du sexe comme il faut,
Je te ferai du sexe comme il faut ce soir,
Je serai pas comme ces autres mecs
Je te ferai du sexe vraiment comme il faut.

Je te pousserai contre le mur et te prendrai
Ou tu peux me prendre, comme tu préfères,
Le sexe est une conversation
Pas un cours magistral
Et je veux m’amuser mais selon tes conditions.

Je te ferai un cunnilingus
Tu me feras une fellation
On peut avoir un rapport sexuel avec
Réciprocité
Je te promets que ce ne sera pas fini dès que j’aurais joui
Pourquoi est-ce que la durée du rapport devrait dépendre de mon orgasme ?

Bordel
Tu fais vraiment ça comme une pro
Mais ton expérience ne fait pas de toi une prostituée.

D’après moi, ta libération sexuelle
Est saine et normale, ça fait de toi un être humain
Je me fous que tu ne te rases pas
Je veux dire, j’ai mes préférences mais
Ce n’est pas vraiment juste
Je réalise qu’elles sont imposées culturellement
Par les magazines, les films et les pornos pour hommes.

Girl, je savais pas que tu prenais la pillule
Avoir le contrôle de ton propre corps ça me rend admiratif
J’aimerais partager cette responsabilité avec toi
Mais jusqu’à l’invention de la contraception pour hommes, laisse-moi payer la moitié.

Je ne slutshamerai, snackshamerai, ferai des remarques sarcastiques sur le corps ou mecspliquerai jamais
Je ne te dirai pas comment mener les mouvements de droits des femmes mais j’essaierai d’être un allié de toutes les façons possibles.

Et quand je passerai la bague à ce doigt
Tu passeras aussi la bague à mon doigt
Parce que tu n’es pas une chose dont je peux clamer la propriété
Et tu peux parier pour que j’insiste pour que tu gardes ton nom de famille
Garde ton nom de famille, girl
Quel qu’il soit
Garde-le.

Girl, je te ferai du sexe comme il faut,
Je te ferai du sexe comme il faut ce soir,
Je serai pas comme ces autres mecs
Je vais te traiter vraiment bien sociopolitiquement
Mais tu sais que je pourrais toujours faire mieux
Alors fais-moi savoir que c’est un dialogue
Les critiques constructives sont appréciées.

À lire aussi : Je veux comprendre… le slut-shaming

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 7 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Lilykatt
    Lilykatt, Le 22 octobre 2014 à 3h14

    Ah oui, certes, dans ce cas, même pour moi c'est un peu trop rapide. Mais limite, je pense que ça me ferait rire.
    :)
    Et non, les cordes, ce n'est pas hardcore, c'est même une pratique non sexuelle parfois (il y a un endroit à Paris pour s'attacher et boire du thé en écoutant de la musique zen). ^^

    Et pour répondre à ta précédente question, oui ça peut marcher, tout dépend de sur qui tu tombes je pense ;-)

Lire l'intégralité des 7 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)