how-i-met-your-mother
Pop culture

Hilary Duff tiendra le rôle principal du spin-off de « How I Met Your Mother »

22 avr 2021 4

How I Met Your Father est un titre qui vous semble familier ? Normal, c’est celui du spin-off de How I Met Your Mother, et la star en sera… Hilary Duff !

Mise à jour du 22 avril 2021

En 2016, des rumeurs circulaient sur un spin-off possible de la très longue série How I Met Your Mother sur la chaîne CBS. Des négociations qui avaient duré, sans vraiment aboutir…

Finalement, c’est la plateforme Hulu, propriété de Disney et pas encore accessible en France, qui diffusera cette « presque suite » d’une des sitcoms les plus emblématiques — et problématiques — de la génération millenial. Et si les informations sont encore rares, elles commencent à arriver officiellement !

Hilary Duff sera la star du spin-off de How I Met Your Mother

Hilary Duff, actrice que vous connaissez sûrement comme l’iconique Lizzie McGuire (si vous êtes jeune, vous l’aurez peut-être vue plus récemment dans la série Younger) a annoncé hier sur Instagram qu’elle tiendrait le premier rôle de ce spin-off, intitulé How I Met Your Father.

Pleine d’enthousiasme, Hilary encourageait déjà les fans à « suit up », ou enfiler leurs costumes, en hommage à la réplique récurrente du personnage de Barney Stinson.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Hilary Duff (@hilaryduff)

Le spin-off s’intitulera How I Met Your Father, devinez de quoi ça parle !

Hilary Duff jouera donc une dénommée Sophie, rôle principal de la série, qui racontera à son fils la manière dont elle a rencontré son père.

Comme le détaille le magazine Variety, How I Met Your Father devrait marcher dans les pas du show qui l’a précédé et raconter l’histoire d’un groupe d’amis proches, en proie aux choix et aux surprises de l’âge adulte. À la différence que cette fois-ci, l’histoire se déroule dans notre monde, celui où les applis ont bouleversé la manière dont nous vivons les rencontres !

Les noms d’Isaac Aptaker et Elisabeth Berger, co-producteurs et co-scénaristes de This Is Us, sont toujours rattachés au projet dont ni les dates de tournage, ni celles de diffusion n’ont encore été révélées.

En espérant que ce spin-off version 2021 saura mieux vivre avec son temps que sa série mère, et nous évitera les clichés misogynes, transphobes et grossophobes que celle-ci nous avait imposés, nous gardons l’œil sur le projet !

How I Met Your Father, c’est confirmé

Décembre 2016

 

How I Met Your Mother, la sitcom de 9 saisons qui a pris fin en 2014, refait parler d’elle !

Si les rumeurs d’un spin-off nommé How I Met Your Dad avaient circulé, CBS n’avait finalement pas retenu le projet quand le pilote avait été présenté.

À lire aussi : Trois spin-offs de séries qu’on ne voudra jamais voir

How I Met Your Mother Band TV Opening Theme new version

Les discussions reprennent de plus belle avec CBS maintenant que des nouveaux noms ont été attachés au projet : ceux d’Isaac Aptaker et Elizabeth Berger, co-producteurs et co-scénaristes du beau succès This Is Us (nommé dans la catégorie du meilleur drame aux Golden Globes cette année), pour une diffusion à la rentrée des séries prochaine.

À l’époque de How I Met Your Dad, le premier épisode avait été tourné avec la voix de Meg Ryan comme narratrice. Malheureusement la comédie n’avait pas été commandée.

À lire aussi : Test – Quel personnage de How I Met Your Mother es-tu ?

How I Met Your Father aurait le même principe que HIMYM, à savoir une série qui suivrait un groupe de personnages dont le point de vue principal serait féminin et raconterait comment elle a rencontré son compagnon.

Le terme de spin-off est à prendre au sens large, puisqu’en fait il s’agit juste d’une reprise du concept de la série précédente sans emprunter aucun de ses personnages. Pas de « Legen… wait for it… dary ! » ni de « Suit up ! » mais sûrement de nouvelles expressions qui rentreront dans la langue courante.

Les Commentaires
4

Avatar de Bobbie in the Sky
23 avril 2021 à 07h51
Bobbie in the Sky
J'ai regardé How I met your mother très récemment (j'ai fini la dernière il y a 3 mois) et je l'ai aussi largement trouvée misogyne, transphobe et grossophobe pour une série pas si vieille que ça si on pense que ça s'est fini en 2014.

