Les S Club 7 sont de retour ! …Enfin, presque

Les S Club 7, groupe anglais plein de bonne humeur et d'énergie, reviennent ! Mais c'est... différent.

Eeeh, ça vous dirait un p’tit coup de vieux, gratos, pour le kiff comme ça ? Bah ça tombe bien.

Souvenez-vous : les années 90 battent leur plein, on se bat pour porter des pompes compensées (affectueusement surnommées « écrase-merdes » par nos parents), on se met du mascara bleu pailleté dans les cheveux et on lèche nos posters des 2be3 torses nus.

L’heure du goûter arrive, on se colle devant la télé pour se goinfrer de Nutella au pain et suivre les aventures de nos héros préférés, sept jeunes chanteurs dans le vent qui rêvent de percer dans le milieu de la musique avec leur super groupe qui s’appelle… S Club 7 (rapport au fait qu’il sont 7 et qu’ils forment un club, et S parce que… euh… hm. quelqu’un sait pourquoi S ? Myriam H. me suggère « Parce qu’ils sont SUPERS ! » mais j’suis pas bien sûre) (aaaah attendez elle a eu un éclair de génie « S pour Seven« … Seven Club Seven donc, tout va bien).

Chargement du lecteur...

Ça vous manque un peu, nan ? Eh bah bonne nouvelle : ILS SONT DE RETOUR. ENFIN, PRESQUE. PAS TOUS. Juste ceux dont la carrière n’a jamais décollé quoi (et qui ont décidé de s’acharner). Rachel a eu son quart d’heure de gloire au milieu des années 2000 (cadeau bonus, merci Sophie-Pierre) avec sa carrière solo, et Hannah s’est consacrée à sa carrière d’actrice (les autres je sais pas, j’avoue). Donc il reste Jo, Paul et Bradley (Jo et Bradley étaient mes préférés, vous imaginez ma douleur). Et ils repartent en tournée. Pour fêter ça, ils sont allés pousser la chansonnette sur le plateau de l’émission australienne The Morning Show (puisque leur tournée commence en Australie). En fait, si on en croit le grand Dieu Ouikipaydiyah, l’annonce de cette réunion remonte à 2008. Mais bon.

Pour combler l’absence des quatre autres membres, ils nous ont foutu quatre glandus en slip qui dansent comme s’ils étaient sous un cocktail de drogues non identifiées qui rend les gens mous et qui les fait sourire bêtement (et ils n’ont visiblement reçu aucune indication autre que « ENLEVEZ VOS FUTES ET REMUEZ-VOUS LE DERCHE, ÇA TOURNE !« ).

Chargement du lecteur...

Et finalement, c’est plus triste qu’autre chose. Les trois « chanteurs » ne tiennent plus le rythme, ils suent, titubent, balancent leurs bras mollement en suivant un semblant de chorégraphie, ne parviennent pas à tenir une note plus de trois secondes… bref, c’est la déprime totale.

Arrêtez de vous acharner et de faire les cons avec notre enfance, par pitié. Ou alors rebaptisez le groupe T Club 3 et faites le tour des boîtes de nuit, par exemple. Écrivez vos mémoires. Lancez-vous dans le macramé, les scoubidous, le bobsleigh, j’sais pas moi, mais innovez bon sang.

 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 59 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Noctambulle
    Noctambulle, Le 30 août 2012 à 21h14

    Ouatedaphoque ?!!! :mur:

    Non, non, non, non, non. NON ! Je suis traumatisée ...
    Dire que j'me faisais encore une rediff' de Miami 7 (la 1ère saison) il y a deux mois.
    Qu'ils sont ... laids. Encore que Rachel et Hannah s'en sortent bien, en les comparant aux autres. Parce que Paul est bouffi, Brad est un peu moins bouffi que Paul et Jon est ... brun mais POURQUOI ?! Ouuuuh qu'il était mieux en p'tit blondinet :sad:
    Et les filles ... Tina est blanche comme un c*l et décolorée, Jo est bouffie et donne franchement l'air d'une bourge snobinarde sur cette photo (http://www.mirror.co.uk/3am/celebri...s615/80b8db68-c09d-418e-95db-42d13a314afd.jpg), Rachel accuse bien son coup de vieux et Hannah a enfin l'air adulte LOL

    Et puis comme les autres Mad'z en ont fait mention avant moi, ça manque de rythme et c'est mouuu. Pourquoi s'accrocher au passé et ruiner ce mythe de notre enfance et de notre adolescence ? Ils ne tiennent plus le coup, j'ai mal pour eux.

Lire l'intégralité des 59 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)