Les 5 séries comiques du moment, à découvrir au lieu de re-re-re-regarder Friends

Par  |  | 15 Commentaires

Voici une sélection de 5 comédies à suivre actuellement, indispensables à tout sériephile selon Aki !

Les 5 séries comiques du moment, à découvrir au lieu de re-re-re-regarder Friends

Vous savez quoi ? Je me suis rendue compte que si les dramédies se multiplient en ce moment, les bonnes vraies comédies en format court se font rares.

Mymy me faisait la remarque, d’ailleurs : c’est quoi le nouveau How I Met Your Mother ou Modern Family ? Bonne question…

Du coup, voici une sélection de cinq comédies actuelles incontournables selon moi !

À lire aussi : Les sitcoms touchent-elles à leur fin ?

Mom, une sitcom intergénérationnelle exceptionnelle

Mom fait partie des séries pas assez connues que je conseille à TOUT LE MONDE.

Elle est diffusée sur CBS (la même chaîne qui accueille The Big Bang Theory ou encore (feu) Two Broke Girls), ça veut donc dire qu’elle contient des rires pré-enregistrés… mais perso, je les ai oubliés rapidement.

Le plot de départ de Mom est simple. Bonnie a eu une fille très jeune, elle a mené une vie turbulente d’alcoolique et de droguée, et sa fille Christy a reproduit le même schéma.

À lire aussi : J’étais alcoolique à 25 ans, voici où j’en suis, deux ans plus tard

Sauf qu’elle a eu deux enfants, dont la fille aînée est également tombée enceinte très jeune… Et c’est sur ça que la saison 1 s’ouvre.

Aujourd’hui, mères et filles sont plus ou moins rangées, elles assistent à des réunions d’Alcooliques Anonymes avec des amies qu’elles se sont faites, tentent de gagner leurs vies légalement.

Allison Janney et Anna Faris jouent la mère et la fille, et elles sont absolument géniales. J’ai rarement vu une comédie intergénérationnelle aussi intelligente.

Si vous suivez d’autre sitcoms de ce genre, vous comprendrez aussi quand je dis qu’il n’y a pas vraiment de « suivi » dans l’histoire. Certes, il y a un fil conducteur, mais les épisodes contiennent leur propre intrigue.

L’autre jour en tentant de rattraper mon retard, je me suis surprise à rire et pleurer en même temps durant un épisode ! Car Mom, ce n’est pas juste de la comédie.

En plus de gérer des thèmes comme l’alcoolisme (évidemment) et la grossesse précoce, la série parle de deuil, de maladie… bref, de sujets très sérieux.

Je sais que c’est difficile d’importer des sitcoms, mais je suis toujours ahurie qu’aucune chaîne française ne diffuse Mom.

Le bonus ? Anna Faris a invité son mari Chris Pratt dans un épisode !

À lire aussi : Au fil des jours, la comédie Netflix qui me fait pleurer de rire… et d’émotion

Downward Dog, si vite annulée

Downward Dog est sortie cette année, et a été annulée dans la foulée après ses huit épisodes. Je vous la conseille quand même car elle vaut le détour !

Cette comédie présente un ton particulier, celui d’un dépressif complètement blasé par le monde qui l’entoure, et par la race humaine. Sauf qu’ici, cet avis c’est celui d’un chien, Martin, grand philosophe.

Dans Downward Dog, il s’adresse directement au public, comme Frank Underwood… mais en chien !

Alors je sais, regarder huit épisodes en sachant pertinemment qu’il n’y aura pas de suite, c’est triste, mais au moins vous n’allez pas perdre des mois devant une série interminable.

Downward Dog est probablement la série la plus humaine et la plus réaliste de toute cette sélection. En entendant les pensées de cet animal de compagnie, j’ai eu envie d’adopter un chien ! Mais non, je ne vais pas faire d’infidélités à ma lapine.

À lire aussi : Adopter un chien, l’élever correctement et en prendre soin : conseils

C’est pas seulement mignon de voir la vie de Nan (Allison Tolman), la maîtresse du chien par les yeux de Martin, c’est aussi diablement touchant. Car finalement, c’est une grande histoire d’amour que raconte cette comédie.

Martin la protège, l’encourage, la réconforte. Il est toujours là pour son humaine.

L’écriture des personnages est très soignée, et y a pas mal de punchlines bien trouvées.