Déjà le personnage de Barney m'a semblé vraiment problématique. Oui, il a toujours des idées folles mais elles fonctionnent quasi à tous les coups parce que ses proies sont tout simplement stupides. A la limite, je préfère Raj et Howard dans The Big Bang Theory qui sont hyper creepy et misogynes mais qui au moins foirent leurs coups et arrivent rarement à leurs fins, à moins que les femmes soient véritablement consentantes.
Contenu spoiler caché.

Ensuite Robin... Plein de mes amies me disaient "Robin est une telle inspiration, un personnage de femme forte à la télé, c'est tellement rare". Si je l'appréciais bien au début de la série, il y a eu un moment où elle me gonflait carrément. Je trouve son personnage trop forcé et la manière dans elle est présentée comme l'archétype de la femme idéale n'aide pas. Le côté "je suis plus sexy que toutes les autres femmes", "je me comporte comme un homme en talons hauts", "je ne peux pas être amie avec d'autres femmes parce qu'elles sont futiles et idiotes par rapport à moi", "je veux Ted mais je ne le veux pas" A mon avis ça passerait beaucoup mieux si Robin n'était pas représentée comme un idéal féminin pour les hommes et pour les femmes. D'ailleurs en y repensant, c'est quand même révélateur que ce soit supposément cool d'avoir des comportements masculins quand on est une femme mais que Marshall se fait basher parce qu'il aime la danse, préparer son mariage etc.

Je ne reviendrai pas sur le dénouement que j'ai trouvé complètement raté et franchement misogyne de la série. Après je ne peux pas dire qu'elle n'a pas eu ses moments et que ça a été une torture de la regarder, même si sur la fin ça devenait long. Mais dans l'ensemble j'ai quand même souvent grincé des dents. Je comprends qu'elle ait eu son petit succès parce que l'idée de départ était sympa mais pour le coup c'est vraiment pas une série avant-gardiste. J'espère que le spin-off tirera parti des erreurs de la "série-mère". D'ailleurs vu que l'avatar d'Aki est un selfie avec Rachel Bloom, j'en profite pour dire que, sachant que le mari de RBloom est un des scénaristes de HIMYM, je me suis demandée s'il n'y avait pas des intrigues ou des gags de Crazy ex-Girlfriend, voire le dénouement, qui étaient clairement repris à HIMYM avec un regard plus féministe. Il faudrait sans doute creuser le sujet, je n'ai plus vraiment d'exemples maintenant.
8
Voir les 4 commentaires

Plus de contenus Pop culture

Culture Web
youtube

Vous n’en pouvez plus des pubs sur YouTube ? Oh, surprise : un nouvel abonnement

Mymy Haegel

02 août 2021

Cinéma
femmes-cinephiles-small

Sur YouTube, en podcasts, à l’écrit, les meufs cinéphiles viennent renouveler le game

Pauline Le Gall

02 août 2021

Féminisme
unplanned-vertical

Unplanned : C8 va diffuser un film anti-IVG dans le plus grand des calmes

Maëlle Benisty

02 août 2021

Sport
Tom Daley et son coup de tricot valent de l'or

Après sa médaille d’or, Tom Daley tricote en gradin des JO et enfonce une aiguille dans la masculinité toxique

Anthony Vincent

02 août 2021

2
Société
matt-damon-small

Il a fallu 50 ans à Matt Damon pour arrêter de dire « p*dé »

Mymy Haegel

02 août 2021

Cinéma
kaamelott

Voir Kaamelott au cinéma quand on est sourde, c’est plus galère que la quête du Graal

Méline Escrihuela

02 août 2021

Cinéma
this-is-a-true-story-fargo-small

Les films « inspirés de faits réels » se multiplient, mais pourquoi donc ?

Pauline Thurier

01 août 2021

5
Série télé
serie-doudou

Il fait moche, alors dévorons ces séries-doudou en attendant le soleil

Pauline Thurier

01 août 2021

Sélection de films
moi-tonya-small

6 films qui vous feront aimer le sport si vous êtes du genre à vous ennuyer devant les JO

Maëlle Le Corre

31 juil 2021

6
Série télé
dev-patel-small

« J’étais toujours le plus moche » : Dev Patel garde des séquelles de Skins

Pauline Thurier

30 juil 2021

11

La société s'écrit au féminin