Rétrospective de clips : 80 ans de chorégraphies !

Ca fait quasiment cent ans que les bons frères Lumière nous permettent de tout donner face caméra, il est donc temps de faire une rétrospective de la sueur la plus noble de l’Histoire du vidéoclip. Mais au delà des mouvements chorégraphiques propres à chaque époque, on va se pencher sur la notion même de « tout […]

Rétrospective de clips : 80 ans de chorégraphies !

Ca fait quasiment cent ans que les bons frères Lumière nous permettent de tout donner face caméra, il est donc temps de faire une rétrospective de la sueur la plus noble de l’Histoire du vidéoclip. Mais au delà des mouvements chorégraphiques propres à chaque époque, on va se pencher sur la notion même de « tout donner », qui est interprétée différemment selon la décennie habitée par nos interprètes.

On aura du synchro, de l’énervé, du répété, du rock’n’roll, mais toujours du beau, oh oui, toujours du beau. [Regard loin]

En route Helmut.


Sauras-tu retrouver les 7 erreurs ?

Tout est là, la choré’, la technique, Beyoncé a tout capté et mon Dieu ce qu’elle a la cuisse ferme ! Comme dirait Linda "mon chien n’est pas aussi musclé". Fin de citation et début du plaisir :

Dans les années 90, la priorité est au message clair : les lesbiennes chinoises pour annoncer que l’intention est de choper rapido, la chorégraphie à base de simulation d’accouplement, et gayfriendisme affiché grâce au message d’un confrère en chapeau de cow boy grenat. Boom boom boom boom quoi.

La création a parfois ses moments de balbutiements qu’il faut excuser, parce qu’au final, beaucoup d’efforts et de recherche intérieure, ça peut donner des chefs d’oeuvres comme celui-ci.

P.S : je tenais juste à saluer le gainage de Sarah.

Chargement du lecteur...

Les années 70, c’est l’esthétisme, c’est le beau et la liberté. A-t-on revu un costume blanc ainsi ourlé à une autre époque ? Non ! La chemise à jabot turquoise pour aller avec ? Non ! Et puis cette chorégraphie en foreground, doux Jésus cette chorégraphie à base de retours et de pas chassés, c’est de l’amour sur le dancefloor (d’où l’expression « on danse comme on aime »).

Chargement du lecteur...

On a ici une belle preuve du choc des décennies : aujourd’hui les Ronettes passeraient pour des Pussycat Dolls rentrées dans les rangs de Dieu, mais je suis persuadée qu’en 1965 les moulinets de bras c’était hyper sexe.

Chargement du lecteur...

Je suis pour l’artistanat, mais sérieusement, les deux mecs qui sont là pour taper dans leurs mains, ils méritent leur cachet ? (N°2 : oui, car il va jouer un peu de piano quand il sent que l’arnaque commence à se remarquer). La chorégraphie est ici une non chorégraphie, c’est juste histoire de montrer que Danny Brillant n’a rien inventé en faisant sauter sa mèche sur « Allez viens/viens/viens/ A St Germainnnh/ tabadabadap ». Je vais te demander également d’apprécier la chute, concentre-toi :

On sent bien qu’il faut que le soldat décompresse là… Et ça marche, parce que les gars, eh ben ils sont contents de voir de la pépée plutôt que du brancard qui goutte du sang. (Hyper synchro les filles, bon boulot)

Chargement du lecteur...

1930 : Est ce q tu penses pas qu’ils ont autre chose à faire que de claquer des chorégraphies dans les anées 30 ? Y’a la France à ranger grosse maline !
(en vrai j’en ai pas trouvé de satisfaisant, alors je te propose un medley instructif sur le thème « mais d’où vient l’inspiration de Michael Jackson ? »)

Chargement du lecteur...

Et voilà, la boucle est bouclée, je te présente la bisaïeule de Beyoncé, chez qui on retrouve tous les basiques métiers de la fille aux cuisses musclées. A quand le retour au goût du jour de la chorégraphie by the Ronettes ?

Chargement du lecteur...
Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 6 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • AllyStar
    AllyStar, Le 11 novembre 2009 à 14h42

    Beyonce aurait effectivement pu être Josephine Baker en ce temps là lol
    =)

Lire l'intégralité des 6 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)