Je pense que ce qui a manqué à Downward Dog, c’est une tête d’affiche qui aurait pu attirer un public large. Elle méritait clairement plus que huit épisodes !

À lire aussi : Regarder un chien rend heureux, c’est la science qui le dit

Broad City, une perle rare

Au début, on m’avait vendu Broad City comme un OVNI avec un petit air de Girls. Et comme je ne suis pas la plus grande amatrice de Girls, j’avais mis ça de côté.

Puis un jour, je me suis décidée à lancer le premier épisode car beaucoup de gens vantaient cette série.

À lire aussi : Les héroïnes de Girls, du premier au dernier épisode, illustrées par Léa Castor

Quelques heures plus tard, je finissais la première saison et cherchais si la deuxième était dispo (oui, elle l’était, et je l’ai dévorée). Broad City vraiment une perle comme on en voit rarement dans le paysage télévisuel.

Pas seulement parce que ses héroïnes sont deux femmes juives, féministes et drôles. Parce qu’elles ont vraiment des choses à dire qui soulèvent de véritables réflexions et pointent de véritables problèmes de fond !

À la base, Broad City est une web série développée par le duo Ilana Glazer et Abbi Jacobson.

Elles sont membres de l’Upright Citizen Brigade, une troupe de comédien•nes à laquelle appartenaient entre autres Tina Fey et Amy Poehler.

L’humour de Broad City ne connaît pas de limites. On rit sur des thématiques féministes de société, comme les poils ou les règles. On ironise sur des sujets religieux parfois houleux. On s’amuse de galères romantiques.

L’intelligence de cette comédie, c’est qu’à aucun moment elle ne se force à être drôle ou semble obliger le spectateur à rire. Elle se contente d’exister, et ça, c’est déjà beaucoup.

À lire aussi : Cinq séries britanniques historiques dispo sur Netflix devant lesquelles siroter son thé

Trial & Error, la parodie des séries judiciaires

On a ici une comédie qui a débuté cette année et qui a été, Dieu merci, renouvelée pour une saison 2. Trial & Error n’a pas énormément fait parler d’elle, il faut l’avouer, et c’est bien malheureux.

Si vous aimez les workplace comedies où on suit ce que font les protagonistes au bureau, si Parks & Recreation vous manque, si vous pensez qu’Angie Tribeca tient quelque chose de précieux, Trial & Error est fait pour vous.

Voici le nouveau mockumentary (un faux documentaire dans lequel les personnages s’adressent à la caméra) de NBC avec un ton complètement absurde et délirant !

À lire aussi : Les nouvelles séries de NBC de la rentrée 2017

Les 13 épisodes de la première saison reposent sur une seule affaire, le cas de Larry (John Lithgow alias le Churchill de The Crown), accusé d’avoir tué sa femme.

Son avocat (Nicholas D’Agosto, vu dans Masters of Sex) va tenter de le sortir de cette sale affaire avec l’aide de son équipe juridique pas toujours des plus malines.

Face à eux, le parquet est représenté par Carol Anne Keane (Jayma Mays de Glee) qui va tout faire pour condamner Larry.

Trial & Error, c’est drôle, complètement du grand délire par moment et c’est tellement attachant !

J’ai adoré tout le monde dans l’équipe, y compris le héros et son rôle de premier de la classe, et les situations sont tellement loufoques que cette série m’a complètement détendue.

Fleabag, la comédie britannique à ne pas louper

Je triche pour ce dernier titre, car je voulais à tout prix vous parler de Fleabag, mon grand coup de cœur de cette année, une comédie noire britannique à ne rater sous aucun prétexte !

Elle est disponible sur Amazon Prime Video si ça peut vous convaincre, en plus de mon article

Sur ce, je vais me payer une bonne tranche de marrade en rattrapant Modern Family sur Netflix (non, c’est pas une blague) !

À lire aussi : Le spin-off de How I Met Your Mother de retour dans les tuyaux

8 surprises choisies par la rédac
18.90€ + 4€ de livraison

Commentaires
Forum (15) Facebook ()
  • Aena
    Aena, Le 11 août 2017 à 14h34

    Personnellement, j'ai adoré Fleabag mais je ne la classerai pas dans les séries comiques.

    Je rajoute : Lovesick, Insecure, Fresh off the boat...
    Après ce n'est pas une série mais un programme court : La minute vieille sur Arte !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!