Live now
Live now
Masquer
roman idéal pour l'été famille de menteurs de E. Lockhart // Source : Pexels/Anna Shvets
Livres

Ajoutez du sel à votre été en choisissant un vrai bon roman

Sélectionner l’ouvrage qui comblera vos chaudes journées et soirées d’été n’est pas un choix à prendre à la légère. Voici les trois éléments sur lesquels s’attarder afin de vivre un été romanesque.

La saison estivale arrive à grands pas et vous êtes probablement déjà en train de vous demander quel livre va vous faire vibrer et supporter la canicule annoncée ? Madmoizelle a très certainement déniché un roman qui coche toutes les cases du livre à dévorer en été. Il s’agit du dernier roman de l’autrice E. Lockhart, Famille de menteurs disponible aux éditions Gallimard Jeunesse.

Si vous faites partie des aficionadas de la lecture de romans Young adult, sachez que Famille de menteurs est le préquel de Nous les menteurs, phénomène #Booktok aux plus de 4 millions de vues, vendu à 130 000 exemplaires en France.

Un roman accessible à tous, qui réserve de jolies surprises et plonge ses lecteurs et lectrices dans des émotions familières. Une lecture qui surprend souvent par la finesse des mots choisis pour traiter de lourds sujets.

Découvrir le roman parfait pour l’été : « Famille de menteurs »

L’univers des Menteurs de E. Lockhart vous est inconnu ? L’autrice y raconte les événements survenus dans différentes générations d’une famille de la haute société à l’allure parfaite, les Sinclair, qui se retrouve chaque année sur une île privée sur laquelle se sont déroulés des drames… Alors en quoi ce roman est-il la parfaite lecture de l’été ? Mettez-vous en condition, essayez de vous imaginer les pieds nus dans le sable chaud, en voici la preuve par trois.

« Famille de menteurs » de E. Lockhart // Source : Éditions Gallimard Jeunesse
« Famille de menteurs » de E. Lockhart // Source : Éditions Gallimard Jeunesse

Au diable la routine !

L’année a été longue, grise (mais pas assez pluvieuse), et l’été est habituellement le moment idéal pour se faire du bien au moral, changer ses habitudes et surtout, oublier ses tracas. Besoin de déconnexion ? Choisissez un roman dont l’intrigue vous fera tout oublier ! Embarquez dans un univers à l’opposé du vôtre, aux côtés de personnages aux personnalités différentes de celles que vous côtoyez dans la vie.

Famille de menteurs, c’est l’histoire de la famille Sinclair. L’intrigue surfe sur une tendance actuelle qui fascine sur les réseaux sociaux, les membres des familles riches et lisses (les hashtags old money et oldmoney aesthetic ressemblant à eux deux près de 600 000 posts sur Instagram) à l’image des séries comme Succession.

Alors à moins que vous ne possédiez vous-même une île privée et que vous ayez passé votre lycée dans un pensionnat, l’univers CSP+++ peut être tout aussi dépaysant que la fantasy par la méconnaissance des codes sociaux qui l’accompagnent.

Découvrir le roman parfait pour l’été : « Famille de menteurs »

À chaque saison sa lecture : place au roman d’été

Que vous ayez la chance de partir en vacances ou non, rien de mieux qu’un récit qui présente tout le champ lexical de la saison estivale : chaleur, soleil, température, vêtements légers, bronzage, liberté, plage… Afin de faire passer son esprit en mode été, et peut-être un peu pour vivre par procuration si la saison ne se révèle finalement pas à la hauteur de vos espérances.

L’intrigue de Famille de menteurs coche aussi cette case. Elle se déroule sur plusieurs mois avec des ellipses de plusieurs années, mais les rebondissements y ont le plus souvent lieu lorsque les personnages se retrouvent sur l’île privée Beachwood Island, dans le Massachusetts.

Par ailleurs, Famille de menteurs vous fera vivre un autre plaisir de l’été, à savoir les délicieux amours de vacances. Dans le cas du roman, et pour ne pas faire les choses à moitié, il s’agit d’un amour triangulaire. Parce qu’ajouter un petit aspect dramatique à la romance a parfois du bon !

Fille en train de lire le roman « Famille de menteurs »// Source : Pexels/ Ave Calvar Martinez
Fille en train de lire le roman « Famille de menteurs »// Source : Pexels/ Ave Calvar Martinez

À lire aussi : D’esthétique d’ultra-riches à tendance mode, pourquoi le quiet luxury porté dans Succession fascine tant

Une intrigue bien ficelée et des rebondissements sinon rien

La taille a son importance concernant les livres, que vous soyez une grande lectrice ou non. L’été et le farniente qui l’accompagne laissent généralement le temps de sélectionner des ouvrages qui n’auront pas pu être lus le reste de l’année par manque de temps. Famille de menteurs compte 352 pages et se dévore !

Si vous avez l’opportunité de partir pour changer d’air, il vaut mieux choisir un unique gros volume que plusieurs petits livres. Cela présente un gain de place évident, mais vous aurez aussi le plaisir de rattacher un livre à une temporalité particulière. Quelques années plus tard, vous aurez octroyé une valeur émotionnelle, voire sentimentale à votre lecture qui aura été celle de votre été 2023.

Découvrir le roman parfait pour l’été : « Famille de menteurs »

Alors pour ne pas faire les choses à moitié et ajouter de la chaleur aux températures caniculaires, j’enfonce des portes ouvertes en disant que vous passerez un très bon moment avec Famille de menteurs ! Un véritable page turner qui vous fera rentrer dans l’intimité d’une famille à l’allure « papier glacé » et aux secrets tout aussi glaçant. Un roman que vous aurez la chance de pouvoir vous procurer dès aujourd’hui aux éditions Gallimard Jeunesse.

Certains liens de cet article sont affiliés. On vous explique tout ici.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Livres

livres-enfants
Daronne

Livres pour enfants : les 10 meilleurs albums jeunesse en mai 2024

Culture

5 bonnes raisons de binge-watcher Becoming Karl Lagerfeld sur Disney +

Humanoid Native
bruno-gomiero-jp7J14W9sSg-unsplash
Livres

On a trouvé l’application e-book dont vous n’allez plus vouloir vous passer

Source : Madmoizelle
Livres

Fête des mères : 5 livres féministes qui se dévorent d’une traite

Couverture des livres "Les Liens qui empêchent", "Révéler mes visages" et "Art Queer" // Source : Éditions B42 / Harper Collins / Double Ponctuation
Livres

Neuf livres LGBT+ pour s’éduquer sur les identités et luttes des personnes queers

Source :  pixelshot
Daronne

Les 3 livres pour enfants les plus problématiques, d’après nos lectrices

2
Portrait de l'autrice de La Charge raciale, Douce Dibondo, par Céline Nieszawer // Source : Céline Nieszawer
Société

« La suradaptation des personnes racisées est une épée de Damoclès » : Douce Dibondo (La Charge raciale)

2
ovidie-1
Culture

Et si les chiens étaient les meilleurs amis des femmes ?

Chloé Delaume
Culture

« Je suis en saturation des hommes », rencontre avec Chloé Delaume, autrice de Phallers, un roman féministe jubilatoire

nadine-shaabana-DRzYMtae-vA-unsplash
Culture

Violences sexuelles : comment la littérature Young Adult prolonge le combat de #MeToo

Livres pour enfants : les 10 meilleurs albums jeunesse en avril 2024
Daronne

Livres pour enfants : les 10 meilleurs albums jeunesse en avril 2024

La pop culture s'écrit au féminin