ROAM-e, le selfie stick volant pour t’immortaliser parmi les oiseaux

Pour espionner tes voisin•es en presque toute discrétion pour enfin savoir si oui ou non ce sont des envahisseur•ses... voici le selfie stick volant !

Comment décoincer discrètement la culotte qui s’incruste un peu trop dans ta raie des fesses tout en ayant les mains libres pour t’immortaliser en selfie au sommet du Machu Picchu ?

C’est la question qu’ont dû se poser les ingénieur•es du groupe australien Technology company IoT quand ils/elles ont inventé ROAM-e, le selfie stick volant (sans stick donc) .

selfie-stick-volant-roame

Selon eux, le pourquoi du comment de cette invention serait que les bras télescopiques de 3 mètres 50 des selfie sticks classiques n’étaient pas assez longs pour s’auto-photographier au pied de Buckingham Palace tout en réussissant à choper dans l’angle la Reine d’Angleterre en salut royal du haut de la plus haute tour du Palais.

ROAM-e serait capable de prendre un selfie en reconnaissance faciale à plus de 25 mètres de hauteur : autant dire qu’il y a zéro risque qu’il prenne une vessie pour une lanterne ! (Lol.)

drone-selfie-piscine

D’après la description, il serait également capable de réaliser des vidéos de plus de 20 minutes ainsi que des photos panoramiques à 360 degrés. Idéal pour celles et ceux qui avaient tendance à demander toutes les cinq minutes s’ils n’avaient pas une tache au cul.

À lire aussi : Le « Selfie-Hat » de Christian Cowan-Sanluis x Acer — WTF Mode

Le selfie stick (sans stick) ROAM-e est disponible en pré-vente dès aujourd’hui pour un prix avoisinant les 235€ et en livraison internationale — qui devrait arriver au cours du mois de juin.

Alors, poisson d’avril ou vrai produit ? J’espère seulement que mon voisin creepy n’aura pas les moyens de se l’offrir.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Il n'y a pas encore de commentaire