« Le restaurant de l’amour retrouvé », un très joli roman japonais

« Le restaurant de l'amour retrouvé » est un best-seller japonais écrit par Ogawa Ito. Elsa n'en a pensé que du bien !

« Le restaurant de l’amour retrouvé », un très joli roman japonais

Quand Rinco rentre chez elle, ce jour-là, son appartement est vide. Plus de meuble, de vêtement, de nourriture dans les placards. Plus aucun des ustensiles de cuisine qu’elle a acheté toutes ces années. Plus d’amoureux non plus, parti en emportant tout, mais sans un mot.

À cet instant, la jeune femme est sous le choc. Elle va rendre les clés à son propriétaire et attrape le premier train pour rentrer chez sa mère. Son plan est simple : prendre discrètement les économies de cette dernière avec qui elle ne s’est jamais entendue, et recommencer à zéro. Mais rien ne se passe comme prévu, et voilà qu’une nouvelle idée germe en elle.

Elle demande à sa mère de lui laisser un petit local inoccupé pour en faire un restaurant. Monter un restaurant, c’est le rêve de Rinco depuis des années. Elle économisait patiemment, avec son amoureux. Se privait sur tout pour réaliser son rêve.

Le lieu qu’elle va créer sera tout simple, enfoui dans le petit village japonais où elle a grandi. Chaque jour, elle recevra une seule tablée. D’une, deux, six personnes… Elle s’adaptera aux demandes de ses client-e-s, qui la contacteront par mail en lui expliquant ce qu’ils souhaitent. Premier dîner en amoureux, repas en famille, et même sauvetage de lapin anorexique, autant de missions qu’elle va prendre à cœur de mener à bien.

Le restaurant de l’amour retrouvé nous raconte la renaissance de Rinco, la manière dont elle va essayer de transformer sa douleur en quelque chose de positif. L’héroïne de cette histoire est une jeune femme douce, généreuse, à l’écoute des gens. Dans son petit restaurant fait de bric et de broc, elle essaie à sa manière d’insuffler un peu de joie de vivre à chacun, en réfléchissant avec application au menu qu’elle servira à ses clients.

Ce roman, best-seller au Japon et adapté au cinéma en 2010, est un petit bijou de poésie et d’émotions. Rinco ne prononce plus un mot, mais transmet tellement de choses par sa cuisine que son aura de douceur devient communicative. C’est une jolie invitation à la générosité, une ode à la nature et aux choses simples et bonnes. Au fil des pages, Rinco renoue avec son passé, le répare, et elle qui se pensait seule au monde se découvre bien plus entourée qu’elle ne l’imaginait.

La lecture de cette histoire d’Ogawa Ito donne l’impression d’une pause, un moment calme où l’on se débarrasse de ses soucis, qui nous recharge en énergie positive et nous permet de reprendre le cours de nos vies avec le sourire…

— Retrouvez Le restaurant de l’amour retrouvé sur Amazon et chez votre libraire préféré.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 6 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Electra Heart
    Electra Heart, Le 14 septembre 2013 à 17h29

    Ça a l'air vraiment bien, je vais tenter de me le procurer dans les prochains mois. *-*

Lire l'intégralité des 6 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)